L’attentat de Redouane Lakdim du 23 mars 2018 à Carcassonne était parfaitement « calculé » par l’élite occulte: les francs-maçons!

La séquence 9-11 est rappelée à dessein dans tous les actes terroristes mondiaux.

Servons-nous de Blaise Pascal, mathématicien, comme « Balise » mathématique…comme preuve irréfutable. Les chiffres ont l’avantage de parler d’eux-mêmes sans équivoque et sans interprétation possible.

Si certains de mes longs articles contiennent de nombreuses références mathématiques, c’est précisément pour apporter suffisamment d’éléments de preuves irréfutables aux sceptiques et aux athées sur l’existence de Dieu et de son Adversaire, Satan, le diable.

Qu’il s’agisse d’attentats prémédités et organisés à Paris le 13 novembre 2015, à Nice le 14 juillet 2016 ou à Carcassonne le 23 mars 2018 par les élites occultes ou bien qu’il s’agisse d’un acte isolé de folie meurtrière djihadiste, dans les deux cas le commanditaire s’appelle Satan, c’est lui, l’ange-déchu, qui guide ses agents terroristes. Mais Satan agit sous contrôle divin, c’est-à-dire qu’il est tenu de délivrer un message eschatologique, en l’occurrence la séquence 911.

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

 « Blaise » = 147

« Balise » = 147

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LES ATTENTATS » = 156

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LE TERRORISME » = 157

Or, le nombre 911 est soit le 156ème, soit le 157ème  nombre premier si l’on intègre ou non le nombre 1. Le nombre 911 est bien lié au terrorisme et au Nouvel Ordre Mondial avec le 11/9 ou 9/11 2001.

Entre le 11 septembre 2001 (attentat du WTC) au 11 mars 2004 (attentats de Madrid), il y a 911 jours. 11/9/2001 + 111 j + 365 j + 365j + 70 j = 911 jours ou 11 mars 2004, en 11ème  semaine ! Cette date du 11 mars 2004, un 11/3 donc s’écrit 3/11 dans le système de datation anglo-saxon et chaque journée cumule 911 minutes à 3h11. A 9h11, l’angle supérieur formé par les aiguilles d’une montre a une valeur exacte de 156°.

Les attentats sont marqués du nombre de la Bête en table 1: « SIX + SIX + SIX » = 156. Selon ce système de table d’alpha numérisation basé sur les multiples de 6 en ordre inversé, on obtient:

A = 156 B = 150 C = 144 D = 138 E = 132
F = 126 G = 120 H = 114 I = 108 J = 102
K = 96 L = 90 M = 84 N = 78 O = 72
P = 66 Q = 60 R = 54 S = 48 T = 42
U = 36 V = 30 W = 24 X = 18 Y = 12
Z = 6

Le nombre 156 peut se permuter de 6 manières :

156 + 165 + 516 + 561 + 651 + 615 = 2664, c’est-à-dire 3 x 888

En utilisant comme table de correspondance A=6, B=12, C=18…, on trouve que les mots «VIERGE IMMACULEE» et «SAINT ROSAIRE» donnent 888. Dans les 888 premières décimales du nombre Pi (3.1415…), le nombre 8 revient 88 fois.

Selon les plans établis par une équipe de bénévoles qui a étudié la faisabilité du projet de la Croix glorieuse de Dozulé, les plans de cette croix montre le tronc et les bras ayant une structure semblable et étant composés en tout de 2664 triangles équilatéraux, c’est-à-dire 3 x 888.

Le Christ dit : « Je suis la Vie ». En grec, cette phrase s’écrit « egw eimi h Zwh », nombrant 888 = 5+10+40+10+8+7+800+8. Il en est de même avec la phrase « faites-la paix », « eirhneuete », 5+10+100+8+50+5+400+5+300+5 = 888. La valeur alphanumérique du nom Jésus en langue grecque vaut 888. Écrit sous sa forme cardinale, le nombre 2 revient 888 fois dans la TOB. Jésus-Christ est la 2ème Personne de la Sainte Trinité. Et nous savons que la valeur alphanumérique de « JESUS » en Grec est de 888.

L’attentat de Nice a eu lieu le 14.7 comme une balise fournie par Blaise Pascal…

La parole s’articule selon un alphabet.

Le Psaume 119, est un chapitre acrostiche (c’est-à-dire alphabétique comme les Psaumes 9, 25, 34, 37, 111, 112, 145). Il est formé de 176 distiques, divisés en 22 strophes et chaque strophe est donc composée de 8 (versets) distiques.

Les 22 lettres de l’alphabet (ou « alephbeth ») sont sciemment répétées 8 fois dans chaque strophe comme le texte original Hébreu le prouve. A lui seul, il rappelle l’importance du Verbe et/ou de La Parole.

La mystique satanique copie toujours, mais en l’inversant, celle de Dieu.

La « Torah » et ses 22 lettres de base se transforme par permutation parodique en « Tarot », un jeu divinatoire satanique de 78 cartes intégrant 22 lames ou arcanes majeurs.

  • La kabbale utilise 22 lettres ;
  • Le nombre 22 est employé 13 fois dans la Bible. Le nombre 13 est symbolique de mort ou de mort à soi même, il est aussi symbole de purification au sens biblique ;
  • Si A = 1, B = 2, C = 3… « Le Créateur » = 108 ;
  • La somme des 22 premières décimales du nombre Pi donne 108 ;
  • Le mot univers est employé 22 fois dans l’Ancien Testament et le mot création 22 fois dans la Bible ;
  • Les 22 chapitres de l’Apocalypse de Saint Jean ;
  • Les 22 lettres hébraïques créées et le 7 de la création : 22 / 7 = 3,1428522.

Le hasard est mis en échec avec les probabilités.

« Le hasard n’est que la mesure de notre ignorance » Henri Poincaré, Science et Méthode, Flammarion.

Dans l’immédiat, j’ai eu du mal à accepter un tel niveau de coïncidences, car côté statistiques, probabilités, chances… on navigue dans l’extraordinaire !

Un canevas mathématique structure l’ensemble des Ecritures, ce que la découverte des codes Bibliques a mis en évidence en ces Temps de la Fin. L’Archange Gabriel dit à Daniel au Chapitre 12 « la connaissance augmentera à la fin ».

Le Psaume 119 (911 à l’envers) est le chapitre le plus long de la Bible, ce psaume est une hymne à la Loi divine.

Le respect des lois de Dieu doit être démontré. Si le respect fait défaut et si l’homme méprise les Lois de Dieu, l’humanité se corrompt et la Colère de Dieu se déchaîne.

Je rappelle que l’Islam est une religion qui a été bénie par Dieu bien que se soit un peuple qui fait la guerre. L’Islam est le fouet de Dieu qui s’introduit là où le christianisme se laisse aller à la décadence. Paradoxalement et bien qu’hérétique, l’Islam est aujourd’hui plus proche de Jésus-Christ que les chrétiens eux-mêmes parce que les musulmans respectent la vie en interdisant l’avortement, l’adultère, le divorce et l’homosexualité.

Seules les mathématiques probabilistes peuvent prouver sans équivoque possible l’absence de hasard dans les attentats de Paris, de Nice et de Carcassonne. Observons l’attentat terroriste du 23 mars 2018 à Carcassonne avec l’ensemble des actes terroristes :

En table de 9 « Redouane Ladkim » = 1197

table9

On retrouve la séquence 119 (911 à l’envers) dans le nom et le prénom du terroriste. Hasard?

  • Le terroriste à débuter son action terroriste à 10h13 le 23 mars ou 23/3;
  • 13 est le nombre de la rébellion;
  • Gethsémani est l’oliveraie en Terre Sainte où Notre Sauveur Jésus-Christ a débuté Sa douloureuse Passion. En table 1 A = 1, B = 2, C = 3, etc « Gethsémani » = 233. Le 233ème jour se situe à 132 jours de la fin de l’année;
  • Vers 15h le 7 avril 2017, un camion de livraison appartenant à la société Spendrups (brasseur suédois) sort de la rue de l’ église Adolphe-Férdéric et s’engage dans Drottninggatan (en français : la « rue de la Reine »), une des principales artères piétonnes du centre de la ville de Stockholm, qu’il remonte à vive allure en percutant plusieurs personnes. Le camion-bélier termine sa course dans la devanture du grand magasin Åhléns;
  • Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « Spendrups » = 132. Ce nombre révèle la Seigneurie de Jésus-Christ avec Son nombre 3168 car 132 jours totalisent 3168 heures exactement;
  • Le terroriste du 23/3/2018 vole une voiture à Carcassonne, tuant le passager, Jean Mazières;
  • En table 9 « Jean Mazières » = 2313 (pour vérifier http://gematrie.online.fr)
  • À 11 h 15, à 8 km du premier lieu, il prend en otage une cinquantaine de clients et les employés du supermarché Super U de Trèbes, aux cris d’« allahu akbar », et tue deux personnes : Christian Medves, et Hervé Sosna;
  • En table 9 « Christian Medves » = 1521 et « Hervé Sosna » = 2322;
  • La carrière de l’appareil Germanwings du 24 mars 2015 s’est également terminée avec un 152… avec « Andreas Lubitz » = 152 (si A = 1, B = 2, C = 3, etc) aux commandes. L’appareil a fait son premier vol le 29 novembre 1990. Le 29 novembre correspond au 152ème et avant-dernier jour de la 2ème période de l’année qui démarre au 1er juillet;
  • Le nombre 52 est employé 6 fois dans la Bible. En alpha-numérisation de base 1, « six » = 52. Il y avait 6 membres d’équipages dans l’avion et l’auteur du drame a fait une grave dépression il y a 6 ans. La Bible nous dit qu’il faut calculer le nombre de la Bête 666 avec l’Esprit de Sagesse !
  • Les attentats sur le WTC eurent lieu le 11/9/2011 : or le calcul donne : 11 + 9 + 2 + 0 + 0 + 1 = 23;
  • Hiroshima fut bombardé à 8h15 : or, le calcul donne : 8 + 15 = 23;
  • Le Titanic a coulé le 15 avril 1912. Ce qui donne 1 + 5 + 0 + 4 + 1 + 9 + 1 + 2 = 23; il y avait 1523 victimes. Il commença à sombrer le 14 avril 1912 à 23h40;
  • Le Nombre 23 (The Number 23) est un film américain présentant la conversion d’un homme ténébreux en un agneau ; thriller psychologique à mi-chemin entre l’horreur et le fantastique, de Joel Schumacher, sorti en 2007.
  • Marie fera des apparitions publiques à « Céleste Verdure » à Manduria en Italie tous les 23 du mois avec des Larmes de Sang, et elle demande que des fêtes soient instituées le 23 mai, le 23 octobre et le 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception;
  • Le pape Jean XXIII était rosicrucien, une secte franc-maçonnique. Il est le premier pape franc-maçon qui introduira la liberté religieuse au sein de l’Eglise catholique en 1958 ! Tous les papes avant lui ont combattu vaillamment jusqu’au martyr contre la liberté religieuse. C’est le pape de la rupture !

Dieu ne nous a pas donné la liberté pour croire en n’importe qu’elle doctrine trompeuse, mais pour nous permettre de faire le choix entre la Vérité et l’erreur. Dieu réfute la science des hommes dans le temps et le « hasard » pour qu’ils se remettent en question, qu’ils changent de comportement et développent leur conscience. Tout ces événements labélisés avec le nombre 23 est l’accomplissement de la Justice Divine décrite dans la Bible : « Vos péchés retomberont sur vous », chap. 32 vers. 23 du Livre des Nombres (32 = 23 à l’envers).

Le mot blasphème est employé 23 fois dans la Bible.

Le nombre 1814 : 1+8+14 = 18+1+4 = 23 et 18+14 = 32.

Première Guerre mondiale : 14-18.

« Le Seigneur est lent à la colère et riche en bonté, il tolère la faute et transgression mais il ne laisse rien d’impuni, lui qui châtie la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération. » Nombres 14, 18

L’alpha numérisation de « vingt trois » en base 1, si A = 1, B = 2, C = 3, etc donne 72 + 81 = 153

  • « La France en guerre » = 153
  • « La guerre en France » = 153
  • « Albert Einstein » = 153
  • « Christine Lagarde » 153

Le nombre 153 est révélateur…

Que nous enseigne Saint Augustin au sujet des 153 poissons ?

« Quant à la pêche qui suivit la résurrection, elle désigne l’Eglise du ciel; car les poissons viennent tous de la droite, comme les élus ; comme les élus ils sont comptés, et s’ils sont au nombre précis de 153, c’est que ce nombre encore désigne les élus. Pour être du nombre des élus, il faut avoir accompli la loi de Dieu, ou les 10 commandements, avec le secours des 7 dons de l’Esprit-Saint. Le nombre 17 est ainsi le chiffre des élus. Additionnez tous les nombres inférieurs jusqu’à celui-là, vous obtiendrez cent cinquante-trois. »

En politique pour être élu, il faut être candidat. Pour être candidat, il faut avoir les qualités requises autrement vous n’êtes pas élu. C’est pareil dans l’Ordre Divin ! Il faut être en état de grâce, c.-à-d. être réconcilié avec Dieu à travers les 7 Sacrements de l’Eglise Catholique.

Le nombre 153 est un chiffre remarquable. Dans la série des nombres triangulaires, le 153 y fait partie et possède 17 comme base. L’addition des nombres 1 à 17 donne 153. Et dans la série des nombres hexagonaux, 153 est à la 9ème position – 1, 6, 15, 28, 45, 66, 91, 120, 153, 190, 231, 276, 325 etc. Or, 9 x 17 = 153 et 1 + 5 + 3 = 9.

Ce même chiffre de 153 est manifeste dans l’apparition de la Sainte Vierge à Fatima où elle se présente comme la Dame du Rosaire aux trois petits bergers François, Jacinthe et Lucie. La durée de ces apparitions s’étale du 13 mai 1917 au 13 octobre 1917, soit: 18 + 30 + 31 + 31 + 30 + 13 = 153 jours. Le nombre 17 est employé 13 fois dans la Bible. Lors de son apparition du 13 juillet 1917, la Sainte Vierge montre les réalités de l’enfer aux petits bergers. L’enfer, c’est la mort de l’âme qui refuse obstinément et de façon répétée l’Amour de Dieu.

Kim Jong-Un est en fonction depuis le 17 décembre 2011

Le 23/6/2018, Kim Jong Un sera en fonction depuis 6 ans, 6 mois et 6 jours !

L’addition des nombres de 1 à 36 donne 666. Le nombre 36 représente le diable ou Satan, ainsi que le mal qu’il personnifie. Le mot Bête est mentionnée 36 fois dans l’Apocalypse, le nom de Satan, 36 fois dans le Nouveau Testament et le mot foi, 36 fois dans l’Ancien Testament.

Le mot chute est cité 36 fois dans la Bible. Dans l’Ancien Testament, le mot diable revient 36 fois. Selon les visions d’Anne-Catherine Emmerich, lors de la crucifixion de Jésus, les bourreaux enfoncent les clous de 36 coups de marteau. 18 archers et 36 notables juifs sont au Calvaire.

Etudier l’avancement du plan satanique n’est pas un exercice agréable, mais il est nécessaire pour estimer où nous nous plaçons dans le calendrier de la Fin des Temps, car plus le diable avance, plus il s’approche de sa fin et nous de la délivrance.

En table de 1 « Redouane Ladkim » = 133

table1

Le 13 octobre 1884, le pape Léon XIII entend un dialogue entre Jésus et Satan :

  • Satan : Je peux détruire ton Eglise !

  • Jésus : Tu le peux ? Alors fais-le !

  • Satan : pour cela, j’ai besoin de plus de temps et de plus de puissance.

  • Jésus : de combien de temps ?

  • Satan : de 75 à 100 ans, et il me faut aussi un pouvoir plus grand sur ceux qui se livreront à mon service.

  • Jésus : tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais-en ce que tu voudras. 


Dieu accordant toujours le délai le plus long afin de donner aux hommes le plus de temps possible pour se repentir, on sait que la durée à retenir sera de 100 ans.

Nous savons donc que Satan dispose de 100 ans pour détruire l’Eglise du Christ. Mais à partir de quand ? Du 13 octobre 1884 ? Rien n’était moins sûr, sauf si… on prend en compte l’autre événement arrivé exactement le même jour.

Le 13 octobre 1884 est votée la résolution faisant du méridien de Greenwich le point zéro et le repère horaire universel (heure GMT) qui s’appliquera dorénavant à la Terre entière. Nous avons donc un point zéro d’une importance capitale définit le même jour où une durée, capitale elle aussi, est donnée.

Qu’est ce qui peut nous faire dire que le 13 octobre 1884 est le point zéro du délai donné à Satan par Dieu ?

D’abord Greenwich. Ensuite la reprise du 13 octobre par la Sainte Vierge à Fatima comme confirmation, car il s’agit aussi du jour qui fera date dans les apparitions. Et puis, il suffit de regarder l’histoire du monde : 100 ans à compter de 1884 mènent à 1984.

Décompter 100 ans ne veut pas dire que tout s’arrête au bout de ces 100 ans, mais que l’Eglise est détruite au bout de cette période. En 1984, le Concile Vatican II avait fait son œuvre de destruction et l’apostasie était bien avancée.

Dans les années 40, Georges Orwell nommera son célèbre roman « 1984 » : pourquoi ? Parce qu’il avait fait le même calcul et qu’il savait bien qu’en 1984 nous serions entrés dans la société antichristique. Société qu’il a voulu nous décrire, constituée d’une élite d’un côté, et de l’autre une population d’esclaves volontaires sous la surveillance de Big Brother, qui était une anticipation de l’informatique. Or qu’est ce qui se démocratise à partir de 1984 ? L’informatique, l’autre poison qui rend fou, et qui permettra d’enclencher la seconde révolution technologique et scientifique ; toujours le meilleur pour la fin.

De 1984 à 2014 : 30 ans. Nous retrouvons là encore l’analogie avec la vie cachée ; or la vie cachée du Christ fut bien de 30 ans. Il s’agit là de la vie cachée de l’Antéchrist-science, autre tête de la bête.

Et, en 2014, passage à la vie publique, c’est à dire révélation de projets souterrains déjà bien aboutis, comme le transhumanisme.

Donc, nous connaissons l’Alpha, le point zéro : le 13 octobre 1884.
 133 ans d’écart avec 2017. Pour quand le point final ? L’Omega ?

Si A = 1, B = 2, C = 3… l’expression « Eglise de Satan » comporte 13 lettres et l’expression « L’Eglise de Satan » donne 133 ! Et à propos du nombre 13, il symbolise dans la Bible la rébellion. 31 ou 13 à l’envers.

Du 18 janvier 2017 (triple tremblements de terre au Centre de l’Italie) au 31 mai 2017 = 133 jours.

Le Titre « Reine des Cieux » attribué à la Vierge Marie fut proclamé pendant l’année mariale de 1854 et cette nouvelle fête est fixée au 31 mai de chaque année, 151ème jour de l’année (sauf les années bissextiles).

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « Jesus Christ » = 151, « Holy Spirit «  = 151, « La sagesse divine » = 151, « Pater Noster» = 151, « Marie reine du ciel » = 151, « Le culte de la reine » = 151. Voici des non coïncidences mathématiques de plus !

Le lancement du Titanic se fit le 31 mai 1911. Pour prouver cela, Satan parodie : « Société secrète » = 151, « la bombe atomique » = 151, « les faux dieux » = 151.

Le 13 mai est le 133ème jour de l’année.

Du 13 mai 2017 au 23 septembre 2017, il y a exactement 133 jours !

J’ai annoncé ce 23 septembre 2017 comme tout à fait remarquable et unique dans son accord avec la prophétie de l’Apocalypse Chapitre 12.

« Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme ! Le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête ; elle est enceinte et crie dans les douleurs et le travail de l’enfantement. » Apocalypse 12

vierge3

Date de l’accomplissement: 23 septembre 2017.

En effet, la planète Jupiter (la planète du Roi) est entrée dans le ventre de la constellation de la Vierge le 20 novembre 2016 (Fête du Christ Roi et fin de l’année de la Miséricorde), et elle y restera pendant 9 mois et demi (à cause de l’effet rétrograde de sa course). Elle en sortira le 23 septembre 2017 et, ce jour-là, le soleil s’est trouvé derrière la Vierge, la lune était sous ses pieds, et douze étoiles (la constellation du lion) étaient au-dessus de sa tête.

Entre le 29 novembre 2013, apogée de la comète ISON C2012, née avec le système solaire selon les hypothèses, et le 13 mai 2017, Fête du centenaire de Fatima, il s’écoule 31+365+365+366+132=1260 jours.

La Bible est composée de 1189 chapitres et la somme des 4 diviseurs du nombre 1189 = 1 + 29 + 41 + 1189 = 1260. Le Nombre 4 est celui de Marie, après les 3 premiers, attribués à la Sainte Trinité. Tout se termine en 4 !

C’est au 4ème mois que le Christ est mort. Il faut 4 saisons pour boucler une année. Il y a 4 éléments : l’eau, la terre, l’air et le feu. Tout se mesure de 4 façons : longueur, largeur, hauteur, profondeur.

Les 4 lettres hébraïques du Tétragramme sacré formant le nom de Dieu : YHWH. Les 4 évangélistes du nouveau Testament : Matthieu, Marc, Luc et Jean. Les 4 couleurs des chevaux de l’apocalypse et les 4 chevaliers qui apportent les 4 fléaux majeurs (Ap 6, 2-8). Les 4 anges destructeurs debout aux 4 coins de la terre (Ap 7,1). Les 4 Fins Dernières de l’Homme : la Mort, le Jugement, le Ciel ou l’Enfer.

Les nombres 4, 6, 12 et 29 sont nombres terminaux, c’est-à-dire qu’ils sont utilisés par Dieu dans la Création pour signifier la fin d’une période de temps :

  1. La 4ème semaine d’un mois est la dernière semaine ;
  2. Le 6ème jour de la Création est le dernier jour de la Création ;
  3. Le 12ème mois d’une année est le dernier mois ;
  4. Le 29ème jour d’un mois lunaire est le dernier jour.

Dieu utilise ces nombres dans les événements pour signifier la Fin des Temps ! Le Christ est mort le 4ème mois et le mot Pâque est employé 29 fois dans le Nouveau Testament. Le mot univers est employé 29 fois dans la Bible. Le nombre 29 est employé 8 fois dans la Bible et 8 est le symbole du Christ.

Il y a eu 4 victimes le 23 mars 2018 à Carcassonne tuées par le terroriste Redouane Ladkim réclamant la libération de Salah Abdeslam.

En table 9 « Salah Abdeslam« = 882 (ou 288 à l’envers).

On relève une seule occurrence du nombre 288 sur l’ensemble des Ecritures, celui des chanteurs dans le Temple de Salomon, y compris leurs frères exercés au chant de l’Éternel.

« Ils étaient au nombre de deux cent quatre-vingt-huit, y compris leurs frères exercés au chant de l’Éternel, tous ceux qui étaient habiles. » 1 Ch 25, 7

Salomon est lié au thème de la sagesse et à la sagesse nécessaire pour comprendre le calcul du nombre 666.

« Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or. » 1 Rois 10, 14 et 2 Chroniques 9, 13

Etre habile, c’est aussi avoir du talent, et le talent est un don de Dieu!

Les chapitres 7 et 14 de l’Apocalypse nous décrivent ces cent quarante-quatre mille hommes marqués du sceau de Dieu sur le front (Apocalypse 7, 4), rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau, sans tâche, irrépréhensibles, n’ayant jamais menti, vierges et sexuellement purs (Apoalypse 14, 4), n’ayant jamais eu de relations avec une femme, et nous indiquent qu’ils sont dans l’état de sainteté requis pour être dans une relation proche de Jésus-Christ puisqu’ils le suivent partout, et sont donc ainsi protégés (Apocalypse 9, 4) pendant cinq mois, les 150 à 153 jours d’invasion des créatures démoniaques libérées du puits de l’abîme sous la conduite d’Abaddon/Apollyon (Apocalypse 9, 11).

  • 144’000 – 144 = [6 x 6 x 6] x 666
  • 144’000 : [6 x 6 x 6] = 666,666…
  • 144’000 + 144’000 = 288’000

« Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. » Apocalypse 9, 11

Deux noms Abaddon et Apollyon en deux langues Bibliques distinctes. L’abîme est la demeure des esprits mauvais où Satan est précipité. Pour un francophone, le mot « Abaddon » est très proche du mot « abandon » et de ses dérivés.

En reprenant les deux alphanumérisations basiques :

  • « JESUS CHRIST » = 74 + 77 = 151
  • « Abaddon Apollyon » = 41 + 110 = 151

Puis celle élaborée à partir d’une table de calcul calquée sur les lettres-nombres de rédaction de la Bible…

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

« Abaddon Apollyon » 122 + 1001 = 1123

Nous obtenons ces deux valeurs: 151 et 1123

1001 x 151 = 151’151. A 23h11, la 151’151ème minute du IIIème Millénaire tombait à la 2520ème heure ou dernière heure du Jour de Pâques, un signe Pascal donc à mettre en relation avec la nuit de feu de Blaise Pascal, mathématicien, et sa conversion un 23/11.

Exceptionnellement cette première fête de Pâques du IIIème Millénaire était aussi celle de la Pâque Juive. Sur le cadran d’une horloge la 11ème heure est aussi la 23ème  et nous sommes les ouvriers de la 11ème ou dernière heure.

Le pari de Blaise Pascal concernant l’option avantageuse de croire plutôt que de ne pas croire en l’existence de Dieu est connue et « pari » se dit « BET » en anglais. Blaise Pascal avait vécu sa « nuit de feu » dans celle du lundi 23 au mardi 24 novembre 1654, de 22h30 à environ minuit et demie.

Si la 151’151ème minute s’était écoulée à 23h11, ce 14.04.1912, au cours de la 2520ème heure de cette année bissextile, c’est moins d’une demi-heure plus tard qu’un iceberg déchirait le flanc du Titanic, un navire que les hommes pensaient être insubmersible, et que même Dieu ne pouvait faire sombrer

Cette dernière heure du dimanche 14.04.1912 était donc aussi la 2520ème de cette année 1912 et la 2520ème heure du Dimanche Pascal 2001 en est un prolongement définitivement explicatif.

Nous avons donc vu que le nom d’Abaddon/Apollyon pouvait donner 151 ou 1123 selon le type d’alphanumérisation choisi.

  • Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « Nombre premier » = 151
  • 1123 un nombre premier
  • L’Evangile de Luc comptant 1151 versets

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc

  • « LA BOMBE ATOMIQUE » = 151
  • « SOCIETE SECRETE » = 151
  • « LES FAUX DIEUX » = 151

Le nombre 151 est un nombre premier et « nombre premier » en table 1 = 151… Nous pouvons permuter ce nombre de trois façons :

151 + 115 + 511 = 777

Ecrit en hébreu, « YESHUA sauve », donne 777: yod, shin, waw, ayin, he, waw, shin, yod et ayin, donnant 10+300+6+70+5+6+300+10+70 = 777. Le nombre 777 est employé 1 fois dans la Bible. Le mot prêtre est employé 777 fois dans la Bible.

Les langues étrangères confirment même parfois ces « coïncidences » numériques qui n’en sont pas.

  • « Jesus Christ » = 151
  • « Holy Spirit «  = 151
  • « La sagesse divine » = 151
  • « Pater Noster» = 151

Le prophète Daniel décrypte le message divin au Roi Balthasar qui ne comprend rien…sur le Retour du Christ!

Au 151ème verset du livre de Daniel on peut lire :

« J’ai appris sur ton compte que tu as en toi l’esprit des dieux, et qu’on trouve chez toi des lumières, de l’intelligence, et une sagesse extraordinaire. » Daniel 5, 14

Le 14 mai 1999 était le jour du 51ème anniversaire de la Création de l’Etat Indépendant d’Israël le 14 mai 1948.

1123 multiplions-le par le nombre 13, nombre de la rébellion selon les Ecritures et nous obtenons le nombre 1123 x 13 = 14599 dans lequel se reconnaît en trame la date du 14.5.99 !

Le premier concile du Latran (Latran I) est une assemblée ecclésiastique qui fut réunie par le pape Calixte II à Rome, dans la basilique Saint-Jean de Latran du 18 mars au 11 avril 1123. Parmi les décisions prises, celle qui précise les modalités de l’ordination des prêtres. Du latin ordinatio: « action de mettre en ordre », « action d’organiser la distribution des charges ». Par ailleurs le célibat des prêtres et autres ecclésiastiques remonte aussi à ce premier concile du Latran en 1123

La multiplication de « Abaddon x Apollyon » donne 122 x 1001 = 122122.

Si A = 1, B = 2, C = 3 « Les avalanches » = 122 (221 à l’envers).

L’ensemble des Alpes, et particulièrement la Suisse, a connu le 22 janvier 2018 ou 22/1 des phénomènes météorologiques et avalancheux de grandes ampleurs. Les très grosses quantités de neige fraîche tombées en peu de temps dans les Alpes ont provoqués une situation catastrophique très rare le 22 janvier 2018. Les routes ont été fermées et certains villages des Alpes ont été évacués voire totalement bloqués de tout accès routier. Ce qui est tout à fait exceptionnel, c’est l’ampleur géographique du phénomène.

Le 22 janvier le degré de danger d’avalanches était au niveau 5 Très Fort sur tout le territoire suisse, et certains villages sont demeurés bloqués par la neige sous la menace persistante de très grosses avalanches.

En parallèle, le village de Champéry en Valais a été inondé avec une coulée de boue le 22 janvier à 11h. Si A = 1, B = 2, C = 3, « Champéry » = 221 ou 22 janvier (22/1). Pour vérifier : http://gematrie.online.fr/gematrie.htm. Hasard des chiffres pour le 22/1 ?

1123 + 666 = 1789

L’association du nombre du nom du roi de l’abîme à celui que l’on nomme Antéchrist donne 1789, un nombre qui interpelle tout Français. En effet la Révolution Française a été financée et montée par les Illuminati 13 ans après la Déclaration d’Indépendance des USA le 4 Juillet 1776. 13 est le nombre Biblique qui s’applique à la rébellion. Apollyon, lyon, rébellion… ça rime !

Cet article, qui pourrait passer pour une niaiserie panaronïco-mystico-délirante… en fera rire plus d’un… mais…

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

« Rira bien qui rira le dernier » !

190 + 66 + 389 + 190 + 35 + 253 = 1123

Les moyens de connaissances du savant et du chrétien ne sont point hétérogènes. Ce sont des déductions à partir de l’observation des faits. Observations recoupées, suivant la « méthode expérimentale des variations concomitantes ». Nous pouvons voir pour croire.

Physiciens, prévisionnistes, économistes, politiciens, scientifiques, journalistes utilisent les statistiques pour évaluer la probabilité des événements futurs ou la vraisemblance d’une hypothèse.

Ce que je présente sur ce blog sont des preuves visibles, des évidences mathématiques. Le mathématicien russe Yvan Panin a même démontré statistiquement qu’il n’y avait qu’une chance sur 3,5 milliards que la Bible soit inspirée par l’homme. Le hasard est exclu !

Malgré les évidences en image produites par la sonde Hubble et les preuves mathématiques, Albert Einstein a mis 25 ans à admettre son erreur d’un univers fixe. Vous n’aurez pas ce temps à disposition!

Malgré les 25 années d’expériences sans incidents, John Edward Smith, le capitaine du Titanic, n’a disposé que d’une heure pour se rendre compte de son erreur d’avoir fait trop confiance à la technologie et aux scientifiques.

La Loyauté envers Jésus-Christ ne peut se concevoir sans Loyauté envers La Parole, c’est-à-dire Sa Parole, Ancien et Nouveau Testament confondus, puisqu’il s’agit de La Parole de Dieu.

La Sainte Trinité est contestée par le Judaïsme et l’Islam.

Quant au laïcisme, il place la Sainte Trinité au même niveau que toutes les fausses religions au nom de la tolérance. Effectivement, Satan, l’esprit du Mal régnant en l’homme, pousse la déraison jusqu’à contraindre légalement à devoir tolérer l’erreur.

Le Coran nie que Jésus ait été crucifié et soit mort sur une croix. Alors comment accepter qu’un pape puisse intégrer une expression comme « nos frères Musulmans » dans ses discours sans devenir apostat.

La référence Strong n° 646 rapporte: apostasia. Action de s’éloigner de, défection, désertion.

« Etre apostat » ou « apostasier » signifie « abandonner » et c’est selon cette approche que l’on peut qualifier le Jésuite François comme un « Destructeur », un fils de perdition, un antichrist sous coupe d’Abaddon.

La référence Strong n° 473 rapporte: anti. A la place de, parce que, au lieu, comme, pourquoi, en vue de, au contraire, opposé à, en avant, au lieu de cela, à la place de (quelque chose), pour ceci, parce que

Le baiser qui tue…

Satan entra dans Judas… A ce moment là on peut considérer que Jésus était entouré de 12 apotres + un intru, à savoir Satan. Par ailleurs Satan avait tenté Jésus en personne pendant une « mise en quarantaine »…

Par conséquent, un pape peut fort bien remplir le rôle du « faux prophète » !

Ce Jésuite a bouleversé toutes les règles en vigueur au Vatican, tout du moins celles que nous connaissons.

Le 8ème roi de l’Apocalypse est le pape François du nombre des 7 compte tenu qu’il n’est pas un pape qui vient de Dieu. Il est toujours Cardinal et représente en quelque sorte en résumé les 7 précédents rois. Il est simplement le chef du gouvernement maçonnique qui sévit à Rome à l’heure actuelle. C’est un chef d’Etat comme un autre, d’où ses nombreuses interventions dans le monde politique et ses discours hautement politique qui vont parfois à l’encontre des Evangiles.

Au moment où ces lignes sont rédigées, deux papes sont en activité au Vatican créant ainsi une entité bicéphale.

D’un côté Benoît XVI, un pape « traditionnel » de 92 ans et de l’autre, François, un Jésuite nommé pape mais qui s’emploie à prouver le contraire en abrogeant toutes les règles de la fonction et en adoptant un comportement et un protocole presque diamétralement opposés et ce, de manière ostentatoire afin de préparer les fidèles à une… Résignation, pour cause de santé ou d’un retour « miraculeux » de Jean-Paul II ?

Le faux prophète piège les enfants de Dieu avec ses manières charismatiques et charmeuses, les mêmes que celles du Séducteur avec lequel il est étroitement lié. Satan ne vaincra pas l’Église du Christ si Ses Serviteurs sont attentifs à la supercherie et la considèrent pour ce qu’elle est. Un mensonge diabolique d’où on ne peut revenir si on se commet avec cette nouvelle abomination et on lui prête serment d’allégeance !

La franc-maçonnerie ourdit le complot de la dissension et la contestation à l’égard du Pape Benoît XVI; elle soutient et récompense ceux qui le méprisent et lui désobéissent; elle propage les critiques et les oppositions des Évêques et des théologiens.

Sainte Françoise Romaine (1384 – 1440), sainte italienne auteurs de nombreux miracles, canonisée le 29 mai 1608 et fondatrice des oblates bénédictines, a reçu des révélations très précises de Dieu sur la Justice Divine et des réalités de l’Enfer. Elle a transcrit ces révélations dans le « Traité de l’Enfer ». Elle indique le châtiment réservé aux apostats qui abandonnent la foi catholique non par faiblesse, mais par corruption : «  …les démons les sciaient par le milieu du corps, avec des scies de fer rouge, trempées dans du plomb fondu. Or, la reprise des chairs s’opérait subitement après l’opération, et permettait aux bourreaux de recommencer sans cesses ».

La prophétie des papes de saint Malachie, 1590, comporte une liste de 111 papes désignés chacun par une devise. La liste a été suivie de siècle en siècle sans erreur, le 111ème et dernier pape étant Benoît XVI.

Ainsi le fondement même de l’unité de l’Église est démoli et l’Église en est de plus en plus déchirée et divisée. La Sainte Vierge donne en 1972, les quatre signes avant-coureurs de la purification de l’Église‏ Catholique à Don Stefano Gobbi du Mouvement Sacerdotal Marial : la confusion, l’indiscipline, la division, la persécution.

Nous y sommes, non seulement à l’échelle globale, mais également à l’échelle individuelle!

francoismosquee

Homère disait : « Les comètes n’apportent que troubles et désastres aux humains…» Une année au jour près après l’apogée de la comète C/2012 S1 (ISON), le 29 novembre 2014, François prie à la mosquée d’Istanbul enfreignant le 1er Commandement : un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement!  En couplant les trois gestes (se déchausser, entrer et prier), bien en évidence devant les caméras, le pape François a signifié au monde entier que l’Eglise catholique avait apostasié. Je rappelle que le pape n’est pas un homme politique, ni même un chef d’Etat comme les autres : il est le chef de l’Eglise catholique, et doit agir en conséquence. Les mots qu’il prononce et les gestes qu’il fait seront considérés comme tels.

Pour mémoire, les premiers chrétiens non seulement refusaient de rendre un culte aux divinités païennes, mais en plus ils détruisaient leurs temples et renversaient les statues comme le prophète Elie. De nombreux martyrs sont morts pour avoir refusé de faire ce que le pape François a réalisé en toute liberté, devant témoins, et sans ambiguïté possible.

Comme le soulignent tous les grands spirituels depuis deux mille ans, c’est une hérésie de contredire des Paroles formelles du Christ. Absolument personne ne peut le contredire, même pas le Magistère ou le Pape. Le Magistère a la charge d’interpréter authentiquement, mais il n’est pas au-dessus de la Parole de Dieu.

Le faux prophète est sur le point de séduire les serviteurs sacrés. De les charmer. De les convaincre qu’il représente la vérité.

Lisez attentivement la Bulle d’indiction du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde Divine du Pape François du 11 avril 2015. C’est une vérité diminuée ! Il n’y a pas la totale vérité ! Vous ne trouverez absolument rien relatif à la Justice Divine ou aux Fins Dernières. Pourtant, le Christ parle à 77 reprises de l’enfer dans les Evangiles. On ne peut pas parler raisonnablement de la Miséricorde sans la Justice.

Le faux prophète est en train de détruire le vrai Christ et son Église, en construisant une nouvelle idole, c’est­à­dire un faux Christ. Le faux Christ est un Christ de miséricorde pure, sans justice. Autrement dit, l’enfer n’existe pas et chacun est sauvé quelque soit ses péchés ou sa foi. Le vrai Jésus est Miséricordieux et Juste. Il n’est pas exclusivement Miséricordieux !

Nier l’Enfer, c’est nier le Mystère même de la Rédemption. Pourquoi envoyez un Sauveur si tout le monde est sauvé de toute manière quel que soit son comportement ou sa foi? Le Nom de Jésus signifie « Dieu Sauve ». On ne sauve que lorsqu’il y a un Danger réel !

Satan et l’enfer existent réellement. L’avortement, l’euthanasie, l’adultère ou l’homosexualité sont des péchés mortels. Si ces péchés ne sont pas confessés avec cessation des ces pratiques, cela conduit en Enfer!

La fausse Eglise est une église universelle œcuménique humaniste fusionnant toutes les confessions chrétiennes voire même d’autres religions. Jésus a toujours dit qu’il était l’unique chemin vers Dieu. On ne va pas vers Dieu avec Luther, Calvin, Bouddha ou Mahomet. Jésus-Christ est l’Unique et Seul Chemin. La liberté religieuse est une hérésie. Luther était un réformateur avec de bonnes intentions.

La franc-maçonnerie ecclésiastique cherche à obscurcir la Divine Parole par des interprétations naturelles et rationalistes, et, dans la tentative de la rendre plus compréhensive et mieux écoutée, elle la vide de tout contenu surnaturel et de vérité sur l’existence des démons.

Les temps de la Fin sont désormais manifestés, les temps dans lesquels la Bête noire veut détruire les âmes, avec ses astuces !

Le pape a signifié à l’Eglise catholique sa nouvelle feuille de route le 29 novembre 2014. François ne fait qu’hériter d’un système anti-christique à point et au point.
 Son rôle, en tant que faux prophète, est d’utiliser l’acquis pour faire basculer définitivement l’Eglise catholique dans le système anti-christique, la fusionner avec lui. D’où la fameuse phrase de la Salette : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist ».

Tous ces événements sont des preuves concrètes et objectives que la Bête est bien à l’œuvre en ce moment même, qu’elle est au pouvoir, et qu’elle correspond aux prophéties tant du Ciel que de l’ennemi.

Toute la difficulté avec l’Adversaire, c’est qu’il garde les mêmes termes, mais en leur donnant un sens inversé. On retrouve donc les mots de catholique, lumière, miséricorde, Dieu etc… mais ils n’ont pas le même sens dans leur bouche que dans la nôtre. C’est très subtil et très déstabilisant car ils usent les mêmes descriptions.

Le diable pousse l’humanité dans le péché de Sodome car il sait où cela l’entraînera et comment le Ciel la châtiera : par le feu du ciel. En pervertissant jusqu’à la moelle les populations, à un âge de plus en plus jeune, Satan accumule les nuages sur nos têtes, et il le sait.

Le démon travaille à édifier sur la terre son pouvoir et sa religion. Il utilise deux tactiques. La première consiste à édifier des organes en toute indépendance pénétrés de son propre esprit. C’est la franc-maçonnerie. L’autre tactique est celle de l’imitation. Il va pénétrer, couvert d’une peau de brebis, dans les institutions faites pour Dieu et dans lesquelles il va se faire passer pour Dieu grâce à son pouvoir de travestissement. C’est la franc-maçonnerie ecclésiastique. Il morcellera l’Eglise du Christ et en pénétrera les morceaux. Ce sont toutes les fausses confessions chrétiennes depuis l’orthodoxie à Luther. Et quand il aura pénétré toutes les autorités et toutes les institutions divines, il dira : « La maison est à moi, c’est à Dieu d’en sortir ».

Il ne fait aucun doute que Dieu a établi la nature humaine en vue de lui communiquer la Révélation. Il a tout coordonné, même mathématiquement, dans les facultés humaines pour que, le moment venu, l’homme accueille avec des preuves indiscutables, sans difficulté, la Religion du Vrai Dieu. Ces inclinations spontanées de la religiosité naturelle sont faites pour aboutir à la Vraie Religion du Dieu qui Se fait d’abord désirer et qui Se révèle ensuite. C’est dans cette religiosité là que le démon veut pénétrer. Or elle n’est pas faite pour lui. Il faudra donc, pour s’y introduire, qu’il se travestisse en celui pour qui la religiosité est faite.

Le démon déteste le corps humain qu’il n’a de cesse de mutiler. Mais il déteste aussi la matière avec laquelle il n’a rien de commun. Aussi va-t-il suggérer, aux contemplatifs et aux philosophes qui sont à son écoute, que l’univers matériel est une illusion. Il est la « Maya », c’est-à-dire une simple apparence puisqu’il n’y a de réalité que l’absolu. D’où toutes ces doctrines orientales de néantisation du cosmos, et de l’humanité terrestre par extension. L’homme doit aspirer à rentrer dans l’absolu afin de quitter ce monde de l’illusion.

Comme tout mensonge démoniaque, il est proche de la vérité. Certes l’univers matériel, dans la forme que nous lui connaissons, est éphémère. Il est transitoire et il n’est pas fait pour durer. Il est destiné à être transformé quand Dieu prononcera le décret prophétisé dans l’Apocalypse « Voici que Je fais toutes choses nouvelles » Apocalypse 21, 5.

Mais pour être transitoire l’univers physique n’en est pas moins réel. Il a été créé de rien ex nihilo, et donc il se distingue du néant par sa nature même. La néantisation universelle des contemplatifs orientaux comme Bouddha est le reflet, dans la pensée humaine, de la haine de Satan pour la matière. Sous couleur d’aller au fond des choses, elle n’est qu’une élaboration de la fausse mystique, c’est-à-dire, en dernière analyse, de la pensée de Lucifer. Les facultés surnaturelles des moines orientaux se réalisent par le pouvoir du démon dans le plan physique.

Le paroxysme de cette substitution du Dragon à Dieu, dans la religion, est réalisé dans les circonstances que Notre Seigneur laisse prévoir à ses apôtres de tous les temps : « Bien plus, l’heure vient où quiconque vous fera mourir s’imaginant rendre un culte à Dieu » Jean 16, 2.

Les fausses religions comme le bouddhisme, l’Etat islamique ou les fausses doctrines comme le laïcisme mettent en œuvre la religiosité naturelle commune à tous les hommes de sorte que leurs adeptes croient sincèrement rendre un culte à Dieu (le Bien) qui est le centre normal de la religiosité. Mais en réalité ils sont placés sous l’influence spirituelle du serpent (le Mal). C’est ainsi que chaque derrière idole païenne se cache un démon. Les idoles sont des démons divinisés. Quand arrive un prophète authentique de Notre Seigneur et qu’il s’approche de trop près, le démon inspirateur suggère de le mettre à mort ou sous examen psychiatrique en le ridiculisant. Et les adeptes le tuent moralement ou physiquement, s’imaginant rendre un culte à Dieu.

Les vrais prophètes ne se donnent pas leur mission à eux-mêmes ; ils la reçoivent de Dieu. Les faux prophètes se donnent eux-mêmes leur mandat, ils ont horreur du saint Nom de Jésus, ils incitent d’abord au bien puis ils dévient très vite vers le mal. Ce sont tous les dirigeants raisonneurs, idéologues ou idéalistes, les chefs religieux islamiques, juifs ou chrétiens qui ne suivent pas les Evangiles du Christ à la lettre.

L’œcuménisme, la liberté religieuse et la collégialité sont les trois chevaux de Troie que Satan a introduit au sein de l’Eglise catholique lors du Concile Vatican II en 1962. Aucun homme sur terre n’a la Foi assez affermie pour résister au dialogue interreligieux. Il va tôt ou tard abdiquer et apostasier la Sainte Trinité au profit du compromis et de la « Paix des religions » (cf. lettres apostoliques Nostra Aetate et Amoris Laetiae). La liberté religieuse est un acte d’adultère qui veut placer les fausses religions au même niveau que la Vraie Religion. Et pour finir, la collégialité renverse la théocratie par la démocratie, ce qui est impossible en terme de Vérité divinement révélée. La Révélation ne change pas et ne peut pas être modifiée ou modernisée au gré des volontés de la majorité…

« Les Jésuites ont répandu dans l’Eglise les ténèbres les plus épaisses qui soient jamais sorties du puits de l’abîme. » Blaise Pascal

« Les Jésuites constituent la seule organisation occidentale disposant de pouvoirs occultes, à côté de laquelle les sociétés secrètes ne sont que des boy-scouts » Rudolf Steiner

L’œcuménisme est bon lorsque l’objectif est de convertir et de rassembler les hommes autour de la même table eucharistique qu’est l’Eglise catholique. L’œcuménisme devient satanique lorsque l’objectif vise à mettre les fausses religions au même niveau que la vraie religion au nom de la dignité humaine.

On ne pourra jamais réduire la Vérité pour la rendre accessible aux hérétiques et aux schismatiques. Obstruer le dialogue interreligieux lorsqu’il vise à convertir les autres religions est un péché. C’est encore un plus grave péché de renier les Enseignements du Christ et les Commandements de Dieu au nom de la paix des religions. La paix, la dignité humaine, la tolérance, l’humanisme, le dialogue interreligieux ne sont pas au-dessus de la Vérité révélée.

Shiva et une marque sur le front… Jean Paul II embrassant le Coran…

Embrasser le Coran, placer une statue de Bouddha sur le Tabernacle en 1986 à Assise ou encore prier dans une mosquée sont autant d’actes de trahison que le baiser de Judas !

Le pape Jean-Paul II avait entretenu l’espoir de faire de l’an 2000, l’année œcuménique par excellence, Rome étant le centre géographique de l’unité à construire avec la visite de 15 millions de pèlerins. Il va de soi que selon le Pontife Romain, le rôle de leader suprême lui serait dévolu à moins que ce soit son successeur.

Les pouvoirs religieux, politiques et économiques étant de plus en plus intrinsèquement et inextricablement mêlés, cette uniformisation mène inéluctablement à la Super Eglise apostate et bien éloignée de l’Eglise primitive qui elle, était conforme à la Parole de Dieu.

Cette prostitution, insérée dans un but de domination mondiale, aboutira à des alliances sacrilèges et éphémères, du type de celle qui a pu réunir pendant 666 jours (le pacte germano-soviétique signé le 24 août 1939, scellé le 26 du même mois, sera rompu le 22 juin 1941) les intérêts hégémoniques de deux Bêtes notoires, Hitler et Staline, jusqu’à l’avènement de l’Antéchrist qui les dépassera en intelligence stratégique, en ruse, en corruption, en cruauté, en mensonge… et en puissance, une Toute Puissance pourrait-on dire, à cause de son caractère prodigieux, qui lui sera donnée pour un temps compté et limité !

Car si la Fin des Temps passe par un NOMBRE et une MARQUE, elle sera aussi caractérisée par la mesure et la quantification de tout ce qui touche à l’homme. La technique de numérisation de l’image et de la communication entre autres en est l’illustration la plus flagrante !

Le nombre fatal 666 est disséminé partout ! Ce sont les stigmates du diable ! Depuis l’élection de Jean XXIII le 28 octobre 1958 à sa canonisation le 27 avril 2014, il y a 666 mois précisément ! Il est le premier pape franc-maçon conduisant toute la chrétienté à l’apostasie silencieuse !

Le 27 avril 2014, le pape Francois canonise (c’est-à-dire déclare saint) l’Antéchrist et son œuvre le Concile Vatican II.
Cela correspond aux 55,5 ans de durée de vie de l’Antéchrist trouvés par le vénérable Barthélémy Holzhauser (1613 – 1658), prêtre catholique allemand auteur de prophéties (666/12 = 55,5 ans depuis l’élection de Jean XXIII le 28 octobre 1958 à sa canonisation le 27 avril 2014).

Satan est très malin, et dans sa ruse, il a réussi à infiltrer l’Eglise catholique avec l’œcuménisme. C’est par l’œcuménisme que Satan a réussit à détruire l’Eglise catholique depuis 1958 ! L’œcuménisme n’est pas un miracle de l’unité, mais un cheval de Troie. Un cadeau de paix empoisonné que l’on accepte volontiers pour le placer comme ornement au sein même de nos murs. L’œcuménisme en vue d’établir un climat de paix religieuse figure au nombre de ces leurres à caractère éminemment eschatologique.

Le faux œcuménisme est une tentation diabolique qui conduit à l’indifférentisme, au relativisme et au rationalisme. La finalité de l’œcuménisme introduit depuis 1958 au sein de l’Eglise aura été de mettre toutes les fausses religions au même niveau que la vraie Religion. Le faux œcuménisme légitime au nom de la dignité humaine toute les fausses religions et les fausses confessions chrétiennes au lieu de les convertir autour de la même Table eucharistique qu’est l’Eglise catholique. La Sanctification de l’homme se réalise à travers les Sacrements de l’Eglise catholique, dont le Baptême, l’Eucharistie et la Confession sont les piliers.

Il est possible à un moine Bouddhiste de vivre dans une conduite exemplaire en terme d’ascèse, de charité et de compassion. Cependant, dès que vous remettez en question sa foi en la réincarnation ou toute autre idée reçue sur les méditations orientales, le moine se transforme en un lion agressif jusqu’au meurtre de Saint Maurice Tornay qui a voulu évangéliser le Népal… Il a été assassiné par des moines népalais…Le diable se manifeste toujours tôt ou tard lorsque sa fausse religion est menacée.

Aujourd’hui le faux œcuménisme est menacé non pas par quelques « traditionnalistes », mais par la Vérité. Par conséquent, le diable devient agressif ! Il limoge tous ceux qui sont restés fidèles à la Vérité.

Les âmes dominées par le faux œcuménisme sont poussées graduellement à mépriser ceux qui sont restés fidèles à la Révélation divine, au Magistère de l’Eglise catholique, à l’enseignement du catéchisme et aux Commandements de Dieu : « Un seul Dieu tu aimeras parfaitement ».

« Frappez le berger et je disperserai le troupeau ». Cela s’est produit avec le Christ il y a deux milles ans, et cela se reproduit aujourd’hui avec l’Eglise catholique avec le faux œcuménisme.

 

saopolo

Réplique du temple de Salomon à Sao-Paulo « One World Religion Universal Church »

(Eglise Universelle de La Religion Mondiale Unique)

C’est en raison de ce faux œcuménisme de l’Eglise catholique que s’est développé le laïcisme dans tous les pays chrétiens pour devenir radicalisant et extrémiste dans son application. Toutes les lois scélérates autorisant le mariage gay, le divorce proviennent d’un laïcisme radicalisant et extrémiste.

La preuve par les chiffres… Le nombre 191 est un nombre premier, palindrome, permutable…

En table 1 « LE FAUX OECUMENISME » = 191 !

  • « Joseph Ratzinger » = 73 + 118 = 191
  • « Jesus Christus » = 74 + 117 = 191
  • « La synagogue de Satan » = 191

Le but du faux œcuménisme étant d’installer une « Paix du Christ » avec toutes les confessions chrétiennes en y incluant également les autres religions. En réalité, c’est une fausse paix, car l’Eglise catholique renie ainsi le fait que le Christ n’a créé qu’une seule Eglise pour y être adoré et loué : l’Eglise catholique romaine. Le sujet étant trop vaste pour en saisir l’étendue des ravages.

Le Nouvel Age représente le piège le plus élaboré pour récupérer un maximum d’adeptes au profit d’une super religion fédératrice, qui a pour caractéristique majeure d’être en accord avec tous les mouvements religieux de ce monde sauf le christianisme, le Judaïsme et l’Islam.

Le libéralisme est une autre tentation satanique qui prétend pouvoir tout expliquer un jour de façon logique, raisonnée ou scientifique et gomme ainsi tout le caractère surnaturel et merveilleux contenu et cité dans l’ensemble des Ecritures. Les anges et les démons n’existent pas puisqu’on ne les voit pas, la guérison d’une maladie ne peut qu’être chimique et médicale, l’origine de l’humanité remonte à des millions et pourquoi pas pour certains à des milliards d’années, l’Apocalypse est symbolique et dépassée car l’homme deviendra par la force des choses raisonnable, il y a une solution humaine à tout, DIEU est « tout amour », donc « on ira tous au paradis »…

La pression constante exercée sur l’individu pour le distraire et l’éloigner de son Créateur, même s’il est désireux de mener sa vie selon les principes fondamentaux des lois consignées dans les Ecritures est à notre époque d’une telle puissance que l’on peut se demander parfois jusqu’à quel point il sera permis au Prince de ce monde, riche de l’expérience accumulée sur presque 6’000 ans dans ses attaques d’abord, puis dans ses entreprises de séduction tout autant plus insidieusement destructrices, d’ériger ses systèmes qui n’ont qu’un seul but : inféoder la planète à un seul homme qu’il suscitera pour s’installer aux commandes pendant 7 ans ( 1260 + 1335 jours très exactement).

La Bible est le seul document religieux à quantifier et qualifier des temps, ceux de la Fin!

apocalypse-22-12

Du 13 novembre 2017 au 23 mars 2018, il y a 130 jours très précisément !

Lorsque nous observons les attentats terroristes depuis le Bataclan le 13 novembre 2015, nous constatons l’omniprésence du nombre 130 dans tous les actes terroristes à l’échelle internationale : soit dans le nombre de victimes (Bataclan), le nombre de blessés (Barcelone) ou les intervalles de temps (Bataclan, Bruxelles, Berlin, Thaïlande, St-Petersbourg, Carcassonne toujours avec des intervalles de temps de 130 jours) :

  • L’enfer terroriste en France a débuté avec la sortie du no 1177 de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 ;
  • La référence Strong n° 1177 rapporte: dekaduo (douze). Cette référence Strong 1177 correspond au nombre 12 dans le contexte Biblique. Il y a eu 12 victimes dans l’attentat de Charlie Hebdo !
  • 77 est le symbole des pécheurs ayant vécu avant la venue du Christ selon les Pères de l’Église, parce que ce nombre est le produit de 7, la créature évoluant, par 11, la transgression. Pour Saint Augustin, c’est la dernière limite du péché puisque ce nombre est le produit de 11, nombre du péché car il dépasse de 1 le Décalogue, par 7, nombre de la perfection. 77, nombre de fois qu’il faut pardonner les offenses (Mathieu 18, 22).
  • En utilisant comme table A=1, B=2, …, Z=26, on trouve que « Biblique » = 77 et « Christ » donne aussi 77. Le Christ parle à 77 reprises de l’Enfer dans les Evangiles. On ne peut pas parler raisonnablement de la Miséricorde sans la Justice ;
  • 13 novembre 2015, attentat du Bataclan en 11ème arrondissement avec 130 victimes ;
  • Du 7 janvier au 13 novembre 2015, il y a 310 jours, soit une permutation du nombre 130 ;
  • 130 jours plus tard 32 victimes à Bruxelles le 22 mars 2016 ;
  • 11 août 2016, attentat à la bombe à Bangkok avec 4 victimes et 23 blessés ;
  • 3 avril 2017 attentat du métro de Saint-Pétersbourg avec 14 victimes ;
  • Du 3 avril au 11 août 2017 il y a 130 jours ;
  • Les attentats d’Istanbul du 1er janvier 2017 ont eu lieu à 1h30 du matin ;
  • 130 blessés à Barcelone le 17 août 2017, le nombre 130 est employé 17 fois dans la Bible !
  • L’attentat de Cambrils en Espagne a eu lieu le 18 août 2017 à 1h30 du matin ;
  • Du 11 août au 19 décembre 2017, il y a 130 jours ;
  • Les attentats de Berlin ont eu lieu le 19 décembre 2016 avec 12 victimes ;
  • La valeur numérique du mot hébreu haïa, la Bête = 46. Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « quarante-six » = 130 ; le nombre 46 est employé 1 fois dans la Bible. Le mot « ténèbres » est employé 46 fois dans le Nouveau Testament.

Hasard ou plutôt AVERTISSEMENT DIVIN ?

Il peut paraître comme étant totalement irrecevable pour un esprit cartésien de mélanger des unités de mesures à première vue disparates même si pourtant elles ont pour point commun la mesure du temps. Ces drames terroristes ne sont pas un coup du sort, mais un Avertissement divin. Le temps du libre choix de l’homme d’agir selon son propre désir touche à sa FIN.

Les critiques soulevées au sujet des recherches numériques sur les Ecritures ne manquant pas de se faire entendre comme étant inconciliables avec le message spirituel, toutes mes lettres prouvent que Dieu a tout prévu et que toute forme de recherche exhaustive ou non de la vérité par des voies autre que celles communément admises par le plus grand nombre, excluant la divination bien entendu, n’est en rien condamnable ou même condamnée… bien au contraire.

L’Hébreu pour l’Ancien Testament et le Grec pour le Nouveau constituent les langues alphanumériques de rédaction d’origine des Ecritures. La Bible pouvait donc être lue selon une suite de lettres ou comptée selon une suite de lettres-nombres. La validité de la bonne retransmission d’un texte était donc assurée chez les Juifs par des scribes compteurs ou calculateurs à l’unité près et toute défaillance ou dérive sur le résultat, même à une unité près, condamnait la copie à une destruction totale.

En transférant ce système d’alpha numérisation sur l’alphabet Français, selon une table calquée sur les tables alphanumériques naturelles constituées par l’Hébreu et le Grec, langues de rédaction originelle de l’Ancien et du Nouveau Testaments, des mots comme « Antéchrist » ou « Business » ou « FOX », « favoris » donnent 666 comme résultat de l’addition alphanumérique de leurs lettres-nombres constitutives !

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

« Malin » = 130

renard

« Je prends le bouclier de la foi et j’éteins tous les traits enflammés du malin » Eph 6, 16

Le terrorisme, le divorce et la guerre viennent du malin, du diable, « dia », ce qui se jette entre, ce qui divise, déchire, détruit, épuise, consomme et consume. Il oppose les hommes entre eux, les sépare de l’Univers et de son Créateur.

A  N T E C H R IS T

1 + 50 + 200 + 5 + 3 + 8 + 90 + 9 + 100 + 200 = 666

666 est le nombre de la Bête annoncé au Chapitre 13, 18 de l’Apocalypse où il est écrit que le sage calcule le nombre de la Bête. Si Saint Jean a annoncé l’apostasie mondiale à venir, avec le nombre 666 dans son Apocalypse, le 66ème et dernier livre Biblique. Cette référence est tout autant révélatrice au 66ème verset du 6ème chapitre de son Evangile :

« Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait. Et il ajouta: C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père. Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allèrent plus avec lui. » Jean 6, 64-66

Le nombre 666 correspond au calcul d’un NOM qui permet d’identifier l’Antéchrist, Monsieur 666. Ce Monsieur 666 sera à la tête du bien nommé N.O.M ou Nouvel Ordre Mondial dans la langue de Molière. Une langue qui parfois par sa richesse, voire même sa pauvreté se révèle être une langue de… Révélation.

La référence Strong n° 602 indique: apokalupsis. Mettre à nu, révélation d’une vérité, instruction, concernant les choses inconnues auparavant, usage d’événements par lequel les choses ou la nature de certains, jusqu’ici cachées deviennent visibles à tous, manifestation, apparence.

Selon un système simple en ordre alphanumérique logique inversé :

A = 26 B = 25 C = 24 D = 23 E = 22
F = 21 G = 20 H = 19 I = 18 J = 17
K = 16 L = 15 M = 14 N = 13 O = 12
P = 11 Q = 10 R = 9 S = 8 T = 7
U = 6 V = 5 W = 4 X = 3 Y = 2
Z = 1

« ANTECHRIST » = 153

« Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de 153 grands poissons; et quoiqu’il y en eût tant, le filet ne se rompit point » Jean 21, 11

Cela sous-entend que le Seigneur, parce qu’il est Créateur de toutes choses, a le pouvoir d’attirer un nombre défini en taille et en nombre de poissons.

« Et même vos cheveux sont tous comptés » Mathieu 10, 30 et Luc 12, 7

Le 153ème chapitre sur les 1189 que compte la Bible est le 36ème et dernier chapitre du Livre des Nombres. Si la composition des chapitres et des versets s’est faite tardivement, il y a moins de cinq siècles, peut-on croire que Dieu connaissant le nombre de nos cheveux n’en aurait pas inspiré la mise en place?

Selon ce système de table d’alpha numérisation logique inversé, on obtient « FOX » = 36. Fox est associé au malin, et « malin » donne 130 avec la table alphanumérique originale grecque ci-dessus, nombre omniprésent dans tous les attentats terroristes depuis 2015.

Après la trahison de Judas, les apôtres au nombre de onze avaient basculé dans le doute…

La 11ème  heure revêt un caractère eschatologique dans les Ecritures puisque c’est la dernière heure. La 11ème heure peut aussi être la 23ème.

Arnold Schwarzenegger est un acteur clé de la Fin des Temps, sans jeu de mots…

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc. « Arnold Schwarzenegger » = 223. Vous pouvez vérifier vous-même sur ce site http://gematrie.online.fr/gematrie.htm

Ce nombre 223 mérite quelques remarques.

« Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.» Apocalypse 13, 12

Ce verset correspondant à la référence Biblique 13/12 est aussi le 223ème verset de l’Apocalypse.

« Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.» Apocalypse 13, 18

Nous savons que l’ensemble des 53 lettres, donne un total de 666, et que la référence 13, 18 se retrouve dans la date d’élection de G. W. Bush un 13 décembre 2000 à 18 jours de la fin d’une année, du 20ème siècle et du 2ème Millénaire.

Ce 13 décembre peut donc aussi s’écrire sous la forme 13/12.

Depuis l’épisode des attentats du nine eleven et des funérailles grandioses des deux tours du WTC, nous savons qu’un tel scénario d’adoration de la Bête d’envergure planétaire est plausible.

Le nombre 223 n’apparaît que deux fois, sur l’ensemble des Ecritures dans un chapitre d’Esdras, 2.19 et 2.28, concernant le retour des exilés de Babylone et font référence à un chef et des lieux. Les versets se distinguent par leur brièveté:

  1. « Les fils de Haschum, deux cent vingt-trois; » Esdras 2, 19
  2. « Les gens de Béthel et d’Aï, deux cent vingt-trois; » Esdras 2, 28

En table 1, A = 1, B = 2, C = 3, etc

  • « La Nouvelle Jérusalem » = 223
  • « Les dimensions de Sion » = 223
  • « La dernière trompette » = 223

666/3 = 222+1=223 ou 22 mars. La notion N+1 est une notion biblique récurrente.

Le diable a un pouvoir certain sur la nature humaine, mais il est limité dans son action et dans le temps à 49. Il ne peut pas aller à 50 qui est le nombre de la Pentecôte. 7×7=49 et 77 est la limite du péché. Il y a 49 mots latins dans le Pater Noster.

  1. Premier Avertissement: 22 mars 2016, attentats de Bruxelles avec 32 morts. « Vos péchés retomberont sur vous », chap. 32 vers. 23 du Livre des Nombres (32 = 23 à l’envers).
  2. Deuxième Avertissement: 22 mars 2017, attentats de Londres avec 4 morts. Tout se termine en 4 !

1776 + 223 = 1999 (création du sceau des Illuminatis, le 1er mai 1776 et des USA)

1776 est l’année du démarrage de l’ultime période de pouvoir du Malin sur le monde. Et cela se laisse prouver mathématiquement.

L’année 1776 apparaît comme historique car, le 1er mai 1776 Adam Weishaupt fonde les Illuminés de Bavière, point de départ de la société secrète que nous nommons aujourd’hui Illuminatis. Le 4 juillet 1776, les Etats-Unis sont fondés par la triple alliance satanique des juifs anti-chrétiens, des luthériens et des francs-maçons. Un pays créé sur mesure pour leurs projets. Des deux dates, le 1er mai est la plus importante car Albert Pike, le premier grand pontife de la maçonnerie universelle en fera, un siècle plus tard, le jour de l’an des palladistes, c’est à dire de la haute franc-maçonnerie.

Quand le Malin utilise l’ordre, son ordre doit servir de moyen pour promouvoir le désordre. C’est sa loi. Même chose lorsqu’il utilise le vrai : le vrai doit servir à promouvoir le faux.

« Au commencement, Dieu » – « créa les cieux »

Ces expressions Bibliques tirées du premier verset de la Genèse donnent 999 à l’addition en hébreu ainsi que « ma colère » qui apparaît plus d’une trentaine de fois sur l’ensemble de l’Ancien et du Nouveau Testaments. Le nombre 999 dans ce cas agit comme un sceau. Le nombre 666 à la puissance 5 donne 131’030’122’140’576. Or : 131 + 030 + 122 + 140 + 576 = 999.

En 1999, la dernière éclipse totale de soleil du 11 août a eu lieu le 223ème jour.

Arnold Schwarzenegger n’a pas été choisi au hasard par le réalisateur de La Fin des Temps en 1999. C’est le seul film où Schwarzy ne résout par le problème avec les armes, mais avec la Foi. C’est le seul film où il combat Satan, le serpent en personne ! Le scénario a été revu par un prêtre catholique pour être conforme aux Saintes Ecritures.

Le film présente l’Antéchrist, l’incarnation humaine du diable, comme tout le monde se l’imagine : orgueilleux, arrogant, cruel, méchant, menteur, agressif, impur et violent. Ces traits de personnalité sont effectivement celles de Satan, et de tous ceux qui l’imitent.

Maintenant, ce qu’il faut savoir, c’est que le véritable Antéchrist est revêtu d’une parure de brebis pour mieux séduire et mieux tromper. Si l’Antéchrist apparaît dans notre monde réel comme il est réellement, tout le monde le reconnaîtra. Cependant, s’il vient comme un saint…

Le véritable Antéchrist est un humaniste, un fervent défenseur du laïcisme, de l’œcuménisme et de la paix pour instaurer une nouvelle religion mondiale où la notion de péché est bannie. L’amour sans le Christ est diabolique ! « Sans moi vous ne pouvez rien faire » disait Jésus.

Satan met en place une nouvelle adoration mondiale basée sur la liberté et la tolérance en rendant tout culte au vrai Dieu vivant illicite et dangereux… Preuves :

Pourquoi Dieu est-Il « en colère » ?

« Tu ne tueras pas »

Le 21 mars 2017, la coalition internationale a bombardé une école à Damas faisant 33 victimes dont des femmes et des enfants.

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué le 23 mars 2017 l’attaque de Londres, selon l’agence Amaq, organe de propagande de l’EI. « L’auteur de l’attaque en face du Parlement britannique à Londres est un soldat de l’EI et l’opération a été menée en réponse à l’appel à frapper les pays de la coalition » internationale antidjihadistes, a indiqué Amaq. C’est la première fois que l’EI revendique une attaque en Grande-Bretagne, pays membre de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

La Première ministre britannique Theresa May a dénoncé un acte « pervers » après l’attaque à Londres. « Les forces du mal ne nous diviseront pas », a-t-elle ajouté. « Nous n’avons pas peur et notre détermination ne faillira pas face au terrorisme », a-t-elle déclaré devant les députés, au lendemain de l’attentat qui a coûté la vie à trois personnes à Londres. Elle a en outre qualifié l’attentat « d’attaque contre la liberté ».

Qu’est ce qui est réellement pervers ? Est-ce que de bombarder des femmes et des enfants dans une école à Damas au nom de la liberté et de la sécurité n’est-il pas plus pervers ?

Comme le disait le stigmatisé Saint Padre Pio « on ne combat pas Satan avec Satan ! ». Tuer un terroriste, c’est se rendre coupable du même crime dont on l’accuse !

« Une attaque comme celle de Londres peut aussi arriver en Suisse » Simonetta Sommaruga, Conseillère fédérale, le 24 mars 2017. Elle a raison ! Si la Suisse et ses autorités poursuivent dans le chemin de Satan en légalisant l’avortement, l’euthanasie et le divorce, Satan va être autorisé à frapper la Suisse prochainement ! Retenez ces paroles !

Il est inutile de déposer des lumignons pour un hommage aux victimes de l’attentat alors qu’à quelques mètres de là s’effectuent l’assassinat légal d’enfants dans le sein de leur mère ou qu’un jour avant la coalition internationale bombarde une école à Damas avec 33 victimes. Qui pleurent ces victimes ?

L’avortement est le péché capital qui attise le plus sévèrement le divin courroux ! Chaque avortement libère un démon de plus sur la terre ! Il y a 50’000’000 d’avortements par année dans le monde…

L’attaque de Stockholm a fait 4 morts et 15 blessés le 7 mars 2017. Tout s’accomplit en 4, comme les 4 morts de Londres le 22 avril 2017.

Saint Paul énumère 15 fruits de la chair conduisant en enfer : fornication, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, disputes, dissensions, scissions, sentiments d’envie, orgie et ripailles. (Ga 5, 19).

L’avortement est l’une des conséquences malignes du péché de luxure. Les rapports sexuels hors mariage et le manque de tempérance entraînent successivement un cercle vicieux qui conduit à la perdition.

Le mot passion est employé 15 fois dans le Nouveau Testament et Satan 15 fois dans l’Ancien Testament. Le nom de Baptiste est employé 15 fois dans la Bible, les 15 fois dans le Nouveau Testament. Jean-Baptiste est le précurseur du Christ lors de Son Premier Avènement. Les 15 Oraisons révélées par Notre-Seigneur à Sainte Brigitte.

Pythagore, le créateur des mathématiques et de l’alpha numérisation, nous dit que tout est nombre. Effectivement, cela se laisse vérifier empiriquement.

 

 

Publicités

Satan existe, et par conséquent l’Enfer aussi !

Le diable avance de façon masquée, presque invisible pour les non avertis, et pour ceux qui se laissent endormir par l’habitude d’un monde soumis à Satan, tout simplement parce que si le démon était trop visible, il prendrait le risque d’être contré efficacement par des esprits « réveillés ».

démon
Le but de Satan est la perte des âmes du plus grand nombre possible en régnant sur elles, règne qu’il n’a pas besoin de leur révéler puisque de toute façon elles lui sont acquises. A nous de le découvrir et de le comprendre.

Le nom de Satan, associé à d’autres noms, est cité dans l’Apocalypse aux versets suivants :

  • « Je connais ton affliction et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan. » Apocalypse2, 9
  • « Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. » Apocalypse2, 13
  • « A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau; » Apocalypse2, 24
  • « Voici, je te donne quelques-uns de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir se prosterner à tes pieds, et reconnaître que je t’ai aimé. » Apocalypse3, 9
  • « Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. » Apocalypse12, 9
  • « Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. » Apocalypse20, 2
  • « Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. » Apocalypse20, 7

Alors que l’Antéchrist et le faux-prophète sont appelés « Bêtes » dans l’Apocalypse Johannique:

  • « La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. » Apocalypse17, 8
  • « Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. » Apocalypse17, 11

En préambule, une question de vocabulaire : Antéchrist ou Antichrist ? C’est la même chose, le premier vient du grec et le second du latin.

A la Salette en 1846, Notre-Dame a révélé que les « Apôtres des Derniers Temps condamneront les erreurs diaboliques de l’Antéchrist » : oui, il est nécessaire hélas, d’étudier ce que fait la Bête pour la débusquer et révéler son infamie aux peuples désemparés par cet esprit d’iniquité qui règne à l’échelle planétaire.

Tous mes articles contiennent trois volets : encourager à sortir du péché mortel, communiquer les conséquences du péché mortel et expliquer comment Dieu sauve et juge notre monde paganisé : par les mathématiques ! Le bon sens !

Lors de la fête d’intronisation du président « chrétien » G. W. Bush, la communauté internationale a été fortement émue en voyant la fille de ce président afficher publiquement ce salut connu pour être le salut cornu. Un démenti a été donné indiquant qu’il s’agissait d’un signe Texan de ralliement des éleveurs de bêtes à cornes comme une façon de dire « encornez-les » ou « rentrez leur dans le lard ». En fin de compte, elle ne fait que d’imiter ses parents ! Lorsque vous avez les deux parents paganisés, il est normal que les enfants le deviennent également.

Jordanie

C’est fou ce qu’il peut y avoir comme rencontres au sommet d’éleveurs de bêtes à cornes qui connaissent le signe de ralliement Texan ! Des amis du président « chrétien » G. W. Bush comme ici le roi de Jordanie avec le camarade Poutine sont donc dans la mouvance texane.

Le couple démocrate Clinton, ennemis des républicains, seraient-ils aussi dans cette mouvance texane ?

Le salut cornu d’Hillary et le signe digital 666 de Bill Clinton

Kardashian

Double salut cornu de Kim Kardashian, animatrice de téléréalité californienne

 Pape3

Et même le pape et les cardinaux s’y mettent…ils ne sont pourtant pas texans!

Ce « salut cornu » ou « salut du diable » de Spiderman, l’homme araignée issu de la bande dessinée, est bien connu des jeunes versés dans le hard rock et autres musiques dérivantes.

Mais qui est réellement malade ?

Dans une société paganisée totalement malade et corrompue comme le fut jadis Sodome et Gomorrhe, il est inévitable que les personnes saines d’esprit soient méprisées… c’est de la compassion bouddhiste !

bouddha666

Le salut cornu bouddhiste pointant sur le salut digital luciférien 666

A l’appui de la doctrine de l’Église catholique, il est opportun de rechercher dans la Bible quelques passages d’où émerge que l’existence de Satan est clairement révélée dans l’Écriture: « Satan se leva contre Israël, et il excita David à faire le dénombrement d’Israël. » 1 Ch 21, 1

Satan avait poussé David à opérer un dénombrement, dans ce premier verset du premier livre des Chroniques, le 359ème chapitre de la Bible où le nom de Satan apparaît pour la première fois, dés le début du premier verset et en association avec le terme « dénombrement ».

« David ne fit point le dénombrement de ceux d’Israël qui étaient âgés de vingt ans et au-dessous, car l’Éternel avait promis de multiplier Israël comme les étoiles du ciel. » 1 Ch 27, 23

En alpha numérisation Hébraïque, Satan (en hébreu trois lettres שָׂטָן – ŚṬN) = S + T + N = 50+9+300 = 359, et son nom apparaît pour la première fois dans le 359ème chapitre biblique.

 359

Satan existe, et par conséquent l’Enfer aussi !

En outre, on peut comprendre que parler du démon signifie parler indirectement du Christ, puisque la Bible affirme que Jésus est le Sauveur, venu nous libérer du pouvoir du malin. Satan est un pur esprit libre, intelligent et doté d’esprit d’initiative.

Dans une année non bissextile le 359ème jour de l’année correspond au 24 décembre. Dans une année bissextile, le 359ème correspond au 25 décembre, c’est-à-dire la fête de Noël qui est la naissance de Jésus-Christ que vous fêtez probablement vous-même avec votre famille. « C’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de l’Homme a paru ». 1 Jn 3, 8

Les chiffres parlent d’eux-mêmes !

Jésus-Christ est Dieu : voici les preuves!

Les articles qui paraissent sur ce Blog suscitent toutes sortes de réactions. Entre les critiques de possession démoniaque et les félicitations, il y a de tout. Ce Blog a pour objectif d’apporter des éléments de preuves chiffrées que nous vivons la Fin des Temps et qu’il faut se préparer au Retour glorieux de Jésus-Christ!

apocalypse-22-12La question des signes des temps (en latin signa temporum) est une thématique apparue dans l’Eglise catholique à partir des années 1940 et qui a été fortement mise en avant depuis la période du Concile Vatican II. Cette théologie des signes des temps s’appuie sur des extraits des Evangiles.

La Constitution Gaudium et Spes affirme à l’article 4, que « l’Église a le devoir, à tout moment, de scruter les signes des temps et de les interpréter à la lumière de l’Évangile, de telle sorte qu’elle puisse répondre, d’une manière adaptée à chaque génération, aux questions éternelles des hommes sur le sens de la vie présente et future et sur leurs relations réciproques ».

Dans tous mes articles, je développe les analyses bibliques que je mène depuis cinq ans afin de prouver par la science dure des probabilités et des mathématiques que je ne suis pas dans la divagation ou la divination, mais dans une raison scientifique saine.

Juger ma foi en Jésus-Christ comme délirante ou hérétique est simplement un prétexte pour tous mes détracteurs incapables d’accepter les évidences.

La gématrie ou l’alpha numérisation, qui n’est pas une science occulte ou ésotérique, mais un instrument mathématique permettant de valider avec la raison des sciences probabilistes que les événements actuels y compris ce Blog sont providentiellement dirigés pour réveiller l’homme dans son inconscience.

matrice dormante

Lorsque nous observons les attentats terroristes depuis le Bataclan le 13 novembre 2015, nous constatons l’omniprésence du nombre 130 dans tous les actes terroristes à l’échelle internationale : soit dans le nombre de victimes (Bataclan), le nombre de blessés (Barcelone) ou les intervalles de temps (Bataclan, Bruxelles, Berlin, Thaïlande, St-Petersbourg toujours avec des intervalles de temps de 130 jours) :

  • L’enfer terroriste en France a débuté avec la sortie du no 1177 de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 ;
  • La référence Strong n° 1177 rapporte: dekaduo (douze). Cette référence Strong 1177 correspond au nombre 12 dans le contexte Biblique. Il y a eu 12 victimes dans l’attentat de Charlie Hebdo !
  • 77 est le symbole des pécheurs ayant vécu avant la venue du Christ selon les Pères de l’Église, parce que ce nombre est le produit de 7, la créature évoluant, par 11, la transgression. Pour Saint Augustin, c’est la dernière limite du péché puisque ce nombre est le produit de 11, nombre du péché car il dépasse de 1 le Décalogue, par 7, nombre de la perfection. 77, nombre de fois qu’il faut pardonner les offenses (Mathieu 18, 22).
  • En utilisant comme table A=1, B=2, …, Z=26, on trouve que « Biblique » = 77 et « Christ » donne aussi 77. Le Christ parle à 77 reprises de l’Enfer dans les Evangiles. On ne peut pas parler raisonnablement de la Miséricorde sans la Justice ;
  • 13 novembre 2015, attentat du Bataclan en 11ème arrondissement avec 130 victimes ;
  • Du 7 janvier au 13 novembre 2015, il y a 310 jours, soit une permutation du nombre 130 ;
  • 130 jours plus tard 32 victimes à Bruxelles le 22 mars 2016 ;
  • 11 août 2016, attentat à la bombe à Bangkok avec 4 victimes et 23 blessés ;
  • 3 avril 2017 attentat du métro de Saint-Pétersbourg avec 14 victimes ;
  • Du 3 avril au 11 août 2017 il y a 130 jours ;
  • Les attentats d’Istanbul du 1er janvier 2017 ont eu lieu à 1h30 du matin ;
  • 130 blessés à Barcelone le 17 août 2017, le nombre 130 est employé 17 fois dans la Bible !
  • L’attentat de Cambrils en Espagne a eu lieu le 18 août 2017 à 1h30 du matin ;
  • Du 11 août au 19 décembre 2017, il y a 130 jours ;
  • Les attentats de Berlin ont eu lieu le 19 décembre 2016 avec 12 victimes ;
  • La valeur numérique du mot hébreu haïa, la Bête = 46. Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « quarante-six » = 130 ; le nombre 46 est employé 1 fois dans la Bible. Le mot « ténèbres » est employé 46 fois dans le Nouveau Testament.

Hasard ou plutôt AVERTISSEMENT DIVIN ?

Il peut paraître comme étant totalement irrecevable pour un esprit cartésien de mélanger des unités de mesures à première vue disparates même si pourtant elles ont pour point commun la mesure du temps. Ces drames terroristes ne sont pas un coup du sort, mais un Avertissement divin. Le temps du libre choix de l’homme d’agir selon son propre désir touche à sa FIN.

Les critiques soulevées au sujet des recherches numériques sur les Ecritures ne manquant pas de se faire entendre comme étant inconciliables avec le message spirituel, toutes mes lettres prouvent que Dieu a tout prévu et que toute forme de recherche exhaustive ou non de la vérité par des voies autre que celles communément admises par le plus grand nombre, excluant la divination bien entendu, n’est en rien condamnable ou même condamnée… bien au contraire.

L’Hébreu pour l’Ancien Testament et le Grec pour le Nouveau constituent les langues alphanumériques de rédaction d’origine des Ecritures. La Bible pouvait donc être lue selon une suite de lettres ou comptée selon une suite de lettres-nombres. La validité de la bonne retransmission d’un texte était donc assurée chez les Juifs par des scribes compteurs ou calculateurs à l’unité près et toute défaillance ou dérive sur le résultat, même à une unité près, condamnait la copie à une destruction totale.

En transférant ce système d’alpha numérisation sur l’alphabet Français, selon une table calquée sur les tables alphanumériques naturelles constituées par l’Hébreu et le Grec, langues de rédaction originelle de l’Ancien et du Nouveau Testaments, des mots comme « Antéchrist » ou « Business » ou « FOX », « favoris » donnent 666 comme résultat de l’addition alphanumérique de leurs lettres-nombres constitutives !

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800        

« Malin » = 130

« Je prends le bouclier de la foi et j’éteins tous les traits enflammés du malin » Eph 6, 16

Le terrorisme, le divorce et la guerre viennent du malin, du diable, « dia », ce qui se jette entre, ce qui divise, déchire, détruit, épuise, consomme et consume. Il oppose les hommes entre eux, les sépare de l’Univers et de son Créateur.

En préambule, une question de vocabulaire : Antéchrist ou Antichrist ? C’est la même chose, le premier vient du grec et le second du latin.

A la Salette en 1846, Notre-Dame a révélé que les « Apôtres des Derniers Temps condamneront les erreurs diaboliques de l’Antéchrist » : oui, il est nécessaire hélas, d’étudier ce que fait la Bête pour la débusquer et révéler son infamie aux peuples désemparés par cet esprit d’iniquité qui règne à l’échelle planétaire.

Tous mes articles contiennent trois volets : encourager à sortir du péché mortel, communiquer les conséquences du péché mortel et expliquer comment Dieu sauve et juge notre monde paganisé. Par les mathématiques!!!

A N T E C H R I S T

1 + 50 + 200 + 5 + 3 + 8 + 90 + 9 + 100 + 200 = 666

666 est le nombre de la Bête annoncé au Chapitre 13, 18 de l’Apocalypse où il est écrit que le sage calcule le nombre de la Bête. Si Saint Jean a annoncé l’apostasie mondiale à venir, avec le nombre 666 dans son Apocalypse, le 66ème et dernier livre Biblique. Cette référence est tout autant révélatrice au 66ème verset du 6ème chapitre de son Evangile :

« Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait. Et il ajouta: C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père. Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allèrent plus avec lui. » Jean 6, 64-66

Le nombre 666 correspond au calcul d’un NOM qui permet d’identifier l’Antéchrist, Monsieur 666. Ce Monsieur 666 sera à la tête du bien nommé N.O.M ou Nouvel Ordre Mondial dans la langue de Molière. Une langue qui parfois par sa richesse, voire même sa pauvreté se révèle être une langue de… Révélation.

La référence Strong n° 602 indique: apokalupsis. Mettre à nu, révélation d’une vérité, instruction, concernant les choses inconnues auparavant, usage d’événements par lequel les choses ou la nature de certains, jusqu’ici cachées deviennent visibles à tous, manifestation, apparence.

Selon un système simple en ordre alphanumérique logique inversé :

A = 26 B = 25 C = 24 D = 23 E = 22
F = 21 G = 20 H = 19 I = 18 J = 17
K = 16 L = 15 M = 14 N = 13 O = 12
P = 11 Q = 10 R = 9 S = 8 T = 7
U = 6 V = 5 W = 4 X = 3 Y = 2
Z = 1

« ANTECHRIST » = 153

« Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de 153 grands poissons; et quoiqu’il y en eût tant, le filet ne se rompit point » Jean 21, 11

Cela sous-entend que le Seigneur, parce qu’il est Créateur de toutes choses, a le pouvoir d’attirer un nombre défini en taille et en nombre de poissons.

« Et même vos cheveux sont tous comptés » Mathieu 10, 30 et Luc 12, 7

Le 153ème chapitre sur les 1189 que compte la Bible est le 36ème et dernier chapitre du Livre des Nombres. Si la composition des chapitres et des versets s’est faite tardivement, il y a moins de cinq siècles, peut-on croire que Dieu connaissant le nombre de nos cheveux n’en aurait pas inspiré la mise en place?

Selon ce système de table d’alpha numérisation logique inversé, on obtient « FOX » = 36. Fox est associé au malin, et « malin » donne 130 avec la table alphanumérique originale grecque ci-dessus, nombre omniprésent dans tous les attentats terroristes depuis 2015.

Après la trahison de Judas, les apôtres au nombre de onze avaient basculé dans le doute…

La 11ème  heure revêt un caractère eschatologique dans les Ecritures puisque c’est la dernière heure. La 11ème heure peut aussi être la 23ème.

Le mot blasphème est employé 23 fois dans la Bible.

« Vos péchés retomberont sur vous », chap. 32 vers. 23 du Livre des Nombres (32 = 23 à l’envers).

Le nombre 1814 : 1+8+14 = 18+1+4 = 23 et 18+14 = 32.

Première Guerre mondiale : 14-18.

« Le Seigneur est lent à la colère et riche en bonté, il tolère la faute et transgression mais il ne laisse rien d’impuni, lui qui châtie la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération. » Nombres 14, 18

L’alpha numérisation de « vingt trois » en base 1, si A = 1, B = 2, C = 3, etc donne 72 + 81 = 153

  • « La France en guerre » = 153
  • « La guerre en France » = 153
  • « Albert Einstein » = 153
  • « Christine Lagarde » 153

Le nombre 153 est révélateur…

Que nous enseigne Saint Augustin au sujet des 153 poissons ?

« Quant à la pêche qui suivit la résurrection, elle désigne l’Eglise du ciel; car les poissons viennent tous de la droite, comme les élus ; comme les élus ils sont comptés, et s’ils sont au nombre précis de 153, c’est que ce nombre encore désigne les élus. Pour être du nombre des élus, il faut avoir accompli la loi de Dieu, ou les 10 commandements, avec le secours des 7 dons de l’Esprit-Saint. Le nombre 17 est ainsi le chiffre des élus. Additionnez tous les nombres inférieurs jusqu’à celui-là, vous obtiendrez cent cinquante-trois. »

En politique pour être élu, il faut être candidat. Pour être candidat, il faut avoir les qualités requises autrement vous n’êtes pas élu. C’est pareil dans l’Ordre Divin ! Il faut être en état de grâce, c.-à-d. être réconcilié avec Dieu à travers les 7 Sacrements de l’Eglise Catholique.

Le nombre 153 est un chiffre remarquable. Dans la série des nombres triangulaires, le 153 y fait partie et possède 17 comme base. L’addition des nombres 1 à 17 donne 153. Et dans la série des nombres hexagonaux, 153 est à la 9ème position – 1, 6, 15, 28, 45, 66, 91, 120, 153, 190, 231, 276, 325 etc. Or, 9 x 17 = 153 et 1 + 5 + 3 = 9.

Ce même chiffre de 153 est manifeste dans l’apparition de la Sainte Vierge à Fatima où elle se présente comme la Dame du Rosaire aux trois petits bergers François, Jacinthe et Lucie. La durée de ces apparitions s’étale du 13 mai 1917 au 13 octobre 1917, soit: 18 + 30 + 31 + 31 + 30 + 13 = 153 jours. Le nombre 17 est employé 13 fois dans la Bible. Lors de son apparition du 13 juillet 1917, la Sainte Vierge montre les réalités de l’enfer aux petits bergers. L’enfer, c’est la mort de l’âme qui refuse obstinément et de façon répétée l’Amour de Dieu.

Kim Jong-Un est en fonction depuis le 17 décembre 2011

Le 23/6/2018, Kim Jong Un sera en fonction depuis 6 ans, 6 mois et 6 jours !

L’addition des nombres de 1 à 36 donne 666. Le nombre 36 représente le diable ou Satan, ainsi que le mal qu’il personnifie. Le mot Bête est mentionnée 36 fois dans l’Apocalypse, le nom de Satan, 36 fois dans le Nouveau Testament et le mot foi, 36 fois dans l’Ancien Testament.

Le mot chute est cité 36 fois dans la Bible. Dans l’Ancien Testament, le mot diable revient 36 fois. Selon les visions d’Anne-Catherine Emmerich, lors de la crucifixion de Jésus, les bourreaux enfoncent les clous de 36 coups de marteau. 18 archers et 36 notables juifs sont au Calvaire.

Selon cette table en multiple de 6 :

A = 6 B = 12 C = 18 D = 24 E = 30
F = 36 G = 42 H = 48 I = 54 J = 60
K = 66 L = 72 M = 78 N = 84 O = 90
P = 96 Q = 102 R = 108 S = 114 T = 120
U = 126 V = 132 W = 138 X = 144 Y = 150
Z = 156

« US OF AMERICA » = 666

« NEW YORK » = 666

trumpnuclaire

A ne pas confondre avec la numérologie !

La numérologie, issue d’une branche dissidente mystique pythagoricienne, est censée utiliser la symbolique des nombres en relation avec les vibrations des lettres et codifier le profil d’un être humain sans toucher à son libre arbitre. Les dérives divinatoires comme on peut en lire sur certains ouvrages ne sont que des spéculations sans fondement autre que cette symbolique échelonnée de 1 à 9 attribuant une carte d’identité numérique avec un nombre personnel (addition et réduction alphanumérique à l’unité de la date de naissance complète), un nombre de personnalité (même procédé pour le prénom + nom de famille complet), un nombre intime (même procédé pour les voyelles du prénom usuel).

On parle parfois de numérologie kabbalistique avec Raymond Abellio (1907-1986), qui a publié « La Bible, document chiffré » en 1950, puis en collaboration avec Charles Hirsch un essai intitulé « Introduction à une théorie des nombres bibliques » en 1984, où la langue Hébraïque est considérée comme étant « la langue secrète », « la langue sacrée de notre cycle de civilisation ».

Le sens d’un mot peut revêtir des connotations positives ou négatives au fil du temps et dénaturer son sens premier. Au lendemain du 6 août 1945, avec Hiroshima, le mot « atomique » est devenu un signe d’Apocalypse qu’il n’avait jamais eu dans l’Histoire Humaine. Cependant, malgré les dérives et les évolutions, le message Biblique reste immortel avec un enrichissement continu et même accéléré comme notre génération peut le constater presque quotidiennement.

Les chiffres et les nombres ont au moins un avantage sur les lettres dans ce sens qu’ils ne subissent pas d’altération par défaut de traduction ou même de représentation graphique. On peut former un carré avec 144 points mais certainement pas avec 144’000.

Parmi leurs nombreuses hérésies et contre vérités Bibliques, les Témoins de Jéhovah croient que seuls 144’000 élus accéderont au paradis céleste alors que les autres resteront éternellement en vie sur terre.

En 1850, le mouvement des Adventistes du 7ème Jour s’était constitué sous la conduite d’une prophétesse, Ellen Gould White assistée de son mari James. Parmi ses révélations, elle aurait eu, à la suite d’une transe, la vision de 144’000 saints se tenant sur une mer de verre, selon une disposition de carré parfait… Manque de chance, la chose est physiquement impossible car si 144 personnes peuvent former un carré parfait comme le prouve l’opération (12)2 = 144, il est évident (à l’aide d’une calculette, par exemple) que la racine carrée de 144’000 donnera 379,473… excluant toute possibilité d’ordonner 144’000 personnes selon un carré parfait. Les nombres permettent donc parfois de prouver infailliblement la fraude ou de discerner l’esprit de mensonge et de fraude.

Certains nombres d’autre part peuvent avoir des particularités intrinsèques tout à fait remarquables.

144 + 153= 297

(297)2 = 88’209 et 88 + 209 = 297

Jésus-Christ est la 2ème Personne de la Sainte Trinité. Il est la Tête de l’Eglise Catholique. Le mot église est employé 97 fois dans la Bible, les 97 fois dans le Nouveau Testament, et l’expression « les uns les autres » revient 97 fois dans la Bible. 97 symbolise l’Église du Christ et aussi le Royaume du Ciel. Les 97 litanies du Roi de la Révélation révélées à Manduria.

En alpha numérisation Grecque, les expressions Bibliques comme « Les élus », donne 144. Cités en Apocalypse, il y a 144’000 élus qui chantent le Cantique de Moïse et 144’000 élus Juifs qui évangélisent pendant la Tribulation.

En alpha numérisation Hébraïque, les expressions Bibliques comme « plein de sagesse », « Lamentations », « deuil », donnent 144 et les expressions Bibliques comme « Le Dieu d’Abraham », « La Grande lumière », « Melchisédek »… donnent pour chacune d’entre elles 297.

En alphanumérisation Grecque, des expressions Bibliques comme « Eglise », « La clé de David », « La cité de David »… donnent pour chacune d’entre elles 297.

  1. «  Et j’entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d’Israël. » Apocalypse 7, 4
  2. «  Je regardai, et voici, l’agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts. » Apocalypse 14, 1
  3. « Et ils chantent un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n’est les cent quarante-quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre. » Apocalypse 14, 3

Le premier verset nous indique clairement qu’il s’agit de cent quarante-quatre mille élus exclusivement Juifs. Le deuxième nous révèle que ces cent quarante-quatre mille élus sont distincts du reste de l’humanité par le sceau qu’ils portent au front comme une contremarque de celle de la Bête, correspondant au nombre 666. Et le troisième prophétise qu’une assemblée de cent quarante-quatre mille (peut être distincte du groupe des cent quarante-quatre mille super Evangélisateurs Juifs) est seule capable d’entonner un cantique.

  • 144’000 – 144 = [6 x 6 x 6] x 666
  • 144’000 : [6 x 6 x 6] = 666,666…
  • 144’000 + 144’000 = 288’000

« Ils étaient au nombre de deux cent quatre-vingt-huit, y compris leurs frères exercés au chant de l’Éternel, tous ceux qui étaient habiles. » 1 Ch 25, 7

On relève une seule occurrence du nombre 288 sur l’ensemble des Ecritures, celui des chanteurs dans le Temple de Salomon, y compris leurs frères exercés au chant de l’Éternel.

Le succès à présent mondial du film « Les Choristes » en a surpris plus d’un mais certainement pas les veilleurs. Le film a été tourné dans le Puy de Dôme, dans le château de RAVEL. RAVEL était aussi un musicien et ce nom lu à l’envers, LE VAR est un département Français, riche de 153 communes.

Salomon est lié au thème de la sagesse et à la sagesse nécessaire pour comprendre le calcul du nombre 666.

« Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or. » 1 Rois 10, 14 et 2 Chroniques 9, 13

Etre habile, c’est aussi avoir du talent, et le talent est un don de Dieu!

Les chapitres 7 et 14 de l’Apocalypse nous décrivent ces cent quarante-quatre mille hommes marqués du sceau de Dieu sur le front (Apocalypse 7, 4), rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau, sans tâche, irrépréhensibles, n’ayant jamais menti, vierges et sexuellement purs (Apocalypse 14, 4), n’ayant jamais eu de relations avec une femme, et nous indiquent qu’ils sont dans l’état de sainteté requis pour être dans une relation proche de Jésus-Christ puisqu’ils le suivent partout, et sont donc ainsi protégés (Apocalypse 9, 4) pendant cinq mois, les 150 à 153 jours d’invasion des créatures démoniaques libérées du puits de l’abîme sous la conduite d’Abaddon/Apollyon (Apocalypse 9, 11).

C’est cette séquence 9-11 qui est rappelée à dessein dans tous les actes terroristes mondiaux.

Servons-nous de « Blaise » Pascal, mathématicien, comme « Balise » mathématique…

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800        

« Blaise » = 147

« Balise » = 147

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LES ATTENTATS » = 156

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LE TERRORISME » = 157

Or, le nombre 911 est soit le 156ème, soit le 157ème  nombre premier si l’on intègre ou non le nombre 1. Le nombre 911 est bien lié au terrorisme et au Nouvel Ordre Mondial avec le 11/9 ou 9/11 2001.

Entre le 11 septembre 2001 (attentat du WTC) au 11 mars 2004 (attentats de Madrid), il y a 911 jours. 11/9/2001 + 111 j + 365 j + 365j + 70 j = 911 jours ou 11 mars 2004, en 11ème  semaine ! Cette date du 11 mars 2004, un 11/3 donc s’écrit 3/11 dans le système de datation anglo-saxon et chaque journée cumule 911 minutes à 3h11. A 9h11, l’angle supérieur formé par les aiguilles d’une montre a une valeur exacte de 156°.

Les attentats sont marqués du nombre de la Bête en table 1: « SIX + SIX + SIX » = 156. Selon ce système de table d’alpha numérisation basé sur les multiples de 6 en ordre inversé, on obtient:

A = 156 B = 150 C = 144 D = 138 E = 132
F = 126 G = 120 H = 114 I = 108 J = 102
K = 96 L = 90 M = 84 N = 78 O = 72
P = 66 Q = 60 R = 54 S = 48 T = 42
U = 36 V = 30 W = 24 X = 18 Y = 12
Z = 6

Le nombre 156 peut se permuter de 6 manières :

156 + 165 + 516 + 561 + 651 + 615 = 2664, c’est-à-dire 3 x 888

En utilisant comme table de correspondance A=6, B=12, C=18…, on trouve que les mots «VIERGE IMMACULEE» et «SAINT ROSAIRE» donnent 888. Dans les 888 premières décimales du nombre Pi (3.1415…), le nombre 8 revient 88 fois.

Selon les plans établis par une équipe de bénévoles qui a étudié la faisabilité du projet de la Croix glorieuse de Dozulé, les plans de cette croix montre le tronc et les bras ayant une structure semblable et étant composés en tout de 2664 triangles équilatéraux, c’est-à-dire 3 x 888.

Le Christ dit : « Je suis la Vie ». En grec, cette phrase s’écrit « egw eimi h Zwh », nombrant 888 = 5+10+40+10+8+7+800+8. Il en est de même avec la phrase « faites-la paix », « eirhneuete », 5+10+100+8+50+5+400+5+300+5 = 888. La valeur alphanumérique du nom Jésus en langue grecque vaut 888. Écrit sous sa forme cardinale, le nombre 2 revient 888 fois dans la TOB. Jésus-Christ est la 2ème Personne de la Sainte Trinité. Et nous savons que la valeur alphanumérique de « JESUS » en Grec est de 888.

L’attentat de Nice a eu lieu le 14.7 comme une balise fournie par Blaise Pascal…

Premier bilan de victimes à Nice : 84 victimes et 18 blessés en urgence vitale absolue.

À Lourdes, en 1858, la Vierge apparaît 18 fois en l’espace de 155 jours et son message est pénitence, pénitence, pénitence !

Entre 1858, apparitions reconnues de la Sainte Vierge à Lourdes, et 2014, il y a 156 ans. Je signale que le code postal de Lourdes est 65100, soit 156 à l’envers.

Il y a ici un lien providentiel tout à fait unique avec Lourdes, le discours surréaliste numérologique de Christine Lagarde du 15 janvier 2014, le terrorisme en général et l’attentat de Nice 911 jours plus tard le 14 juillet 2016. Voir le discours de Christine Lagarde sur https://www.youtube.com/watch?v=M7u9sf6v_yk).

En table alpha numérique de base 5 (les 5 Plaies du Christ), A = 5, B = 10, C = 15, etc « Nice » = 155 !

Entre la première apparition de Notre-Dame de Lourdes du 11 février 1858 et la dernière le 16 juillet 1858 il y a exactement 155 jours. Entre le 11 février 1858 et le 11 février 2013, date de l’annonce la démission du pape émérite Benoît XVI, il y a exactement 155 ans !

La première occurrence 155 dans le nombre Pi est suivie des quatre nombres: 8817

 « Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. » Jean 7, 40

La valeur alpha numérique du texte original grec de ce verset Jn 7, 40 donne 8817.

πολλοι ουν εκ του οχλου ακουσαντες τον λογον ελεγον ουτος εστιν αληθως ο προφητης

290    520  25 770  1170     1247      420    223     163   1040 565  1048      70   1266   =   8817

8817 commence à partir de la 317ème  position de Pi, qui est le 66ème nombre premier. 66 représente la diminution ou la perte de la foi au Plan Divin, ayant pour cause la mauvaise tendance de l’initiative individuelle de vouloir se diriger que par l’intelligence et la raison humaine.

Le mot malédiction est employé 66 fois dans l’Ancien Testament.

Ce nombre 66 est lié d’une certaine manière au nombre de la bête 666 :
1/66 = 0.0151 515 151 515… et 151 + 515 = 666.

Si A = 1, B = 2, C = 3 « Jésus Christ » = 151 et 515 est considéré comme la clé du passage et le chiffre pontifical, permettant la conversion et le retour au Paradis. La Bible mentionne 515 témoins qui virent Jésus ressuscité physiquement: Marie de Magdala (Jn 20,10-18), deux disciples sur le chemin d’Emmaüs (Lc 24,13-31), les onze apôtres avec et sans Thomas (Jn 20,19-24 et 25-29), plus de 500 personnes en Galilée (1 Co 15,6) et Jacques (1 Co 15,7). Total: 1+2+11+500+1=515. Paul (1 Co 15,8) et Etienne (Ac 7,55) auraient aussi vu Jésus après son Ascension mais non vraiment avec son corps de chair.

  • Les facteurs premiers de 8817 sont 3 et 2939.
  • 2939 est le 424ème  nombre premier.
  • La valeur alpha numérique de « Le Messie descendant de David », « Machia’h ben David » en hébreu = 424.

Le nombre 227 représente les élus sous sa forme alpha numérique. Si A = 1, B = 2… « cent cinquante trois » = 227. Les 153 poissons de la pêche miraculeuse selon Jean 21, 11 représente l’ensemble des élus.

  • Les 227 ans de la Fête Nationale française 2016 sont marqués par l’attentat de Nice !
  • Le 22/7 marqué par l’attentat de Munich en 2016 avec 9 victimes et 27 blessés.
  • L’apocalypse compte 22 chapitres. 22/7 = 3,14, le nombre Pi.
  • Dans la table informatique ASCII le code 227 renvoie le caractère Pi.
  • Le film « L’odyssée de Pi », Pi survivant d’un naufrage, traverse l’océan Pacifique pendant 227 jours dans un canot de sauvetage.
  • L’anniversaire de la création des Illuminati de Bavière est à 3 mois 14 jours (3,14 = Pi) du 227ème  jour de l’année.

Un canevas mathématique structure l’ensemble des Ecritures, ce que la découverte des codes Bibliques a mis en évidence en ces Temps de la Fin. L’Archange Gabriel dit à Daniel « la connaissance augmentera à la fin ».

Le Psaume 119 (911 à l’envers) est le chapitre le plus long de la Bible, ce psaume est une hymne à la Loi divine.

Le respect des lois de Dieu doit être démontré. Si le respect fait défaut et si l’homme méprise les Lois de Dieu, l’humanité se corrompt et la Colère de Dieu se déchaîne.

Seules les mathématiques probabilistes peuvent prouver sans équivoque l’absence de hasard dans l’attentat de Nice et les Signes du Retour du Christ: la Fin des Fins!

Comment expliquer cet égarement de l’esprit et ce mépris de la Parole de Dieu de la part de l’homme scientifique contemporain, et de surcroit se disant chrétien ?

« Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. » 2 Thessaloniciens 2, 11-12

D’une manière générale à travers l’histoire humaine, nous constatons que chaque fois que les hommes s’éloignent de la Parole de Dieu, ils finissent par inverser le Bien et le Mal selon la formule d’Isaïe, Grand Prophète de l’Ancien Testament :

« Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume! Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux, et qui se croient intelligents! Malheur à ceux qui ont de la bravoure pour boire du vin, et de la vaillance pour mêler des liqueurs fortes; qui justifient le coupable pour un présent, et enlèvent aux innocents leurs droits! C’est pourquoi, comme une langue de feu dévore le chaume, et comme la flamme consume l’herbe sèche, ainsi leur racine sera comme de la pourriture, et leur fleur se dissipera comme de la poussière; car ils ont dédaigné la Loi de l’Éternel des armées, et ils ont méprisé la Parole du Saint d’Israël. » Isaïe 5, 20-24

Le pape François est-il le Faux prophète de l’Apocalypse?

pape1

« C’est ici l’intelligence qui a de la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. » Apocalypse 17, 9-11

C’est dans cette séquence 9-11 que se tient le Mystère des Huit Rois de l’Apocalypse.

Pie XI

 

Pie XII

 

Jean XXIII

 

Paul VI

 

Jean-Paul I

 

Jean-Paul II

 

Benoît XVI

 

François

Devises des papes selon la prophétie des papes de Saint Malachie

Fides Intrepida Pastor Angelicus Pastor et Nauta Flos Florum De Medietate Lunae De labore Solis De Gloria Olivae Sans devise
1922-39 1939-58 1958-63 1963-78 1978 1978-2005 2005-2013
Traité de Latran
Règne 33 jours
Blessé en 1981
Règne peu de temps
Personnifie le Second Avènement du Christ

Cinq sont tombés

Un existe (le plus long règne) N’est pas encore venu

Va à la perdition

Rome est géographiquement positionnée sur 7 collines.

7 collines de rome

Les papes sont devenus des chefs d’états à partir de 1929 avec les accords de Latran. Ainsi, à partir de cette date, le Vatican est devenu un état, avec des représentations diplomatiques comme tout autre Etat du monde, ayant même un siège d’observateur permanent à l’ONU.

Depuis cette époque, il y a eu 8 rois selon le tableau susmentionné. Les 8 rois sont seulement décrits en leur qualité de chefs d’État du Vatican et non de pape. Les 8 rois ne sont pas tous responsables de ce que le Vatican est devenu ; ils sont seulement les chefs de l’État du Vatican sur lequel est assise la Grande Prostituée, indépendamment de toute considération morale. La Bible nous enseigne que les eaux symbolisent les peuples. La Prostituée domine les peuples.

« La Grande Prostituée » c’est en somme le nom que l’Apocalypse donne à la puissance du « peuple souverain apostat », c’est-à-dire une société qui a chassé Dieu de ses institutions et de son cœur. Cette société est vouée à la pire des barbaries : le pouvoir de la Bête, qui s’étend sur tout et sur tous, comme prophétisé en Apocalypse 13.

Cette Bête multiple aux 7 têtes et 10 cornes a renvoyé les sociétés chrétiennes à leur état primitif de sociétés païennes. C’est ce que le livre de l’Apocalypse appelle Babylone.
 Babylone c’est la paganisation de sociétés initialement chrétiennes, ou christianisées, à l’échelle du monde.

L’Apocalypse nous écrit donc les rapports étroits entre la Babylone temporelle (la Rome païenne ressuscitée) et la Babylone spirituelle ou prostituée fameuse (la contre-Église des derniers temps). À ce titre, il faut bien comprendre que la bête de la mer est irréductible à l’UE : elle englobe le Vatican apostat et sa contre-Église, en tant que Rome païenne ressuscitée, seule notion à même de rendre pleinement compte de ce qu’elle est.

La bête à 10 cornes et 7 têtes désigne l’Union Européenne, qui est une Rome païenne ressuscitée : ses lois et sa politique antichristiques constituent une nouvelle persécution à l’encontre des chrétiens. Les dix cornes sont l’image du fractionnement de l’empire romain. Au premier siècle de l’ère chrétienne, c’est de lui que sont sortis les principaux Etats de l’Europe actuelle.  L’UE n’est que le marchepied du Nouvel Ordre Mondial (NOM), à savoir qu’elle a été pensée depuis le départ pour être le premier fondement des blocs transatlantiques, puis du gouvernement mondial. Une Europe chrétienne fractionnée n’aurait pas permis de mettre en place une gouvernance mondiale.

panthereLes sept têtes indiquent les diverses loges maçonniques, qui agissent partout de manière sournoise et dangereuse. Cette Bête noire a dix cornes et, sur les cornes, dix diadèmes, qui sont les signes de domination et de royauté. La franc-maçonnerie domine et gouverne dans le monde entier par les dix cornes.

Dans le monde biblique, la corne a toujours été un instrument d’amplification, un moyen de faire entendre plus puissamment sa voix, un puissant moyen de communication. C’est pourquoi Dieu a communiqué sa Volonté à son peuple par le moyen des dix cornes qui ont fait connaître Sa Loi : les Dix Commandements.

tour de babelTout comme ce fut le cas naguère, la Tour de Babel est de nouveau érigée et présentée comme un temple de Dieu. Elle est située à Rome et à Bruxelles en se distinguant par de nouveaux symboles de la nouvelle religion mondiale unique. Les Croix disparaissent. Le Crucifix n’est plus visible, même sur la férule (Crosse du pape) du Saint Père. Là où les Croix sont encore visibles dans certains lieux publics, les gens sont forcés, par la loi, de les enlever.

Dans l’Apocalypse, les montagnes désignent des royaumes indépendants.

« Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. » Ap 17, 9

Un chef d’Etat doit parfois « se prostituer » pour éviter certains conflits, ce qui n’est pas le cas pour un pape qui doit toujours dire la vérité des Evangiles quelque soit l’issue qui peut parfois conduire au martyr sanglant. L’histoire de la papauté est marquée par un certain nombre de pape qui ont versé leur sang pour le témoignage chrétien en commençant par Saint Pierre lui-même !

Au sens biblique, un roi a une fonction d’autorité étatique et ecclésiastique en même temps. A savoir que le pape n’est plus le chef temporel de l’État du Vatican s’il démissionne. Il reste cependant pape s’il a été contraint à la démission. Ce qui est le cas avec le pape Benoît XVI qui le signifiera dans sa lettre de démission contenant une faute de latinité. Cette faute invalide sa lettre de démission.

Benoît XVI signale clairement lui-même aux « vierges prudentes » (Mt 25) par l’erreur de latinité dans sa lettre de démission. Benoît XVI aurait dû dire commisso (datif), et non commissum. Selon le Droit canon (Décrétales de Grégoire IX, l. I, titre III, de Rescriptis, c. XI) « la fausse latinité invalide un rescrit du pape ».

Un homme de cette envergure intellectuelle ne peut pas commettre une telle faute d’orthographe par inadvertance, mais uniquement pour alerter en silence qu’il a été contraint à la démission par la franc-maçonnerie ecclésiastique. Si un pape a été contraint à la démission, il reste le pape officiel, et le nouveau est un imposteur. C’est factuel et vérifiable pour tout homme de Droit canonique qui se respecte.

Les 7 rois désignent les sept chefs temporels de celle qui va devenir « la Rome païenne ressuscitée », dans sa composante spirituelle. Le Vatican est le siège d’une puissance spirituelle qui possède des chefs temporels.

La Bible nous dit : « les cinq premiers sont tombés, l’un subsiste, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit demeurer peu de temps ».

Cela signifie que lorsque l’Union Européenne a été créée (lors du traité de Maastricht, en 1992), cinq souverains du Vatican avaient régné depuis le rétablissement des États pontificaux par les accords du Latran (sous Pie XI), un sixième continuait de régner (Wojtyla, alias Jean-Paul II), et un septième allait prendre sa place durant peu de temps (Ratzinger).

Apocalypse 17, 11 « Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. »

Le 8ème roi est le pape François du nombre des 7 compte tenu qu’il n’est pas un pape qui vient de Dieu. Il est toujours Cardinal et représente en quelque sorte en résumé les 7 précédents rois. Il est simplement le chef du gouvernement maçonnique qui sévit à Rome à l’heure actuelle. C’est un chef d’Etat comme un autre, d’où ses nombreuses interventions dans le monde politique et ses discours hautement politique qui vont parfois à l’encontre des Evangiles.

Jean-Paul II dont la blessure mortelle avait été guérie… avait reçu une vision liée aux apparitions mariales de Fatima (13 mai 1917) où il se rendra en pèlerinage l’année suivante. Lors de l’attentat, la mort du Pontife avait un peu trop hâtivement été annoncée sur les ondes puis infirmée. Le Centenaire des apparitions de Fatima se situe au 13 mai 2017.

« Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. »

Au verset suivant, nous avons bien l’indication que l’un des sept rois revient sur scène pour régner en tant que huitième roi et qu’elle est du nombre des sept. Et puisqu’elle va à la perdition, ce détail nous indique donc que ce huitième roi est le dernier, en lien direct avec le Fils de perdition incarné.

Au moment où ces lignes sont rédigées, deux papes sont en activité au Vatican créant ainsi une entité bicéphale.

2papes2

D’un côté Benoît XVI, un pape « traditionnel » de 92 ans et de l’autre, François, un Jésuite nommé pape mais qui s’emploie à prouver le contraire en abrogeant toutes les règles de la fonction et en adoptant un comportement et un protocole presque diamétralement opposés et ce, de manière ostentatoire afin de préparer les fidèles à une… Résignation, pour cause de santé ou d’un retour « miraculeux » de Jean-Paul II ?

L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité ! Ce verset permet de tout envisager ! C’est absolument flagrant même si les interprétations officielles tentent de prouver le contraire !

Pape François et son baiser…

Ce Jésuite a bouleversé toutes les règles en vigueur au Vatican, tout du moins celles que nous connaissons.

pape-Francois-Ier_cornu_Time_s

Les cornes comme ces couvertures du magazine Time le montrent sont parfaitement adaptées à ce ministre de Satan qui règne en maître à présent dans la Cité du VatiCaïn ! Si A = 9, B = 18, etc « Caïn fils d’Eve » = 1962, année du Concile Vatican II. Pour vérifier : http://gematrie.online.fr/gematrie.htm

L’œcuménisme, la liberté religieuse et la collégialité sont les trois chevaux de Troie que Satan a introduit au sein de l’Eglise catholique lors du Concile Vatican II en 1962. Aucun homme sur terre n’a la Foi assez affermie pour résister au dialogue interreligieux. Il va tôt ou tard abdiquer et apostasier la Sainte Trinité au profit du compromis et de la « Paix des religions » (cf. lettres apostoliques Nostra Aetate et Amoris Laetiae). La liberté religieuse est un acte d’adultère qui veut placer les fausses religions au même niveau que la Vraie Religion. Et pour finir, la collégialité renverse la théocratie par la démocratie, ce qui est impossible en terme de Vérité divinement révélée. La Révélation ne change pas et ne peut pas être modifiée ou modernisée au gré des volontés de la majorité…

« Les Jésuites ont répandu dans l’Eglise les ténèbres les plus épaisses qui soient jamais sorties du puits de l’abîme. » Blaise Pascal

« Les Jésuites constituent la seule organisation occidentale disposant de pouvoirs occultes, à côté de laquelle les sociétés secrètes ne sont que des boy-scouts » Rudolf Steiner

L’œcuménisme est bon lorsque l’objectif est de convertir et de rassembler les hommes autour de la même table eucharistique qu’est l’Eglise catholique. L’œcuménisme devient satanique lorsque l’objectif vise à mettre les fausses religions au même niveau que la vraie religion au nom de la dignité humaine. On ne pourra jamais réduire la Vérité pour la rendre accessible aux hérétiques et aux schismatiques. Obstruer le dialogue inter religieux lorsqu’il vise à convertir les autres religions est un péché. C’est encore un plus grave péché de renier les Enseignements du Christ et les Commandement de Dieu au nom de la paix des religions. La paix, la dignité humaine, la tolérance, l’humanisme, le dialogue inter religieux ne sont pas au-dessus de la Vérité.

 Jean Paul II embrassant le Coran…

Embrasser le Coran, placer une statue de Bouddha sur le Tabernacle en 1986 à Assise ou encore prier dans une mosquée sont autant d’actes de trahison que le baiser de Judas !

Le pape Jean-Paul II avait entretenu l’espoir de faire de l’an 2000, l’année œcuménique par excellence, Rome étant le centre géographique de l’unité à construire avec la visite de 15 millions de pèlerins. Il va de soi que selon le Pontife Romain, le rôle de leader suprême lui serait dévolu à moins que ce soit son successeur.

Les pouvoirs religieux, politiques et économiques étant de plus en plus intrinsèquement et inextricablement mêlés, cette uniformisation mène inéluctablement à la Super Eglise apostate et bien éloignée de l’Eglise primitive qui elle, était conforme à la Parole de Dieu.

Cette prostitution, insérée dans un but de domination mondiale, aboutira à des alliances sacrilèges et éphémères, du type de celle qui a pu réunir pendant 666 jours (le pacte germano-soviétique signé le 24 août 1939, scellé le 26 du même mois, sera rompu le 22 juin 1941) les intérêts hégémoniques de deux Bêtes notoires, Hitler et Staline, jusqu’à l’avènement de l’Antéchrist qui les dépassera en intelligence stratégique, en ruse, en corruption, en cruauté, en mensonge… et en puissance, une Toute Puissance pourrait-on dire, à cause de son caractère prodigieux, qui lui sera donnée pour un temps compté et limité !

Car si la Fin des Temps passe par un NOMBRE et une MARQUE, elle sera aussi caractérisée par la mesure et la quantification de tout ce qui touche à l’homme. La technique de numérisation de l’image et de la communication entre autres en est l’illustration la plus flagrante !

Le nombre fatal 666 est disséminé partout ! Ce sont les stigmates du diable ! Depuis l’élection de Jean XXIII le 28 octobre 1958 à sa canonisation le 27 avril 2014, il y a 666 mois précisément ! Il est le premier pape franc-maçon conduisant toute la chrétienté à l’apostasie silencieuse !

Le 27 avril 2014, le pape Francois canonise (c’est-à-dire déclare saint) l’Antéchrist et son œuvre le Concile Vatican II.
Cela correspond aux 55,5 ans de durée de vie de l’Antéchrist trouvés par le vénérable Barthélémy Holzhauser (1613 – 1658), prêtre catholique allemand auteur de prophéties (666/12 = 55,5 ans depuis l’élection de Jean XXIII le 28 octobre 1958 à sa canonisation le 27 avril 2014).

Homère disait : « Les comètes n’apportent que troubles et désastres aux humains…» Une année au jour près après l’apogée de la comète C/2012 S1 (ISON), le 29 novembre 2014, François prie à la mosquée d’Istanbul enfreignant le 1er Commandement : un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement!  En couplant les trois gestes (se déchausser, entrer et prier), bien en évidence devant les caméras, le pape François a signifié au monde entier que l’Eglise catholique avait apostasié. Je rappelle que le pape n’est pas un homme politique, ni même un chef d’Etat comme les autres : il est le chef de l’Eglise catholique, et doit agir en conséquence. Les mots qu’il prononce et les gestes qu’il fait seront considérés comme tels.

Pour mémoire, les premiers chrétiens non seulement refusaient de rendre un culte aux divinités païennes, mais en plus ils détruisaient leurs temples et renversaient les statues comme le prophète Elie. De nombreux martyrs sont morts pour avoir refusé de faire ce que le pape François a réalisé en toute liberté, devant témoins, et sans ambiguïté possible.

Comme le soulignent tous les grands spirituels depuis deux mille ans, c’est une hérésie de contredire des Paroles formelles du Christ. Absolument personne ne peut le contredire, même pas le Magistère ou le Pape. Le Magistère a la charge d’interpréter authentiquement, mais il n’est pas au-dessus de la Parole de Dieu.

Le faux prophète annoncé au Chapitre 16 de l’Apocalypse est sur le point de séduire les serviteurs sacrés. De les charmer. De les convaincre qu’il représente la vérité.

Satan est très malin, et dans sa ruse, il a réussi à infiltrer l’Eglise catholique avec l’œcuménisme. C’est par l’œcuménisme que Satan a détruit l’Eglise catholique depuis 100 ans ! L’œcuménisme n’est pas un miracle de l’unité, mais un cheval de Troie. Un cadeau de paix empoisonné que vous acceptez volontiers pour le placer comme ornement au sein même de vos murs. L’œcuménisme en vue d’établir un climat de paix religieuse figure au nombre de ces leurres à caractère éminemment eschatologique.

Le faux œcuménisme est une tentation diabolique qui conduit à l’indifférentisme, au relativisme et au rationalisme. La finalité de l’œcuménisme introduit depuis 1958 au sein de l’Eglise aura été de mettre toutes les fausses religions au même niveau que la vraie Religion. Le faux œcuménisme légitime au nom de la dignité humaine toute les fausses religions et les fausses confessions chrétiennes au lieu de les convertir autour de la même Table eucharistique qu’est l’Eglise Catholique. La Sanctification de l’homme se réalise à travers les Sacrements de l’Eglise Catholique, dont le Baptême, l’Eucharistie et la Confession sont les piliers.

Il est possible à un moine Bouddhiste de vivre dans une conduite exemplaire en terme d’ascèse, de charité et de compassion. Cependant, dès que vous remettez en question sa foi en la réincarnation ou toute autre idée reçue sur les méditations orientales, le moine se transforme en un lion agressif jusqu’au meurtre de Saint Maurice Tornay qui a voulu évangéliser le Népal… Il a été assassiné par des moines népalais…Le diable se manifeste toujours tôt ou tard lorsque sa fausse religion est menacée.

Aujourd’hui le faux œcuménisme est menacé non pas par quelques « traditionnalistes », mais par la Vérité. Par conséquent, le diable devient agressif ! Il limoge tous ceux qui sont restés fidèles à la Vérité.

Les âmes dominées par le faux œcuménisme sont poussées graduellement à mépriser ceux qui sont restés fidèles à la Révélation divine, au Magistère de l’Eglise Catholique, à l’enseignement du catéchisme et aux Commandements de Dieu : « Un seul Dieu tu aimeras parfaitement ».

Si les musulmans, les juifs, les hérétiques réformés, les schismatiques orthodoxes ou les idolâtres athées ne veulent pas entendre de la Vérité, alors nous prions pour eux en maintenant le cap tracé par le Maître. Nous allons à la persécution voire au martyr! Nous montons sur la Croix avec Notre Seigneur Jésus-Christ pour sauver l’âme nos frères égarés par le démon.

Il n’y a aucune compromission avec le démon! Jamais! On ne pactise pas avec l’erreur, mais on la combat avec la Puissance de l’Evangile, le Saint Rosaire, les Bons Anges et la Communion des Saints. C’est dans l’extrême que l’on distingue clairement ce qui appartient à la Vérité ou à l’erreur. Ceux qui prétendent servir Dieu, mais en viennent à tuer ou à mépriser appartiennent clairement au Malin !

Celui qui est en totale Communion avec le Christ témoigne de la Vérité en toute circonstance comme Saint Paul devant les païens ou les juifs. Ceux qui refusent le témoignage chrétien deviennent de facto agressifs ou méprisants, car animés par le démon, le Père de tous les menteurs.

Saint Paul ne cessait d’utiliser le Saint Nom de Jésus dans tous ses discours. Dans les discours du pape François devant l’Assemblée européenne, le Nom de Jésus n’a pas été évoqué une seule fois !

Prier à la mosquée d’Istanbul est une infraction au Premier Commandement de Dieu. Une mosquée honore Allah, et non la Sainte Trinité. Allah n’est pas le vrai Dieu vivant. Comme les Bouddhistes, les musulmans deviennent agressifs et violents lorsque vous leur expliquez qu’ils sont en train d’honorer Satan (un faux dieu) et non le vrai Dieu.

La Vérité n’est pas multiple. Malheureusement, elle ne se manifeste clairement que dans l’extrême de la persécution.

Prenez un représentant de chaque religion du monde (env. 4’300 religions) et soumettez-les tous à la persécution. Seul celui qui sera en totale Union avec le Christ sera capable de résister au Mal. Tous les autres cèderont tôt ou tard à la pression de la violence subie et répondront à la persécution par la violence, ce qui est la preuve de la présence de Satan dans leur âme.

croix-jc3a9sus-1992-primo-piano-gesu-grande-crocifisso

Le Christ était totalement immunisé contre Satan, c’est-à-dire de la haine. C’est pourquoi, Il a su résister jusqu’au bout. Celui qui est réellement en Christ obtient également cette grâce ultime du martyr. Saint Laurent a subi le supplice du grill avec humour.

« Frappez le berger et je disperserai le troupeau ». Cela s’est produit avec le Christ il y a deux milles ans, et cela se reproduit aujourd’hui avec l’Eglise catholique avec le faux oecuménisme.

temple salomon

Réplique du temple de Salomon à Sao-Paulo « One World Religion Universal Church » (Eglise Universelle de La Religion Mondiale Unique)

C’est en raison de ce faux œcuménisme de l’Eglise catholique que s’est développé le laïcisme dans tous les pays chrétiens pour devenir radicalisant et extrémiste dans son application. Toutes les lois scélérates autorisant le mariage gay, le divorce facilité proviennent d’un laïcisme radicalisant et extrémiste. C’est friser le fanatisme intégriste en condamnant les catholiques restés fidèles à la Parole de Dieu.

On va donc faire un peu de mathématique… Le nombre 191 est un nombre premier, palindrome, permutable…

En table 1 « LE FAUX OECUMENISME » = 191 !

  • « Joseph Ratzinger » = 73 + 118 = 191
  • « Jesus Christus » = 74 + 117 = 191
  • « La synagogue de Satan » = 191

Attentats de Madrid du 11/3/2004 : 191 victimes ! Au premier tour de cadran d’une montre, à 3 heures et 11 minutes, une journée comme celle d’un 3/11 côté US ou 3/11 (3 novembre pour nous) cumule 191 minutes…

Beaucoup de serviteurs sacrés ont tellement pris l’habitude de répéter les Enseignements du Christ qu’ils ont oublié qu’ils pourraient être les témoins de ces événements à tout moment, et peut-être même durant leur propre vie.

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

 « Time » = 254

« Heures » = 508, « secrètes » = 508, « programmées » = 508

 Le 9/11 au 254ème jour du IIIe Millénaire…

Le 11 septembre 2001 ou 254ème jour correspondait aussi aux 507ème et 508ème tours de cadran d’horloge!

satan dans la fumée

Hasard ou plutôt AVERTISSEMENT DIVIN ?

S’accomplit maintenant cette prophétie du Livre de Daniel : « Les méchants feront le mal, et aucun méchant ne comprendra; mais les intelligents comprendront » Daniel 12, 10.

Dieu a envoyé des prophètes pour annoncer le Premier Avènement du Christ, il est donc certain qu’Il envoie des prophètes pour annoncer Son Second Avènement. Ces prophéties ne sont pas Scripturaires et font partie d’un Plan de validation de l’Eglise catholique. Beaucoup de serviteurs ont cependant été séduits par la séduction œcuménique du Malin déployée pendant son règne, et ils ne savent ainsi plus discerner les vrais des faux prophètes. Le faux prophète siège au Vatican et le vrai prophète est en train de vous écrire !

« S’il s’élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t’annonce un signe ou un prodige, et qu’il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t’a parlé en disant: Allons après d’autres dieux, des dieux que tu ne connais point, et servons-les! Tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur, car c’est l’Eternel, votre Dieu, qui vous met à l’épreuve pour savoir si vous aimez l’Eternel, votre Dieu, de tout votre cœur et toute votre âme. » Deutéronome 13, 1-3.

Comme ces versets le prouvent, L’Eternel peut permettre à des démons d’émettre des prophéties ou des doctrines qui peuvent se réaliser pour mettre à l’épreuve ses serviteurs.

« Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » Jean 3, 17

Dieu a le désir que tous les hommes soient sauvés, même ceux qui choisissent la tradition humaine aux dépens des Ecritures et préfèrent se tourner vers des doctrines de démons que vers les prophéties Bibliques.

Le but du faux œcuménisme étant d’installer une « Paix du Christ » avec toutes les confessions chrétiennes en y incluant également les autres religions. En réalité, c’est une fausse paix, car l’Eglise catholique renie ainsi le fait que le Christ n’a créé qu’une seule Eglise pour y être adoré et loué : l’Eglise catholique romaine. Le sujet étant trop vaste pour en saisir l’étendue des ravages.

Le Nouvel Age représente le piège le plus élaboré pour récupérer un maximum d’adeptes au profit d’une super religion fédératrice, qui a pour caractéristique majeure d’être en accord avec tous les mouvements religieux de ce monde sauf le christianisme, le Judaïsme et l’Islam.

Le libéralisme est une autre tentation satanique qui prétend pouvoir tout expliquer un jour de façon logique, raisonnée ou scientifique et gomme ainsi tout le caractère surnaturel et merveilleux contenu et cité dans l’ensemble des Ecritures. Les anges n’existent pas puisqu’on ne les voit pas, la guérison d’une maladie ne peut qu’être chimique et médicale, l’origine de l’humanité remonte à des millions et pourquoi pas pour certains à des milliards d’années, l’Apocalypse est symbolique et dépassée car l’homme deviendra par la force des choses raisonnable, il y a une solution humaine à tout, DIEU est « tout amour », donc « on ira tous au paradis »…

La pression constante exercée sur l’individu pour le distraire et l’éloigner de son Créateur, même s’il est désireux de mener sa vie selon les principes fondamentaux des lois consignées dans les Ecritures est à notre époque d’une telle puissance que l’on peut se demander parfois jusqu’à quel point il sera permis au Prince de ce monde, riche de l’expérience accumulée sur presque 6000 ans dans ses attaques d’abord, puis dans ses entreprises de séduction tout autant plus insidieusement destructrices, d’ériger ses systèmes qui n’ont qu’un seul but : inféoder la planète à un seul homme qu’il suscitera pour s’installer aux commandes pendant 7 ans (1260 + 1335 jours très exactement).

La Bible est le seul document religieux à quantifier et qualifier des temps, ceux de la Fin!

Depuis le Commencement deux religions ont pris naissance parmi les enfants d’Adam : la religion d’Abel et la religion de Caïn. Elles diffèrent par les rites de leurs offertoires qui sont les symptômes de deux esprits différents.

Le rite d’Abel, inspiré par l’idée de l’universalité de la loi du sacrifice, est encore revendiqué par l’Eglise Catholique comme étant le rite primordial de la Vraie Religion. Le rite de Caïn, on le sait, n’a pas été agréé par Dieu. Caïn fils aîné d’Adam, fut le premier représentant de la postérité spirituelle du serpent : « Caïn était du malin » 1 Jn 3,11. Son rite d’offrande contient en germe toutes les fausses religions parce que, s’il montre peut-être un certain zèle de Dieu, « ce zèle de Dieu n’est pas selon la science » Rm 10, 2.

Il est évident que ce même serpent opère encore parmi nous aujourd’hui le recrutement de son corps mystique (un corps caché, et non un corps irréel), qui ne sera au complet qu’à la mort de l’Antéchrist. Cette doctrine des deux postérités, qui est l’un des plus anciens éléments de la Révélation divine, est particulièrement nécessaire à connaître aujourd’hui. Car les adversaires de l’Eglise Catholique font grand bruit autour de la fameuse thèse de l’Unité transcendante des religions. C’est clairement une invention du Malin !

Le serpent est homicide et menteur. Il opère son œuvre de mort à l’échelle individuelle comme à l’échelle collective. L’âme d’une nation, c’est son gouvernement. En insufflant ses erreurs dans l’esprit de ses gouvernants et de leurs conseillers provoque la mort des nations. Il obscurcit dans leur intelligence, le souvenir de la Révélation véritable. Il leur suggère une théosophie dont il est lui-même le dieu. Il amène ainsi les nations, par l’intermédiaire de ses gouvernants, à se dégrader, à s’entre-déchirer et à se perdre.

Les nations qui ont pris son parti, Satan les conduira à l’hypertrophie : d’où ces nations géantes, monstrueuses et menaçantes qui ont toujours entouré les frontières du peuple d’Israël et dont Dieu seul peut le défendre. Ainsi exerce-t-il son inlassable activité homicide sur les âmes et le corps des individus et des peuples.

Il y a plusieurs façons de tuer un homme, l’avortement et l’euthanasie en font partie. Le Commandement divin – Tu ne tueras pas – s’applique aussi à ces armées agressives qui envahissent des pays qui ne leur appartiennent pas, afin de les contrôler. Tuer c’est aussi répandre de fausses accusations en vue de détruire la réputation d’une personne.

Le manque de respect que les hommes ont aujourd’hui pour la vie humaine devient de plus en plus évident dans le monde. La mort infligée à des victimes innocentes est l’un des plus grands péchés que l’homme peut commettre envers ses frères. Les embryons avortés endurent une douleur atroce au cours de leur assassinat. Et ceci est justifié par les gouvernements, par la profession médicale et les familles de ces femmes. En vérité, c’est un péché encore plus grand car ces enfants sont sans défense.

Comprenez qu’enlever la vie de quelqu’un mène leurs auteurs dans les feux éternels de l’enfer. Il n’y a pas de retour possible de cet abîme plein de démons. Ces mêmes démons qui, à travers le travail du Séducteur Satan, convainquent le meurtrier que ce qu’il ou elle fait est juste ! Très sournoisement, il convaincra les mères, par exemple, qu’elles ont pris la « bonne décision ». En utilisant toutes les artifices du raisonnement humain, il va faire en sorte que la personne justifie son acte même s’il est mauvais. Il va utiliser le mensonge selon lequel les meurtriers ont des droits qui leur sont propres. Qu’ils doivent en premier lieu s’occuper de leurs propres intérêts. Au nom des droits de l’homme, le mensonge est présenté de telle façon que les droits d’une mère et sa liberté de vivre sa vie comme elle l’entend doivent être admirés.

Le mensonge la convainc alors que c’est bien et juste d’assassiner son enfant. Veuillez comprendre que l’escalade du génocide dans le monde a été prédite. Il est l’un des nombreux signes qui ont été annoncés concernant la Fin des Temps.

La coupe de la Colère de Dieu déborde. La législation sur l’avortement, l’homosexualité ou le divorce facile avec entêtement à donner gain de cause aux adultères produits des cataclysmes naturels comme des tremblements de terre, des inondations ou des actes terroristes.

 

Mohamed Lahouaiej Bouhlel et la séquence 216!

Colombe_Plantu_Nice_sMohamed Lahouaiej Bouhlel est le djihadiste qui a provoqué la mort de 86 victimes à Nice le 14 juillet 2016 avec un camion-bélier.

Dans le Livre de Daniel, le bouc et le bélier sont les images de pays ou de potentats de l’époque et de la région. La foule de Nice symbolise le Bouc, Babylone ou l’Egypte, trois mots qui désignent ceux qui oppressent le peuple de Dieu, à savoir la société dépravée et cosmopolite d’aujourd’hui.

Le Bouc est un symbole d’infestation, où il dévore le corps et l’âme de tous ceux qu’il possède à travers le péché de l’immoralité sexuelle. Son premier objectif est de souiller le corps humain en encourageant les âmes à se dégrader à tout point de vue par les sens.

Seules les mathématiques probabilistes peuvent prouver sans équivoque l’absence de hasard dans cet événement.

Je rappelle que l’Islam est une religion qui a été bénie par Dieu bien que se soit un peuple qui fait la guerre. L’Islam est le fouet de Dieu qui s’introduit là où le christianisme se laisse aller à la décadence. Paradoxalement et bien qu’hérétique, l’Islam est aujourd’hui plus proche de Jésus-Christ que les chrétiens eux-mêmes parce que les musulmans respectent la vie en interdisant l’avortement, l’adultère, le divorce et l’homosexualité.

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « Mohamed Lahouaiej Bouhlel »216

 Si A = 9, B = 18, C = 27, etc « brutal » = 666, le nombre de la Bête mentionné au Chapitre 13, 18 de l’Apocalypse.

Pour vérifier vous-même: http://gematrie.online.fr/gematrie.htm

La lettre X (le nombre 10 en chiffre romain) a une valeur de 216 avec la table alpha numérique de base 9. Le nombre 9 est l’expression de la puissance du Saint Esprit. Le nombre 9 est employé 50 fois dans la Bible. Et, 50 est le Nombre de la Pentecôte. A la 216ème position après la décimale du nombre Pi, nous trouvons un 9.

Cloué en croix, Jésus-Christ expire à la 9ème heure. Les 9 chœurs des anges. Les 9 dons de l’Esprit de Dieu énumérés par Saint Paul. 9 en tant que symbole numéral de sa gestation – 9 mois. C’est le Nombre de l’harmonie, il représente l’inspiration et la perfection des idées.

La 100ème décimale de Pi est un 9. La 1000ème décimale est également un 9, tout comme la milliardième. Et, à la 762ème position on trouve une série de 999999.

L’Eglise catholique passe à travers la Grande Tribulations depuis 1962 (Concile Vatican II) : passion, mort, mise au tombeau et Résurrection (la Jérusalem céleste, qui est la résurrection de l’Eglise).

La séquence 216 est capitale dans la compréhension raisonnée des événements de la Fin des Temps. Ce nombre 216, d’apparence complètement insignifiante est en fait un nombre cher à Pythagore et qui grâce à des conversions, permet de jouer le rôle d’un révélateur comme on pourrait le dire au sens chimique.

216 constitue le 13ème nombre dit « intouchable ». Un nombre intouchable est un entier naturel qui ne peut pas être exprimé comme la somme de tous les diviseurs propres d’un entier donné. Le Nombre 13 est celui de Marie.

Verset 1, 2, 3, Evangile de Saint Jean :

  1. Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
  2. Elle était au commencement avec Dieu.
  3. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.

Selon les Révélations de Marie à Alfonso de Gobbi, message 407 du Livre Bleu livre-bleu-version-2: le nombre 333 est celui de la Sainte Trinité.

13 x 23 x 33 = 216

Si A = 1, B = 2, C = 3… « Le Retour du Christ » = 216

 Et, « Jésus est Seigneur » donne aussi 216

Si Dieu a envoyé des prophètes dans le monde il y a des milliers d’années, alors bien sûr qu’il en enverra à nouveau pour préparer le monde à la période à laquelle Il reviendra.

Le 14 juillet est le jour de la fête nationale française, fête fixée en commémoration de l’événement qui a permis la construction de la Babylone moderne qu’est la France aujourd’hui. Il y a 389 tours d’horloge le 14 juillet. Or, 3 x 8 x 9 = 216.

Je n’invente rien, c’est de la pure logique mathématique et biblique !

Le 216ème verset de Apocalypse : « Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? » Ap 13, 4.

Dans l’Ancien Testament, le 216ème verset du livre prophétique de Daniel est en parfaite résonance puisqu’il traite du même sujet et du même personnage annoncé dans le dernier livre du Nouveau Testament : « et sur les dix cornes qu’il avait à la tête, et sur l’autre qui était sortie et devant laquelle trois étaient tombées, sur cette corne qui avait des yeux, une bouche parlant avec arrogance, et une plus grande apparence que les autres. » Dn 7, 20.

La correction de Dieu est immédiate lorsque les blasphèmes et les profanations sont acclamées par les autorités au nom de la liberté.

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LES ATTENTATS » = 156

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LE TERRORISME » = 157

Or, le nombre 911 est soit le 156ème, soit le 157ème  nombre premier si l’on intègre ou non le nombre 1. Le nombre 911 est bien lié au terrorisme et au Nouvel Ordre Mondial avec le 11/9 ou 9/11 2001.

Entre le 11 septembre 2001 (attentat du WTC) au 11 mars 2004 (attentats de Madrid), il y a 911 jours. 11/9/2001 + 111 j + 365 j + 365j + 70 j = 911 jours ou 11 mars 2004, en 11ème  semaine ! Cette date du 11 mars 2004, un 11/3 donc s’écrit 3/11 dans le système de datation anglo-saxon et chaque journée cumule 911 minutes à 3h11. A 9h11, l’angle supérieur formé par les aiguilles d’une montre a une valeur exacte de 156°.

Les attentats sont marqués du nombre de la Bête en table 1: « SIX + SIX + SIX » = 156.

Le nombre 156 peut se permuter de 6 manières :

156 + 165 + 516 + 561 + 651 + 615 = 2664, c’est-à-dire 3 x 888

En utilisant comme table de correspondance A=6, B=12, C=18…, on trouve que les mots «VIERGE IMMACULEE» et «SAINT ROSAIRE» donnent 888. Dans les 888 premières décimales du nombre Pi (3.1415…), le nombre 8 revient 88 fois.

Selon les plans établis par une équipe de bénévoles qui a étudié la faisabilité du projet de la Croix glorieuse de Dozulé, les plans de cette croix montre le tronc et les bras ayant une structure semblable et étant composés en tout de 2664 triangles équilatéraux, c’est-à-dire 3 x 888.

Premier bilan de victimes à Nice : 84 victimes et 18 blessés en urgence vitale absolue.

À Lourdes, en 1858, la Vierge apparaît 18 fois en l’espace de 155 jours et son message est pénitence, pénitence, pénitence !

Entre 1858, apparitions reconnues de la Sainte Vierge à Lourdes, et 2014, il y a 156 ans. Je signale que le code postal de Lourdes est 65100, soit 156 à l’envers.

Il y a ici un lien providentiel tout à fait unique avec Lourdes, le discours surréaliste numérologique de Christine Lagarde du 15 janvier 2014 le terrorisme en général et l’attentat de Nice 911 jours plus tard le 14 juillet 2016. Voir le discours de Christine Lagarde sur https://www.youtube.com/watch?v=M7u9sf6v_yk).

Il peut paraître comme étant totalement irrecevable pour un esprit cartésien de mélanger des unités de mesures à première vue disparates même si pourtant elles ont pour point commun la mesure du temps. Le drame de Nice n’est pas un coup du sort, mais un Avertissement divin capital. Le temps du libre choix de l’homme d’agir selon son propre désir touche à sa fin.

En table alpha numérique de base 5 (les 5 Plaies du Christ), A = 5, B = 10, C = 15, etc « Nice » = 155 !

Entre la première apparition de Notre-Dame de Lourdes du 11 février 1858 et la dernière le 16 juillet 1858 il y a exactement 155 jours. Entre le 11 février 1858 et le 11 février 2013, date de l’annonce la démission du pape émérite Benoît XVI, il y a exactement 155 ans !

La première occurrence 155 dans le nombre Pi est suivie des quatre nombres: 8817

 « Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. » Jn 7, 40

La valeur alpha numérique du texte original grec de ce verset Jn 7, 40 donne 8817.

πολλοι ουν εκ του οχλου ακουσαντες τον λογον ελεγον ουτος εστιν αληθως ο προφητης

290    520  25 770  1170     1247      420    223     163   1040 565  1048      70   1266   =   8817

8817 commence à partir de la 317ème position de Pi, qui est le 66ème nombre premier.

66 représente la diminution ou la perte de la foi au Plan Divin, ayant pour cause la mauvaise tendance de l’initiative individuelle de vouloir se diriger que par l’intelligence et la raison humaine.

Le mot malédiction est employé 66 fois dans l’Ancien Testament.

Ce nombre 66 est lié d’une certaine manière au nombre de la bête 666 :
1/66 = 0.0151 515 151 515… et 151 + 515 = 666.

Si A = 1, B = 2, C = 3 « Jésus Christ » = 151 et 515 est considéré comme la clé du passage et le chiffre pontifical, permettant la conversion et le retour au Paradis. La Bible mentionne 515 témoins qui virent Jésus ressuscité physiquement: Marie de Magdala (Jn 20,10-18), deux disciples sur le chemin d’Emmaüs (Lc 24,13-31), les onze apôtres avec et sans Thomas (Jn 20,19-24 et 25-29), plus de 500 personnes en Galilée (1 Co 15,6) et Jacques (1 Co 15,7). Total: 1+2+11+500+1=515. Paul (1 Co 15,8) et Etienne (Ac 7,55) auraient aussi vu Jésus après son Ascension mais non vraiment avec son corps de chair.

  • Les facteurs premiers de 8817 sont 3 et 2939.
  • 2939 est le 424ème nombre premier.
  • La valeur alpha numérique de « Le Messie descendant de David », « Machia’h ben David » en hébreu = 424.

Le nombre 227 représente les élus sous sa forme alpha numérique.

Si A = 1, B = 2… « cent cinquante trois » = 227. Les 153 poissons de la pêche miraculeuse selon Jean 21 représente l’ensemble des élus.

Les 227 ans de la Fête Nationale française 2016 sont marqués par l’attentat de Nice !

Le 22/7 marqué par l’attentat de Munich en 2016 avec 9 victimes et 27 blessés.

L’apocalypse compte 22 chapitres. 22/7 = 3,14, le nombre Pi.

Dans la table informatique ASCII le code 227 renvoie le caractère Pi.

Le film « L’odyssée de Pi », Pi survivant d’un naufrage, traverse l’océan Pacifique pendant 227 jours dans un canot de sauvetage.

L’anniversaire de la création des Illuminati de Bavière est à 3 mois 14 jours (3,14 = Pi) du 227ème jour de l’année.

Un canevas mathématique structure l’ensemble des Ecritures, ce que la découverte des codes Bibliques a mis en évidence en ces Temps de la Fin. L’Archange Gabriel dit à Daniel « la connaissance augmentera à la fin ».

Qu’il s’agisse d’un attentat prémédité et organisé à Nice le 14 juillet 2016 par les élites occultes, agissant via des intermédiaires manipulés et drogués pour l’occasion, ou bien qu’il s’agisse d’un acte isolé de folie meurtrière, dans les deux cas le commanditaire s’appelle Satan, c’est lui, l’ange-déchu, qui guide ses agents terroristes. Mais Satan agit sous contrôle divin, c’est-à-dire qu’il est tenu de délivrer un message eschatologique, en l’occurrence la séquence 216, le nombre de Dieu. 216 lettres constituent le véritable Nom de Dieu.

Le Psaume 119 (911 à l’envers) est le chapitre le plus long de la Bible, ce psaume est une hymne à la Loi divine.

Le respect des lois de Dieu doit être démontré. Si le respect fait défaut et si l’homme méprise les Lois de Dieu, l’humanité se corrompt et la colère de Dieu se déchaîne.

Seules les mathématiques probabilistes peuvent prouver sans équivoque l’absence de hasard dans l’attentat de Nice et les Signes du Retour du Christ: la Fin des Fins!

Le drame de Nice du 14 juillet 2016 comporte des données eschatologiques de premier ordre dans la compréhension prophétique du Livre de Daniel et de l’Apocalypse de Saint Jean.

Pour quelles raisons un premier bilan à 84 victimes et 18 blessés en urgence vitale absolue le jour de la fête nationale française à Nice le 14 juillet 2016 ?

Le nombre 84 nous renvoie à la purification ; 84 ans, c’est l’âge de la prophétesse Anne le jour de la purification de la Vierge Marie (2 février). Quant au bilan provisoire des 18 blessés, il nous renvoie à Lourdes et à la tour de Siloé. Les 18 personnes tuées par la chute de la tour de Siloé : Si vous ne vous repentez pas, vous subirez le même sort (Lc 13, 5). À Lourdes, en 1858, la Vierge apparaît 18 fois en l’espace de 155 jours et son message est pénitence, pénitence, pénitence ! Les 14 épîtres de Saint Paul, l’apôtre des nations, utilisent au total 18 nombres différents. L’attentat a eu lieu le 14 juillet avec 18 nationalités représentées.

Selon la loi juive, après la naissance d’un fils, la mère doit effectuer sa purification durant 40 jours; c’est ce que fera la Vierge Marie en se rendant au temple le 2 février (40 jours après le 25 décembre) pour à la fois y effectuer le rite de la purification et celui du rachat de son Fils premier-né (fête appelée Présentation de Jésus au Temple) : tout fils premier-né devait être offert au Seigneur et sa famille le rachetait en offrant à sa place un agneau ou un couple de tourterelles.

Le 2 février est appelé fête de la Chandeleur, ce qui veut dire fête de la lumière, car Siméon annonce en Jésus « La Lumière qui éclaire les Nations ».
 Or, nous précise Saint Luc dans son Evangile, était également présente la prophétesse Anne, âgée de 84 ans (Luc 2, 37).

Voyons maintenant les signes providentiels avec le drame de Nice.

  1. Celui-ci se déroule juste après le feu d’artifice = fête des lumières.
  2. Il fait 84 morts, du moins c’est le premier décompte officiel qui est donné et se terminera avec 86 victimes (2 des 18 blessés graves ont succombé).
  3. 14 x 6 = 84 (le jour x le code postal de Nice).
  4. Il a lieu dans la nuit du 14 au 15, soit la nuit de la Pâque (nuit du 14 au 15 Nizan), qui veut dire passage ; or le camion-bélier se fraie bien un passage à travers la foule sur 1,7 km entre le no 11 et 147 de la promenade des Anglais ! Le nombre 11 représente la transgression à la Loi divine, car il dépasse de 1 le Décalogue selon Saint Augustin. Le camion-bélier finit sa course au no 147, soit la date du 14.7. La nuit de la Pâque voit s’appliquer la 10ème plaie d’Egypte : la mort des premiers-nés, qui permettra au peuple hébreu de quitter le pays. Il y a 13 enfants victimes à Nice ! 13 est symbole de rébellion, de mort et de souffrances, mais il est aussi le nombre de la Vierge Marie.
  5. Dans le Livre de Daniel, le bouc et le bélier sont les images de pays ou de potentats de l’époque et de la région. La foule de Nice symbolise le Bouc, Babylone ou l’Egypte, trois mots qui désignent ceux qui oppressent le peuple de Dieu, à savoir la société dépravée et cosmopolite d’aujourd’hui. Le Bouc est un symbole d’infestation, où il dévore le corps et l’âme de tous ceux qu’il possède à travers le péché de l’immoralité sexuelle. Son premier objectif est de souiller le corps humain en encourageant les âmes à se dégrader à tout point de vue par les sens.
  6. Au même moment le président François Hollande assiste à un spectacle en Avignon : département 84.
  7. Enfin, le 14 juillet est le jour de la fête nationale française. Il y a 389 tours d’horloge le 14 juillet. Or, 3 x 8 x 9 = 216.

Les attentats de Nice s’inscrivent parfaitement dans la logique mathématique occulte dirigée par la franc-maçonnerie internationale et les Illuminatis:

  • Attentas de Madrid du 3 mars 2004, 911 jours après ceux du 9/11/2001 ;
  • Attentats de Nice du 14 juillet 2016, 911 jours après le discours du 15 janvier 2014 de Christine Lagarde (https://www.youtube.com/watch?v=M7u9sf6v_yk) où elle annonce à l’avance ces attentats en insitant sur le nombre 14 qui est l’année du démarage de la purification de l’Europe chrétienne apostate !

Le 3ème film du roman fiction de Dan Brown Inferno est sorti en France le 9/11/2016…

contact

84 victimes le 14 juillet à Nice annonce la purification de Babylone, c’est à dire le châtiment de cette génération perverse et adultère (Mt 12, 39).

Cette fois-ci, c’est pour de bon !

« Voici que je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre. » Ap 22, 12.

De nombreux chiffres se trouvent, à un moment ou un autre, dans l’immensité des écrits bibliques. Cependant force est de constater que le 17 se trouve souvent à des passages-clés, et plus particulièrement lorsque Dieu punit l’homme.

Le camion-bélier de Nice a fauché la foule sur 1,7 km.

Ces éléments mathématiques irréfutables doivent clairement vous signifier que nous vivons la Fin des Temps!

titanic

La chute de Babylone est imminente, elle sera très rapide, soudaine et définitive. Quelques minutes avant de percuter l’iceberg, le Titanic était encore ce bateau arrogant, plein de suffisance, fort de sa puissance et de sa réputation, auto-proclamé insubmersible. Deux heures après il n’est plus rien. Babylone – la civilisation mondiale actuelle -, va sombrer en peu de temps pour paraphraser la Sainte Vierge à Pontmain en 1871.

Un détail d’importance, le 14 avril est le 104ème jour. Le Titanic commença à couler le 14 avril 1912 pour finir au fond le 15 avril, soit N + 1. En 2016, 104 ans nous ont séparé du Titanic.

Dieu est désigné comme le Très-Haut 100 fois dans l’Ancien Testament. Le mot centaine revient 17 fois dans la Bible et le mot centuple 3 fois. Le 13 juillet 1917 à Fatima, la Vierge Marie montre pour la première fois aux 3 voyants les réalités de l’enfer destinés aux pécheurs impénitents. Dans Jugements futurs, Isaïe prophétise que c’est à 100 que le pécheur sera maudit. En 2017, nous avons atteint le centenaire de Fatima !

Les tempêtes, les tsunamis, les tremblements de terre, les inondations, les grandes avalanches, le terrorisme et les guerres ne sont pas une coïncidence.

La période actuelle est particulièrement éprouvante parce que la vérité biblique se prouve mathématiquement et empiriquement avec les moyens même de la science dure. Ces moyens sont précisément ceux qui ont permis aux hommes de raison incrédules du 17ème siècle de couper les liens avec la foi chrétienne.

Beaucoup de serviteurs sacrés ont tellement pris l’habitude de répéter les Enseignements du Christ qu’ils ont oublié qu’ils pourraient être les témoins de ces événements à tout moment, et peut-être même durant leur propre vie.

Jésus, Roi de la Révélation, et Marie, Vierge de l’Eucharistie de Manduria

Les prophètes ne font que d’avertir, de donner la signification des châtiments divins, et d’avertir encore et encore que si les pécheurs ne se repentent pas et ne changent pas de comportement, ils subiront le même sort que ces 86 malheureuses victimes sur la promenade des Anglais à Nice le 14 juillet 2016 !

  • Le décompte final de victimes du 14 juillet 2016 de Nice est de 86 victimes;
  • Le mot Seigneur en hébreu donne 86 comme valeur numérique, de même que le mot Elohim: phé, aleph, hé, donnant 86 = 80+1+5;
  • Le nombre 86 est employé une fois dans la Bible;
  • En utilisant comme table de correspondance A=26, B=25, …, Z=1, on trouve que «Hostie» donne 86!

La Sainte Vierge donne en 1972, les quatre signes avant-coureurs de la purification de l’Église‏ Catholique à Don Stefano Gobbi du Mouvement Sacerdotal Marial :

  1. la confusion,
  2. l’indiscipline,
  3. la division,
  4. la persécution.

Nous y sommes, non seulement à l’échelle globale, mais également à l’échelle individuelle!

Le démon se jette contre le Peuple de Dieu avec le mensonge, en lui offrant de faux chemins au travers desquels il attire les hommes à lui au moyen de tentations et de mensonges apparemment bons, cela étant le bouclier qu’il utilise pour que les hommes ne voient pas clairement, pour qu’ils pensent que le chemin à suivre est celui sur lequel le démon les appellent, envahissant la pensée et l’intelligence, il se fait le propriétaire des actes pour que le peuple de Dieu s’éloigne de Dieu.

Le peuple a confiance en lui-même, en oubliant que le mal lui apporte d’apparentes bonnes pensées et à la lumière du discernement ces pensées ne sont ni bonnes ni justes. Les hommes ne discernent pas, c’est pour cela qu’ils permettent au mal qu’il les égare sans opposer de résistance.

L’homme nie ce qui lui demande du renoncement, ce qui lui demande de l’amour, de l’humilité, de l’obéissance, de la tolérance, de la raison, de la convivialité, du courage, de la paix…

Dieu appelle à vivre dans le bien, à s’éloigner des sentiments d’orgueil, à s’éloigner du caractère impétueux, de s’éloigner des pensées qui élèvent l’ « ego ».

DIEU NE VEUT PAS DE FANATIQUES, IL DÉSIRE DES ÂMES QUI L’HONORENT, QUI L’ADORENT, DES ÂMES QUI VIVENT DANS LA VOLONTÉ DIVINE, DES ÂMES ABANDONNÉES À DIEU CONSTAMMENT… QUI SERVENT LE PROCHAIN, QUI ANNONCENT SA PAROLE :  DES ÂMES AVEC UN ESPRIT MISSIONNAIRE.

Le Yoga et musique pop: deux voies qui mènent tout droit en Enfer!

Lucifer, l’ange déchu de la plus haute hiérarchie des Séraphins de Dieu, était un musicien talentueux. En tant que Satan dans le monde aujourd’hui, il tente les jeunes et tendres âmes par la musique. La musique est son arme de destruction massive, et il en utilise toutes les formes pour attirer les petites âmes innocentes dans son tissu de mensonges. La musique est un grand Don de Dieu. Elle est aussi utilisée pour masquer l’allégeance nuisible au malin par des paroles qui honorent la bête. Très peu de jeunes âmes comprennent le pouvoir de la musique ou lorsqu’elle est utilisée de mauvaise façon.

Les chanteurs, chanteuses, acteurs et actrices de cinéma sont des marionnettes dans l’arsenal de Satan. Il les manipule d’abord en les séduisant par l’attrait du luxe, de la gloire et de l’opulence. Puis, il entre dans leur âme. Ensuite, il les entraîne dans les profondeurs de l’immoralité où les démons entrent dans leur corps afin qu’ils puissent exécuter leurs actes horribles de dépravation sexuelle.

Tout du long, ils croiront que c’est un amusement inoffensif. Ne savent-ils pas que leurs âmes leur sont volées ? Ne réalisent-ils pas que, si ils commettent ces actes de dépravation sexuelle, ils seront perdus pour toujours ? En désirant passionnément encore plus d’excitations lorsque le dernier acte n’excite plus, ils deviennent insatiables. Après cela, ils se détruisent eux-mêmes.

L’acteur de « Glee » Mark Salling s’est suicidé par pendaison!

Pourquoi pensez-vous qu’il y a tant de gens qui, vivant derrière cette fausse façade qu’est le culte de la célébrité, commettent des suicides ? Pourquoi prennent-ils des surdoses de drogues ? Pourquoi se sentent-ils déprimés ? Pourquoi le désespoir déchire-t-il leur coeur ? Ne savez-vous pas que Satan désire rapidement leur âme ? Plus vite ils meurent en état de péché mortel, plus vite Satan peut voler leur âme à Dieu, le Père Tout-Puissant, le Créateur.

Pourquoi l ’homme persiste-t-il à nier l’existence de l’Enfer ?

Beaucoup de personnes qui se trouvent modernes dans leur aspect extérieur, renient publiquement l’existence de l’Enfer tout en proclamant leur foi en Dieu le Père Éternel. Ils fourvoient les gens lorsqu’ils utilisent l’excuse que Dieu est toujours miséricordieux. En convainquant les croyants que tous iront au Ciel, ils deviennent, involontairement, responsables de ceux qui suivent leur doctrine erronée.

Satan existe, et par conséquent l’Enfer aussi. L’Enfer est un lieu où Satan emmène les âmes qui lui ont prêté allégeance sur terre. Ce sont les âmes qui ont repoussé toutes les pensées de Dieu et ont permis que les actions perverses soient acceptées dans le monde. Dans certains cas, certaines personnes peuvent même vendre leur âme à Satan en échange d’une vie de richesses, de célébrité et de pouvoir. Beaucoup dans l’industrie de la musique font cela depuis des années. On cherche peu à savoir que leur allégeance s’est faite très souvent lors des lancements de groupes effectués à travers des pratiques occultes comme le Yoga, le reiki et autres pratiques de New Age.

De l’autre côté, il y a ceux qui vivent ce qu’ils considèrent être simplement une vie amusante et insouciante dans laquelle ils ne recherchent que l’autosatisfaction. Ce sont juste quelques âmes qui, arrivées aux portes de l’Enfer, sont consternées et secouent la tête en ne pouvant croire au sort qui les attend. Elles ne peuvent comprendre que cette terreur qui les envahit est leur propre fait. La liberté qui leur a été donnée sur terre a été mal utilisée au profit de tout ce qui offense Dieu.

Les chrétiens fidèles doivent d’expliquer l’horreur de l ’Enfer à ceux qui sont aveugles à l’existence de Satan. Tant pis s’ils rient et nous blessent, c’est notre devoir de les avertir du sort terrible qui attend toutes les pauvres âmes qui finissent là.

Les athées qui, sur leur lit de mort, croient que leurs souffrances se termineront avec leur dernier soupir doivent lire et comprendre. Ceux d’entre eux qui nient l’existence de Dieu sur cette terre, bien que la Vérité en ait été révélée pendant leur vie, leurs souffrances dans le feu de l’Enfer ne seront que le commencement de la damnation éternelle. Ces pauvres âmes qui commettent un grave péché par leur propre libre- arbitre, rejetteront le Christ Rédempteur . À la place, il ont choisi Satan. Le diable les attend après leur mort. Et le Christ, ils ne Le trouveront plus nulle part. Car alors il sera trop tard pour que le Christ leur montre Sa Miséricorde.

Le Christianisme a toujours été une première cible de Satan. Parce qu’il est tellement rusé, il tentera constamment de séduire les âmes vides et spirituellement perdues. Il essaiera toujours de présenter ses mensonges masqués sous l’apparence de l’amour. Puis il essaiera de contrôler les esprits des personnes en utilisant des anciennes tactiques païennes conçues pour libérer leur esprit du soi-disant stress de la vie moderne. Attention à vous qui succombez à des pratiques qui prétendent amener votre état mental dans une phase d’oubli au nom de la méditation. Une fois que vous avez permis à votre esprit d’être contrôlé de cette façon, Satan et ses démons peuvent s’y déplacer si silencieusement que vous ne vous en rendez même pas compte tant la transition se sera passée doucement.

Évitez l’usage d’anciennes pratiques spirituelles, y compris l’utilisation des cartes de tarot. Beaucoup, beaucoup d’âmes dans le monde sont assoiffées de conseils spirituels. Dans leur quête pour donner un sens à leur vie, elles se laissent involontairement aspirer par des pratiques qui font partie du paganisme. Tout dogme fallacieux qui vous incite à croire que la paix dans votre coeur et votre âme peut être atteinte par d‘anciennes pratiques spirituelles doit toujours être évitée. Apprenez à reconnaître en quoi elles consistent réellement.

L’utilisation de cristaux, la méditation, le reiki, le yoga, le tarot, la croyance en des guides spirituels, à la métaphysique et en de soi-disant guérisseurs de la foi, sont là pour vous inciter à croire en une autre existence supérieure en dehors de celle créée par Dieu le Père Éternel.

Natasha St-Pier mélange allègrement le Yoga et la musique Pop: les deux voies qui conduisent les âmes tout droit en Enfer!

Natasha St-Pier ne comprend pas qu’elle est sous l’influence d’entités démoniaques avec le Yoga qui lui donnent ses aptitudes surnaturelles tout droit sorties de l’Enfer!

La Bible nous dissuade de toute pratique magique ou idolâtrique. Jésus et Marie ne nous ont jamais annoncé en deux milles ans de Révélations divines que nous trouverions notre salut dans le Yoga, la sophrologie, l’hypnose, l’ostéopathie, le New Age ou les sectes mais dans les Sept Sacrements de l’Eglise catholique. Rien d’autre !

Ce sont des pratiques païennes antérieures à la venue du Christ sur la terre. Suprême astuce du malin, les apologistes du Yoga et des autres pratiques orientales affirment que le mal n’existe pas en soi, mais est seulement l’absence de bien, ce qui permet à Satan de s’en donner à cœur joie !

Toutes ces pratiques, hérétiques pour un chrétien bien formé, ont des parentés étroites avec celles d’autres ordres initiatiques orientaux (tai-chi, gi-gong, etc). Ce sont des pratiques extrêmement nocives sur le plan spirituel dont une grande partie viennent des loges maçonniques : la Synagogue de Satan. A force de vouloir utiliser des forces surnaturelles que vous ne maîtrisez pas, elles finissent par vous dominer.

Les démons sont très rusés et peuvent produire un effet suspensif de leurs actions dès qu’ils constatent que la personne s’écarte de l’unique Eglise Catholique romaine. L’effet suspensif est très sournois, car la personne ressent un bien-être intérieur que le démon produit lui-même. En effet, les démons n’ont plus besoin de tenter l’âme acquise à leur cause. Les démons vont donner un sentiment de bien-être tout en stimulant l’orgueil spirituel en développant le snobisme intellectuel religieux.

Beaucoup de personnes qui sont aujourd’hui constamment à la recherche d’un confort spirituel en suivant les anges ou les Maîtres Ascensionnés, doivent également être conscients que dès qu’il est fait mention de Maîtres Ascensionnés, ils peuvent être assurés que ces anges ne viennent pas du Ciel. Les Maîtres Ascensionnés sont des anges déchus qui viennent des profondeurs de l’Enfer.

natasha paon

Le phénix, l’oiseau mythique de l’Egypte, était l’oiseau-soleil des Phéniciens, l’emblème du dieu-soleil qui a été plus tard symbolisé par un paon. Le paon est un symbole de fierté et d’orgueil qui sont qualificatifs même de Lucifer, le démon de l’orgueil!

On vous dira d’abord et on vous convaincra ensuite qu’ils viennent de la lumière. Tout cet occultisme païen, si vous lui laissez l’emprise sur votre vie, vous poussera par la suite dans les profondeurs des ténèbres, à un moment où vous vous y attendrez le moins. Satan sera tellement prudent sur la façon de présenter ces sombres mensonges, parce qu’on vous racontera toujours, et vous le croirez, que ces choses sont toutes bonnes.

La plupart de ces pratiques sont présentées comme étant bonnes pour l’estime de soi, la confiance, le contrôle de votre vie – tout cela est un mensonge. Non seulement ces pratiques vous conduisent loin de la Vérité, mais elles amènent des misères inimaginables une fois que les mauvais esprits entrent dans votre âme en résultat direct de ces pratiques.

Natasha St-Pier a tristement fait l’expérience avec son fils né avec une malformation cardiaque. Il est né le 13 novembre 2015, le jour des attentats de Paris (voir articles précédents sur les attentats).

Les Bénédictions divines ou les Malédictions divines ont trois sources d’origines:

Une malédiction peut provenir de nos ancêtres. La plus universelle est celle produite par Adam et Eve conduisant toute l’humanité à la mort. Outre la mort pour chaque être humain, les femmes subissent la douleur de l’enfantement et les hommes le dur labeur.

Une malédiction peut aussi provenir de l’extérieur. Il s’agit de forces spirituelles produites par des personnes qui nous haïssent fortement ou qui jettent des maléfices par la sorcellerie. Les échecs inexplicables en série proviennent généralement des maléfices et des messes noires avec des sacrifices humains.

sorcier2

Dans le monde surnaturel ou spirituel, les chemins vont en ligne droite sans détour. Autrement dit, lorsque nous haïssons ou maudissons quelqu’un cela produit un effet direct sur la personne qui est haïe ou maudite. Ces forces négatives peuvent cependant être directement neutralisées et repoussées en bénissant et en priant pour ceux qui nous maudissent.

La bénédiction des ennemis est une grâce divine qui produit la Lumière divine surnaturelle sur tous ceux qui jettent les ténèbres sur l’âme par leur haine. La Lumière de Dieu l’emporte sur les ténèbres qui se croisent en chemin. Les forces du mal sont ainsi anéanties. C’est la raison pour laquelle Jésus nous demande de prier pour nos ennemis et de bénir nos persécuteurs (Mt 5, 44).

La troisième source de malédiction relève de nos propres péchés. Cette malédiction peut être totalement neutralisée et anéantie par la Confession sacramentelle et l’Union au Christ dans la Sainte Messe et la prière du Saint Rosaire, la plus puissante contre les Forces du mal. La Confession n’est pas une « Licence to Kill », c’est-à-dire qu’il faut cesser immédiatement toutes les formes d’occultisme dont le Yoga et autres pratiques New Age.

Nous connaissons une quatrième source de « malédiction » : le Sacrifice ! Une âme généreuse s’offre de son propre gré en victime d’expiation pour les autres pécheurs. C’est ce qu’a réalisé Jésus-Christ sur la Croix et qui est relaté dans 1 Galates 3, 13. Le Christ s’est fait Lui-même malédiction pour délivrer tous les hommes de la Malédiction de la Loi.

croix-jc3a9sus-1992-primo-piano-gesu-grande-crocifisso

Saint Padre Pio, Saint François d’Assise ou encore Sainte Catherine Emmerich sont tous des saints et des saintes stigmatisés ayant donné leur vie au Seigneur pour l’expiation des péchés des autres. Ils ont ainsi participé de leurs vivants aux Souffrances du Christ qui s’est manifesté par leurs stigmates visibles et authentifiés même par des athées revendiqués. Pendant des années Sainte Catherine Emmerich et Padre Pio portèrent leurs stigmates visibles sans la moindre infection.

Par conséquent, les souffrances que nous subissons en tant que chrétien et supportons généreusement servent au salut de ceux qui ont perdu la foi ou n’ont jamais reçu la Révélation divine.

La Malédiction du péché originel est effacée par le Baptême chrétien. Le baptême n’immunise cependant pas contre le diable. Nous sommes toujours exposés au tentateur et au péché, mais nous ne portons plus la Malédiction de mort éternelle de nos premiers parents. Il est possible pour chaque être humain d’entrer dans la Vie éternelle à sa mort par le Baptême chrétien et une vie droite selon les Commandements de Dieu et de l’Eglise catholique.

Lorsqu’une génération est obéissante au Seigneur et à Sa Loi, les Bénédictions divines peuvent aller jusqu’à 1000 générations, alors que si la génération est très rebelle à Dieu et à Sa Loi, la Malédiction peut aller jusqu’à la 4ème génération (Exode 34, 7). C’est toute l’histoire de l’Ancien Testament.

Il y a une raison derrière un enfant qui grandit et devient un parent violent. Il y a une raison pour laquelle un jeune homme commet des crimes et va en prison. Il y a une raison pour laquelle un homme ou une femme ne peut pas rester dans une relation stable dans le mariage.

La première étape pour passer d’une malédiction générationnelle à une bénédiction générationnelle est de reconnaître que nous sommes en train de nous battre contre, puis de l’identifier. Les conflits émotionnels non résolus dans la famille et les péchés ancestraux doivent être abordés si on espère récupérer les bénédictions de Dieu pour un mariage heureux et une famille qui fonctionne bien.

La guérison est disponible pour ceux qui la recherche. Il est possible de rendre la vie meilleure aux générations qui nous suivent. Chaque fois que nous pardonnons à quelqu’un, chaque mauvaise habitude que nous cessons comme le Yoga par exemple, et chaque injustice que nous réparons aidera ceux qui viennent après nous. Le pouvoir de la prière et les Sacrements sont les seuls moyens surnaturels indispensables pour apprendre à pardonner l’impardonnable. Sans ces moyens le chrétien est en danger très sérieux de malédiction éternelle, c’est-à-dire la damnation éternelle dans les feux de l’Enfer.

Le paganisme s’étend très rapidement et est considéré comme une nouvelle culture populaire, une alternative à la croyance en Un Seul Vrai Dieu. Il prend diverses formes. Avant tout, il est présenté comme un amusement inoffensif à ceux qui s’essaient aux pratiques du new-age, et comme une part importante du développement personnel : une forme d’humanisme et d’amour de soi.

Ce paganisme mondial a été prédit pour la fin des temps et, pour beaucoup, les gens ne peuvent le voir pour ce qu’il est. C’est un amour de soi et de faux dieux dans lesquels beaucoup placent leur foi, pour les soi-disant bénéfices magiques qu’ils croient que ces faux dieux ont à offrir.

bouddha satan

Beaucoup, qui recherchent des diversions pour combler le vide de leur âme, le font par l’adulation de statues de Bouddha, qui deviennent le centre de leur vie, de leur maison et de leur lieu de travail. Ils se complaisent dans une sorte de calme spirituel lorsqu’ils pratiquent le paganisme du new-age, tel que le yoga, le reikki et la soi-disant méditation. Peu après, ils sont attirés dans une langueur profonde et continueront de croire en toutes les fausses promesses faites par ceux qui pratiquent cette abomination. Car voici ce que c’est : une forme de l’occulte qui aveugle des millions d’âmes à la Vérité de Dieu.

Sachez que toute doctrine, new-age et autres, qui vous promet un grand confort spirituel et qui est destinée à vous rendre égoïstement autonomes, ne peut jamais venir de Dieu. Toutes les doctrines qui vous dictent d’honorer de telles statues, qui ne sont pas de Dieu, ou qui vous demandent de participer à des pratiques qui impliquent l’occultisme, doivent être évitées à tout prix. Ne savez-vous pas ce qu’elles font à votre âme, à votre esprit et à votre corps ? Elles les détruisent.

Un très grand nombre d’âmes sont infestées par de telles pratiques, qui ouvrent la porte de votre âme et permettent à Satan et ses démons de vous dévorer. Ne vous méprenez pas car ce sont des pratiques puissantes par le fait qu’elles attirent des esprits mauvais. L’utilisation de cartes de tarot, le yoga et certains types de méditations, qui embrassent des pratiques païennes, vous contamine. Au fil du temps, vous deviendrez malades et remplis de sombre désespoir au fur et à mesure que les esprits du mal entrent dans votre vie, d’où il est difficile de s’échapper.

Ce sont les signes des influences sataniques dans le monde et de nombreux démons viennent déguisés en anges de lumière. C’est pourquoi ceux qui sont obsédés par les cartes des anges et qui acceptent de soi-disant maîtres ascensionnés, dans ce culte des anges, adoptent l’esprit du mal, qui est présenté comme un amusement inoffensif.

L’autre forme de paganisme réside dans la pratique de l’athéisme. Ceux d’entre vous qui êtes fiers de votre athéisme et qui suivez peut-être une vie juste, du fait que vous êtes bons et attentionnés envers les autres et que vous traitez votre prochain avec respect, sachez que le Royaume des Cieux n’est pas à vous. Jamais Jésus-Christ ne pourra vous accepter dans Son Royaume une fois que vous aurez rendu votre dernier souffle, même si cela Lui brise le coeur. Si vous ne Le suppliez pas de vous accepter, et avant que vous mourriez, Il ne peut alors vous aider car Il ne peut pas intervenir dans votre libre-arbitre. Quiconque vous dit que l’athéisme n’importe pas, est un menteur. La Vérité est que seuls ceux qui L’acceptent et qui reconnaissent Dieu peuvent entrer dans Son Royaume.

Un très grand nombre d’entre vous qui menez de telles vies de confusion, et croyez que tout ira bien, vous avez beaucoup à apprendre. C’est pourquoi Dieu le Père a permis que L’Avertissement ait lieu, car sans lui beaucoup d’âmes plongeraient tout droit dans les feux de l’Enfer.

Soyez reconnaissants que la Vérité vous soit donnée, car très peu de serviteurs sacrés nommés prêchent les dangers des vies de péché que vous vivez aujourd’hui, et les conséquences terribles qu’elles entraînent.

Les pratiques païennes conduisent en Enfer. L’athéisme sépare de Jésus-Christ. Seule la repentance peut sauver. Écoutez et acceptez la Vérité, quoi que vous puissiez trouver cela désagréable, et vous recevrez le Don de la Vie Éternelle : une vie que vous désirez ardemment maintenant mais qui ne sera jamais vôtre si vous continuez à idolâtrer de faux dieux et à rejeter Jésus-Christ. Le choix est à vous, seulement à vous. Personne d’autre ne peut faire ce choix car Dieu vous a donné le libre-arbitre de choisir entre le bien et le mal et Il ne vous le retirera jamais, même si vous choisissez le chemin du mal.

Parmi les pécheurs, il y a les inconscients mais aussi les conscients adorateurs de satan. Ces adorateurs sataniques ont si peu de honte qu’ils sont fiers de montrer leur manque de respect en public, à travers la musique, les films, la télévision et les arts. Ceux qui sont responsables de tels sacrilèges brûleront en Enfer pour l’Éternité.

C’est un des derniers avertissements qu’ils reçoivent de notre Sauveur Jésus-Christ. C’est aussi Son dernier appel pour les sauver, pendant qu’ils le peuvent encore.

Jésus-Christ ne fait pas de vaines menaces. Il fait tout Son possible pour sauver l’humanité. Mais une fois arrivé à un certain point, il n’y a plus rien qu’Il puisse faire pour arrêter l’homme dans sa recherche du faux soulagement qu’il pense que le Malin lui accordera en récompense. Il faut se détacher des chaînes sataniques et volez vers Jésus-Christ. Il vous sauvera mais vous devez Lui demander de vous pardonner maintenant que vous êtes encore vivants dans cette vie-ci.

Retenez que c’est votre choix. Ciel ou Enfer. Vous avez à choisir maintenant que vous êtes toujours en vie sur cette terre. Parce que vous ne pourrez plus le faire quand vous passerez dans la vie suivante.

Le paganisme antique n’est pas différent du paganisme actuel. Le paganisme ancien pratiquait les sacrifices humains. Nos ancêtres les Gaulois le pratiquaient aussi. Le paganisme contemporain aussi. Dans les religions sémitiques anciennes, on sacrifiait les nouveau-nés âgés de quelques jours. Dans le paganisme contemporain, on les sacrifie avant leur naissance par l’avortement ou ils sont sacrifiés à la déesse Raison par les divorces brutaux où les enfants sont traumatisés à vie.

Le paganisme ancien rendait un culte à la nature, il divinisait la nature. Le paganisme contemporain n’aime pas la nature, il la méprise au point de la détruire. Le paganisme ancien rendait un culte aux forces naturelles. Le paganisme contemporain rend un culte à l’Etat, divinisé ; à la Nation divinisée. Il rend un culte quasi divin aux élections présidentielles en voyant dans les candidats des potentiels Messies…

Le paganisme ancien divinisait ses pharaons. Le paganisme actuel divinise ses présidents. Le paganisme actuel considère ses présidents comme des dieux irremplaçables, alors qu’ils ne sont que des êtres de chair et de sang comme tous les pharaons d’antan. Aux Yeux de Dieu, le Président des Etats-Unis n’a pas plus de valeur qu’un bédouin du Sahara. Par contre, le Président des Etats-Unis devra répondre devant Dieu de ses exactions et de ses bombardements réalisés au Nom de la Justice et de son autorité légitime.

Le paganisme actuel rend un culte à ses morts. Le bilan des victimes est toujours la première information reçue et transmise par tous les journalistes des journaux télévisés ou radiophoniques. Le paganisme contemporain aime les liturgies funèbres. Il compte ses cadavres : 1ère Guerre mondiale 10 millions de cadavres ; 2ème Guerre mondiale 50 millions de cadavres ; chaque acte terroriste fait l’éloge du nombre de cadavres !

Le paganisme contemporain ne sens pas la rose. Il sent le cadavre. Nous n’avons pas de leçons à donner à nos ancêtres Gaulois avec le système de justice humain actuel dont vous êtes un acteur majeur comme Donald Trump.

Les païens antiques adoraient des faux dieux dans des temples idolâtriques. Aujourd’hui, c’est l’Etat qui est devenu l’idole adorée qui doit se charger de la providence en lieu et place à la Providence divine. Un Etat sans Dieu finit par se prendre pour Dieu. Se prendre pour Dieu est la caractéristique même du Prince de ce monde, le diable !

Beaucoup s’imaginent parvenir à Dieu, ou au Ciel par un « ressenti ». C’est confondre les plans psychiques et spirituels. Pour parer à ce danger, il est important de respecter deux conditions qui permettent au moi de s’effacer : l’aspect collectif et le rite structuré de la Sainte Messe.

Pour s’adresser à Dieu, il existe la prière privée. Mais si elle est indispensable, il ne suffit pas d’avoir la foi et l’amour pour que se réalise en nous l’œuvre du Christ. A la prière privée, s’adjoint une action commune structurée qu’est la Sainte Messe où le Christ se livre en Corps et Âme à nos corps et nos âmes fragilisés par le péché.

Contrairement à la doctrine de Martin Luther, la foi seule ne conduit pas au salut ! Il faut passer par les Sacrements de l’Eglise catholique et ses ministres pour se sanctifier en vérité.

La réforme est une tentation de Satan utilisant toujours la Sainte Ecriture comme base pour tenter et provoquer la division avec le Seigneur, Son Eglise et Son Vicaire sur la terre. En divisant les chrétiens entre eux sur la base de l’interprétation de la Volonté de Dieu, Satan provoque des guerres entre chrétiens pendant des siècles jusqu’à nos jours.

Le Royaume de Dieu est déjà parmi nous depuis deux milles ans. Depuis l’Incarnation, la Mort et la Résurrection de Jésus-Christ, le Royaume de Dieu est en l’homme.

Dans la première prière du Notre Père nous disons : « Que ton règne vienne », « Que Ta Volonté soit faite ».

Le Royaume de Dieu est le Royaume de la Divine Volonté sur terre. Lorsqu’un homme agit, pense et raisonne dans la Volonté de Dieu, le Royaume de Dieu s’établit sur terre comme au Ciel.

Qu’est-ce que la Volonté de Dieu ? La Sainteté ! Le pape Benoît XVI disait que la sainteté c’est l’amitié avec Dieu. On devient ami avec Dieu en aimant Sa Loi et en la respectant !

Dieu veut rendre chaque homme saint comme Lui-même est Saint. Il n’y a pas de mal en Dieu, contrairement à l’homme qui navigue constamment dans la dualité entre le Bien et le Mal sous l’influence de Satan, le malin.

Cette sainteté s’approprie et se développe en appliquant la Parole de Dieu écrite dans la Sainte Bible, et particulièrement dans l’Evangile de Jésus-Christ. Cette interprétation peut parfois être rendue mystérieuse et incompréhensible pour le commun du mortel. C’est pourquoi, Jésus-Christ a instauré Son Eglise catholique, qui signifie universel, sur terre avec Ses ministres chargés d’enseigner et de transmettre la Parole de Dieu au peuple.

Il n’appartient pas au peuple lui-même de redéfinir la Parole de Dieu selon sa convenance comme l’envisageait Martin Luther, mais de se soumettre à l’Autorité divine sur terre qu’est l’Eglise catholique.

Vous comprenez maintenant pourquoi Satan attaque l’Eglise catholique en priorité en s’attaquant au Pape, aux évêques et aux prêtres depuis des siècles. Il ne faut jamais quitter ou critiquer l’Eglise catholique même si certains membres dévient de la sainte doctrine.

Les Sacrements de l’Eglise catholique et l’application en pratique des Dix Commandements de Dieu sont le fondement de la sainteté : Aime ton Dieu et ton prochain comme toi-même sont les deux principes de base de toute la Loi et des prophètes.

Les Sacrements sont des rites et des gestes qui divinisent l’homme pour son salut éternel. Sans les Sacrements, il est impossible de se diviniser en vérité.

Lorsque les Commandements de l’Eglise catholique ou les Dix Commandements de Dieu sont violés, méprisés, ignorés, foulés au pied, cela engendre des conséquences immédiates comme les radiations sur le plan physique.

Ces radiations sont en même temps naturelles et spirituelles, visibles et invisibles.

Invisible ne signifie pas imaginaire. Il s’agit d’une force agissante dans le plan du naturel par la bénédiction ou la malédiction. Les bénédictions et les malédictions appartiennent toutes deux au monde spirituel invisible. Elles sont les véhicules de la puissance spirituelle surnaturelle.

Les bénédictions produisent des effets positifs et bénéfiques tandis que les malédictions produisent des effets négatifs et nocifs. La Sainte Ecriture nous dit qu’il peut y avoir des forces en activité dans notre vie qui trouvent leur origine dans les générations précédentes. « Ne retiens pas contre nous les fautes de nos ancêtres, hâte-toi, préviens nous par ta tendresse, nous sommes à bout de force » Psaume 79, 8

Les traits de caractère et comportements négatifs dans une lignée familiale continue de génération en génération jusqu’à ce que quelqu’un se rebelle et y mette fin. La désobéissance d’Adam et Eve non seulement les a affectés mais a affecté leurs enfants. Le premier meurtrier dans la Bible fut Caïn le fils d’Adam. Le deuxième meurtrier fut un des descendants de Caïn du nom de Lamek. Cela a continué dans la lignée de Caïn jusqu’à nos jours où nous trouvons des meurtriers à tous les niveaux, mêmes officiels. Tuer est et restera toujours un acte de haine. C’est la suppression de la vie d’une autre personne qui nous déplaît.

Nous pouvons par conséquent, être confrontés à des situations ou des schémas répétitifs de comportements qui ne peuvent pas s’expliquer uniquement d’après les événements ou les expériences personnels qui ont eu lieu dans notre vie. Il se peut que la cause profonde remonte à très loin dans le temps, voire même jusqu’à des milliers d’années.

« … Je garde ma grâce à des milliers, tolère faute, transgression et péché, mais ne laisse rien d’impuni et châtie les fautes des pères sur les enfants et le petits enfants jusqu’à la troisième et quatrième génération. » (Exode 34, 7). « Le Seigneur est lent à la colère et riche en bonté, il tolère la faute et transgression mais il ne laisse rien d’impuni, lui qui châtie la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération. » (Nombres 14, 18)

La Première guerre mondiale a eu lieu en 14-18 en référence à ce passage biblique 14-18 du Livre des Nombres. « Vos péchés retomberont sur vous », chap. 32 vers. 23 du Livre des Nombres (32 = 23 à l’envers). Le nombre 1814 : 1+8+14 = 18+1+4 = 23 et 18+14 = 32.

L’axe des pôles de la terre est incliné d’environ 23 degrés par rapport au plan écliptique où se meuvent toutes les planètes autour du Soleil. La circulation du sang à travers tout le corps humain s’effectue 23 secondes. Le nombre d’articulation dans le bras humain est de 23. Les 23 axiomes de la géométrie d’Euclide. 23 est le nombre de jours du cycle physique dans le biorythme. L’ovule et le spermatozoïde sont composés tous deux de 23 chromosomes.

Les mots lépreux, dragon et blasphème sont employés 23 fois dans la Bible. On retrouve dans le Nouveau Testament 23 références à des esprits impurs et 6 à des esprits mauvais.

La Sainte Vierge a fait des apparitions publiques à « Céleste Verdure » à Manduria tous les 23 du mois et elle demande que des fêtes soient instituées le 23 mai, le 23 octobre et le 8 décembre.

La 1ère Fête demandée par Marie est le 23 mai, journée dédiée en l’honneur de Marie manifestée : « Reine de l’Olivier béni, Source de l’Huile sainte de l’Onction pérenne, Vierge de l’Eucharistie ». « Ce jour là il y aura d’innombrables prodiges » Message du 23 mai 1997

La 2ème Fête demandée par Marie, le 23 octobre, journée de Réparation universelle de l’Eucharistie. « Qu’il y ait une journée mondiale de prière offerte pour la réparation envers l’Eucharistie » 23 octobre 1997. « Ma fille, Je désire des jours complets d’adoration devant la Face douloureuse de Mon Fils. Rappelle-toi que le Calice de Mon Jésus est déjà plein et les désacralisations ne seront plus tolérées… »

Accompagnés par de nombreux signes dont des lacrymations d’huile et de sang, Jésus et Marie demandent des âmes réparatrices en raison de la désacralisation et des blasphèmes dans les Sacrements. On entre dans l’Eglise sans faire de génuflexion, on y parle, et bien que l’Eglise ait institué un ministère pour donner la communion, souvent n’importe qui la donne. On va communier en état de péché mortel sans confession préalable. Quant à l’adoration, ça ne se fait plus. Et finalement on ne croît même plus au miracle de la Présence Réelle dans l’hostie. Ce ne serait qu’un symbole. Tous ces comportements blessent les Cœurs de Jésus et de Marie, et nécessitent réparations. Que tous ceux qui ont encore un peu de foi montrent humblement l’exemple sans faire de bruit.

N’y aurait-il donc pas de correspondances empiriquement et scientifiquement démontrables entre le naturel et le surnaturel, entre le visible et l’invisible, entre les événements qui affligent le monde et la Parole de Dieu ?

Il y a des choses qui se produisent en nous et autour de nous mais que nous ne pouvons vérifier ni avec nos propres yeux ni par des expériences en laboratoire, nous avons besoin de nos yeux surnaturels ou internes pour les voir et les évaluer parce qu’elles sont purement spirituelles. « L’homme psychique n’accueille pas ce qui est de l’Esprit de Dieu : c’est folie pour lui et il ne peut le connaître, car c’est spirituellement qu’on en juge. » (1 Co 2, 14)

Le matérialisme et le sécularisme dans lesquels l’homme contemporain est plongé ne lui permettent plus de voir le spirituel, le surnaturel. Il n’admet que ses cinq sens et sa propre raison intellectuelle comme uniques moyens pour déterminer le réel.

Le langage du cœur est totalement évacué, alors que c’est précisément ce langage du cœur qui permet de voir et de comprendre le surnaturel.

La Force divine est une réalité qui se manifeste sous la forme de la Bénédiction divine (santé, paix, prospérité, harmonie, amour, etc) ou de la Malédiction divine (maladie, guerre, divorce, conflit, haine, etc).

Ces deux pouvoirs sont totalement opposés, le premier appartient à Dieu et le second à Satan. Lorsque Dieu maudit, il donne le pouvoir à Satan qui ne sait rien faire d’autre que de diviser et de détruire. La première malédiction de Dieu sur l’homme et la femme est relatée dans la Genèse (Gn 3, 14-17). La malédiction de Dieu est la conséquence de la désobéissance ; de la transgression à la Loi divine.

Ces deux Forces surnaturelles obéissent à des Lois divines rigoureuses et infaillibles.

Lorsque nous sommes confrontés à une malédiction comme le terrorisme ou la guerre, il est indispensable de remonter à la cause Première pour la comprendre, l’appréhender, la neutraliser et l’anéantir.

Par les Sacrements du Baptême et de la Confirmation, chaque chrétien promet de rester fidèle aux promesses de son Baptême par la renonciation à Satan et à toutes ses œuvres. La fidélité au Baptême chrétien nous oblige à respecter les Dix Commandements de Dieu et ceux de l’Eglise catholique.

La Bible nous avertit des dangers de la magie. La Vérité ne peut jamais être altérée. Les Enseignements transmis à l’homme dans la Sainte Bible avertissent les gens des dangers de la magie, de la divination et de l’adoration de faux dieux. Dans le monde d’aujourd’hui, ces pratiques sont présentées comme étant inoffensives mais nécessaires à votre bien-être spirituel. En raison de la nature des âmes douces, beaucoup d’entre elles seront naturellement attirées par les pratiques du New Age et du culte des anges en raison de la fausse façade d’amour qu’elles dégagent. Rien ne peut être plus éloigné de la Vérité.

L’obsession pour les anges n’est-elle pas une autre forme d’idolâtrie ? Oui, certainement, priez pour obtenir l’aide des Saints Anges ; toutefois, posez-vous toujours cette question. Votre dévotion envers les Anges ne se fait-elle pas au détriment de votre amour pour Jésus-Christ, le Fils de Dieu, ou pour Dieu, le Père Éternel ? Si oui, alors vous offensez votre Divin Sauveur, Jésus-Christ.

Réveillez-vous maintenant aux mensonges du soi-disant spiritisme. Les anges vous attirent en participant à de telles pratiques qui ne viennent pas du Ciel ni de la Lumière. Elles semblent provenir de la Lumière, mais c’est la supercherie que Satan et ses démons utilisent pour camoufler habilement leurs actions.

Déguisez vos pratiques païennes autant que vous le voulez pour faire comme si vous rendiez hommage à la Lumière Divine du Ciel, mais ce sera un mensonge. Le mensonge, et ceux qui vous convainquent de suivre ce cheminement étrange vers un soi-disant royaume spirituel en dehors de celui de Dieu le Père, va vous entrainer si près de Satan qu’au-delà d’un certain point il n’y aura pas de retour possible.

Le seul Royaume Divin d’Amour qui existe en dehors de cette terre est le Ciel. Tout ce que l’on vous a raconté d’autre est faux. Satan veut cependant vous faire croire que c’est vrai. La réalité, c’est qu’il attire toutes ces âmes sans méfiance et superstitieuses dans les ténèbres de l’Enfer, avec lui et tous les anges déchus. Tout cela au nom d’un faux amour.

Alors, rappelez-vous toujours que l’amour, l’amour vrai, ne peut venir que de Dieu, le Père Éternel.

oecumenisme1

Regardez autour de vous et que voyez-vous ? Des religions qui rendent hommage à de nouveaux dieux dont vous n’avez jamais entendu parler. Des religions basées sur de la science-fiction, qui sont absurdes et vides de substance. Des entités spirituelles qui ne sont pas de ce monde, mais beaucoup croient qu’elles représentent le domaine céleste de Dieu le Père. Prenez garde maintenant car vous vivez dans un fantasme. Aucune des ces croyances métaphysiques ne représente la Vérité. Toute doctrine qui vous enseigne l’importance de vous mettre avant toute autre chose est une doctrine qui jaillit de Satan.

N’écoutez pas. Tournez le dos à cette cruelle tromperie. Ceux qui recherchent de faux dieux et consacrent leur vie à les idolâtrer sont perdus pour Jésus-Christ. Sauf s’ils s’arrêtent et prient pour obtenir Ses conseils, Il ne peut les sauver.

marie-humble-servanteannonciation-a

Il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, dans Une Seule Sainte Trinité. Tout autre dieu vient de Satan, quel que soit l’attrait de la forme qu’il prend. Veuillez ne pas gâcher votre Vie Éternelle en prêtant serment à ces croyances qui honorent les pratiques du nouvel âge, comme le reiki, le yoga, la méditation nouvel âge, les cartes de tarot, la clairvoyance, les lectures psychiques et le culte d’anges liés à des guides ancestraux.

Lentement, mais sûrement, ces pratiques occultistes sont acceptées non seulement par notre société mais aussi par les Églises Catholiques et Chrétiennes. Ces fausses doctrines religieuses se propagent si rapidement qu’elles ont consumé des milliards d’enfants de Dieu qui ont maintenant trouvé tant de faux soulagements qu’ils n’acceptent plus l’Existence du Seul Vrai Dieu.

Il faut enfin se rendre compte que sans Jésus-Christ nous ne sommes rien. C’est par Ses Grâces que nous recevons la vie dans le Royaume de Dieu le Père. Sans Sa Présence dans notre vie, elle serait stérile et dépourvue de tout sens réel.

C’est seulement lorsque nous recevons dans notre âme fragile, à travers le Pain et le Vin Divins eucharistiques, que nous ressentons vraiment Son Amour. Cet Amour va nous renforcer, non seulement dans notre âme, mais aussi dans notre esprit. Sa Présence nous élèvera pour que nous devenions Ses vrais disciples. Une heure d’adoration eucharistique vaut des milliers d’heures de Yoga en terme de bien-être.

Un disciple qui ne reçoit pas régulièrement le Christ par ce très Saint Sacrement est comme un récipient qui n’est qu’à moitié plein. Il a besoin de Son Corps et de Son Sang qui a été versé pour nous tous, pour nous remplir de Sa Vraie Présence. Car, sans cela, nous serions incapables de trouver la véritable force pour proclamer pleinement Sa gloire.

Les hommes doivent comprendre que la foi en Son existence fait simplement partie de notre vie spirituelle. Il y a encore beaucoup de choses que nous devons comprendre. Ce ne sera que par notre renoncement aux plaisirs de la chair que nous nous accompliront vraiment. En vertu du fait que Satan contrôle l’homme par les tentations de la chair, ainsi nous devons lui défendre l’accès à ces plaisirs que nous pourrions rechercher.

Le jeûne est l’un des moyens les plus puissants pour débarrasser notre âme de Satan et de ses démons. Trop peu de gens dans le monde font ce sacrifice, pourtant il est si simple et ne cause aucun dommage à notre santé. Un jour de jeûne par semaine nous apporte des grâces spéciales. En faisant de petits sacrifices en l’honneur de Jésus-Christ, notre Divin Sauveur, nous sauverons non seulement des âmes, mais nous deviendrons plus proches de Jésus-Christ comme les petits bergers de Fatima. D’autres sacrifices par lesquels nous renonçons aux biens terrestres, nous rapprocherons également de Son Sacré-Coeur.

 

Le laïcisme est un trou noir !

En astrophysique, un trou noir agit contre la gravité universelle. Il est un objet céleste si compact que l’intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper dès que l’on s’en approche. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni réfléchir la lumière et sont donc noirs, ce qui en astronomie revient à dire qu’ils sont invisibles comme le système laïque opaque dans lequel évolue la société post-chrétienne. Toutefois, plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d’ondes ont été mises au point et permettent d’étudier les phénomènes qu’ils induisent.

Les trous noirs sont donc des planètes invisibles obscures ; une concentration de masse-énergie si compacte que même les photons ne peuvent se soustraire à sa force gravitationnelle. Un trou noir est, d’abord et avant tout, caractérisé par l’existence d’un horizon : c’est la surface sphérique dont même la lumière ne peut sortir, et en deçà de laquelle même cette dernière est inexorablement entraînée vers une singularité centrale.

Ce parallèle avec l’astrophysique d’un trou noir permet de mieux comprendre qu’il n’est actuellement plus possible pour la société occidentale post-chrétienne de faire autrement que de décider à l’envers du bon sens, c’est-à-dire en opposition à la gravitation universelle qui est l’amour. Cette société post-chrétienne a quitté la Lumière du Christ pour s’aventurer dans le trou noir du laïcisme. Elle est maintenant inexorablement enchaînés par la gravitation obscure de ce système : le laïcisme et son champ gravitationnel fait de lois, de jeux de pouvoir, de procédures gravées dans la pierre, d’idées reçues, de valeurs et de morales agissant à l’envers de l’amour de Dieu et du prochain. A cette attraction unidirectionnelle négative s’ajoute la crainte de perdre son emploi, son statut, ses privilèges. Ce sont des attachements sévères qui s’opposent à la gravitation universelle qui est l’amour.

La Foi en Jésus Christ et en Sa parole sont les seuls moyens de se sortir d’un trou noir idéologique purement humain, c’est-à-dire sous la domination de Satan, le Prince des ténèbres. Aucune autre force gravitationnelle ne peut venir à bout d’un champ de gravitation obscur ou d’un démon invisible à nos sens.

« En ce jour, l’Eternel frappera de sa dure, grande et forte épée le léviathan, serpent fuyard, le léviathan, serpent tortueux; Et il tuera le monstre qui est dans la mer. » Isaïe 27, 1

Selon la référence Strong n°03882:

LSG – léviathan: 4 occurrences

léviathan = « enroulé en spirale »

1) léviathan, monstre marin, dragon

Un trou noir et le démon léviathan sont identiques. On ne peut pas les observer par les sens usuels, mais uniquement observer les effets visibles qu’ils induisent : guerre, divorce, révolution, guerre civile, etc.

L’Ennemi invisible c’est tout ce qui s’oppose au Christ en nous même. Les principaux effets induits sont : l’orgueil, la haine, l’avarice, la luxure, l’envie, la jalousie, la paresse, l’impureté, l’injustice, l’infidélité, etc. Ces ennemis invisibles de l’âme deviennent les accusateurs visibles de la conscience à l’heure de la mort.

Les démons invisibles deviennent visibles au jour de la mort. Ils entrainent inexorablement l’âme dans un trou noir définitif qu’est l’Enfer. C’est un abîme infini dont on sort plus.

Lorsque vous mélangez votre café avec du lait, il n’est plus possible de revenir en arrière. Tôt ou tard, le désordre rencontre une limite. Cette limite c’est la mort ! Le désordre vient toujours de la désobéissance à Dieu et à Ses Commandements.

Dieu est situé hors de l’espace-temps ordinaire. Il détermine le comportement de phénomènes qui, à notre échelle humaine nous semblent aléatoires mais ne le sont pas réellement.

Le hasard est encadré, structuré, organisé. Tout comme le nombre Pi, le nombre d’or est lui aussi est un nombre transcendant. En fait, il s’agit d’une constante universelle qui structure le chaos pour déboucher sur une sorte d’ordre que seules les équations et les probabilités sont capables de révéler.

Pythagore, le créateur des mathématiques, enseignait que les nombres sont les éléments de toutes choses, ainsi que notre monde n’est qu’arithmétique. La tradition attribue la science de l’alpha numérisation ou gematria à Pythagore. Le créateur des sciences mathématiques.

La gematria n’est pas une science interdite par les Ecritures ou par l’Eglise catholique. Elle n’est pas une science ésotérique ou spéculative. Elle permet de prouver mathématiquement l’absence de hasard dans les événements et valide la véracité des Saintes Ecritures à travers les siècles.

Le mot « gematria » est dérivé du mot grec signifiant « géométrie ». La gematria (גימטריה, aussi « guématrie » ou « gématrie ») est une forme d’exégèse propre à la Bible hébraïque dans laquelle on additionne la valeur numérique des lettres et des phrases afin de les interpréter. La littérature talmudique reconnaît l’intérêt de la gematria « classique » mais met en garde les profanes contre le risque de superstition ou de divination.

La gematria se fonde sur la numération hébraïque, dans laquelle, comme dans les autres civilisations méditerranéennes anciennes, les nombres sont notés avec les lettres de l’alphabet. Cette numérisation était utilisée originellement par les Sofrim (les « scribes », mais aussi « ceux qui racontent » ou « ceux qui comptent ») pour enseigner lecture et écriture et pour vérifier l’exactitude de leurs copies.

La gematria est donc un procédé mathématique par lequel on peut établir une identité entre deux mots, deux versets ou deux événements dont le nombre ou la valeur sont identiques.

La gematria est sans doute une métathèse. Les mots ou les événements d’une valeur numérique identique sont considérés comme étant une explication l’un de l’autre, et cette théorie est étendue aux phrases et aux contextes événementiels d’ensemble.

Cela veut dire que lorsqu’un nombre identique dans un contexte identique apparaît à de multiples reprises avec une signification biblique évidente, il faut humblement accepter que la Matrice intelligence invisible, le Christ, veut nous dire quelque chose d’important !

  • La kabbale utilise 22 lettres.
  • Le nombre 22 est employé 13 fois dans la Bible. Le nombre 13 est symbolique de mort ou de mort à soi même, il est aussi symbole de purification au sens biblique.
  • Si A = 1, B = 2, C = 3… « Le Créateur » = 108.
  • La somme des 22 premières décimales du nombre Pi donne 108.
  • Le mot univers est employé 22 fois dans l’Ancien Testament et le mot création 22 fois dans la Bible.
  • Les 22 chapitres de l’Apocalypse de Saint Jean.
  • Les 22 lettres hébraïques créées et le 7 de la création : 22 / 7 = 3,1428522.

Le hasard est mis en échec avec les probabilités.

« Le hasard n’est que la mesure de notre ignorance » Henri Poincaré, Science et Méthode, Flammarion.

L’ensemble des Alpes, et particulièrement la Suisse, a connu le 22 janvier 2018 ou 22/1 des phénomènes météorologiques et avalancheux de grandes ampleurs.

Bulletin d’avalanches et situation nivologique – SLF

avalanche

Les très grosses quantités de neige fraîche tombées en peu de temps ces derniers jours dans les Alpes ont provoqués une situation catastrophique très rare. Les routes ont été fermées et certains villages des Alpes ont été évacués voire totalement bloqués de tout accès routier. Ce qui est tout à fait exceptionnel, c’est l’ampleur géographique du phénomène.

Le 22 janvier le degré de danger d’avalanches était au niveau 5 Très Fort sur une très grande majorité du territoire des Alpes suisses, et les villages de Zermatt et de Zinal sont demeurés bloqués par la neige sous la menace persistante de grosses avalanches.

En parallèle, le village de Champéry en Valais a été inondé avec une coulée de boue le 22 janvier à 11h.

Si A = 1, B = 2, C = 3, « Champéry » = 221 ou 22 janvier (22/1).

Pour vérifier : http://gematrie.online.fr/gematrie.htm

Si A = 1, B = 2, C = 3 « Les avalanches » = 122, soit 221 à l’envers.

Hasard des chiffres pour le 22/1 ?

Cette situation très alarmante de Mère Nature est très claire :

IL FAUT CHANGER DE COMPORTEMENT !

  • Le 666, indiqué 3 fois exprime l’année 1998.
  • L’année 1998 comportait 3 vendredi 13.
  • Le nombre de la Bête est mentionné au Chapitre 13 de l’Apocalypse.
  • MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DIX HUIT une fois écrit en anglais, donne NINETEEN NINETY EIGHT et la somme de ces lettres:
  • Si A = 3, B = 6, C = 9, etc. donne 666
  • Si A = 9, B = 18, C = 27, etc. donne 1998
  • Le nombre 98 est indiqué 3 fois dans la Sainte Bible.
  • Le nombre 666 apparaît 3 fois dans la Bible.

Le Seigneur marque cette année historique 1998 par un hiver 98/99 hors norme comme l’hiver 2018. On observe des avalanches dévastatrices d’une ampleur sans précédent dans les Alpes comme celles d’Evolène ou de Galtür en Autriche.

Depuis 1998, on observe également une mort anormale des abeilles de souche dans toute l’Europe et particulièrement en France, fille ainée de l’Eglise. Les abeilles depuis l’antiquité et dans toutes les civilisations ont toujours été considérées comme les « prophétesses » des châtiments divins. Deux minutes avant le grand tremblement de terre de Landsberg en Allemagne en 1910, les abeilles quittèrent rapidement leurs ruches pour s’envoler dans les airs.

Les tsunamis, les tremblements de terre, les inondations, les avalanches, le terrorisme et les guerres ne sont pas accidentelles.

Est-ce qu’une bombe artisanale peut-elle « calculer » au préalable le nombre exact de victimes en accord avec l’âge de l’assassin, la date et l’heure en la fête de Sainte Rita de Cascia ? Plus étonnant encore.

Le 22 mai nous fêtons chaque année la stigmatisée Sainte Rita de Cascia. Cette sainte est invoquée pour les causes impossibles et les plus désespérées. Observons les attentats du 22 mai de Manchester :

Salman Abedi, 22 ans, est l’auteur des attentats de Manchester du 22 mai 2017 à 22h33 avec 22 victimes et 59 blessés graves (premiers chiffres annoncés).

Quelle est la chance que le nombre 22 se voit répété à 4 reprises dans cet attentat y compris dans le nombre de victimes lors d’une explosion à 45 jours d’intervalles avec les attentats de Stockholm du 7 avril avec 4 victimes ?

Le mot fidélité est mentionné 45 fois dans la Bible.

Le nombre 45 possède une certaine curiosité arithmétique. La somme des neuf premiers chiffres placés en ordre croisant ou décroisant, 123456789 et 987654321, donne évidemment 45. Mais ce qui est étonnant, c’est que la différence entre ces deux grands nombres donne un résultat de 9 chiffres, 864197532, dont la somme de chacun donne aussi 45! Le nombre 9 est l’expression de la puissance du Saint Esprit.

Dans l’immédiat, j’ai eu du mal à accepter un tel niveau de coïncidences, car côté statistiques, probabilités, chances… on navigue dans l’extraordinaire !

Le nombre 5 est symbolique des 5 Plaies Sacrées de Jésus-Christ et de Sa douloureuse Passion à l’âge de 33 ans. Rappelons l’heure de l’attaque du 22/5 : 22h33 !

En table gematria de base 5, A = 5, B = 10, C = 15, etc « Salman Abedi »= 405. L’Apocalypse compte 405 versets. L’apocalypse compte 405 nombres écrits sous forme ordinale ou cardinale. En table 3, A = 3, B = 6, C = 9, etc « Notre-Dame de Fatima » = 405.

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « Ariana » = 44, et « Grande » = 49. Le mot tribulations est employé 44 fois dans la Bible – 11 fois dans l’Ancien Testament et 33 fois dans le Nouveau Testament.

Hasard ou plutôt AVERTISSEMENT DIVIN ?

S’accomplit maintenant cette prophétie du Livre de Daniel : « Les méchants feront le mal, et aucun méchant ne comprendra; mais les intelligents comprendront » Daniel 12, 10.

La réprimande de Dieu est énergique lorsque Ses Commandements sont méprisés et ses prophètes tournés en ridicule ! Sa Colère se manifeste par des avalanches dévastatrices de grandes ampleurs, des tempêtes et des inondations.

Le respect des Lois de Dieu doit être démontré. Lorsque le respect est absent et que l’homme méprise les Lois de Dieu, l’humanité se corrompt et la Colère de Dieu se déchaîne:

La tempête « Evi » qui a secoué la Suisse et l’Europe ses derniers jours avec des vents de plus de 200 km/h et plus de 100 km/h en ville n’est pas un hasard !

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « Evi » = 36.

Le nombre 36 représente le diable ou Satan, ainsi que le mal qu’il personnifie.

La somme des chiffres 1 à 36 donne 666, le chiffre de la Bête de l’Apocalypse.

Le mot Bête est mentionnée 36 fois dans l’Apocalypse, le nom de Satan, 36 fois dans le Nouveau Testament et le mot foi, 36 fois dans l’Ancien Testament.

Le mot chute est cité 36 fois dans la Bible. Dans l’Ancien Testament, le mot diable revient 36 fois. Selon les visions d’Anne-Catherine Emmerich, lors de la crucifixion de Jésus, les bourreaux enfoncent les clous de 36 coups de marteau. 18 archers et 36 notables juifs sont au Calvaire.

L’homme est endormi dans la matrice du péché, dans un trou noir gravitationnel de la conscience dont il est strictement impossible de s’extraire sans l’aide de l’élu:

La conscience est comme endormie dans une illusion du bien, car la matrice du péché provoque un sentiment de bien-être comme nous le montre clairement le film Matrix. C’est toute la perversité de cette matrice.

Les saints de l’Eglise Catholique appellent ceci l’effet suspensif. Le corps et l’esprit ne se défendent plus contre le système laïque, mais lui donne accès aussi bien au corps qu’à l’esprit. Autrement dit, la matrice infernale laïque prend le dessus sur la personne et les systèmes de valeurs. Les victimes en viennent même à défendre le système de valeur qui va les conduire en enfer !

Sont présentes ici ce que le Pape Jean-Paul II appelait les structures de péché. Des choix personnels marquent la vie sociale, les systèmes économiques et politiques de manière négative, sécrétant des fonctionnements pervers et de l’injustice admis par la société mais qui blessent la vie personnelle d’hommes et de femmes quand ils ne les écrasent pas. Ils conduisent les hommes à commettre l’injustice et les poussent à s’écarter de leur vocation de Fils de Dieu.

Ces péchés sociaux, ce sont certaines situations ou certains comportements collectifs de groupes sociaux plus ou moins étendus, ou même l’attitude des nations entières et de blocs de nations. Ils sont le fruit, l’accumulation et la concentration de nombreux péchés personnels. Les vraies responsabilités sont donc celles des personnes.

L’homme reçoit de Dieu sa dignité essentielle et, avec elle, la capacité de transcender toute organisation de la société dans le sens de la vérité et du bien. Toutefois, il est aussi conditionné par la structure sociale dans laquelle il vit, par l’éducation reçue et par son milieu. Ces éléments peuvent faciliter ou entraver sa vie selon la vérité.

Les décisions grâce auxquelles se constitue un milieu humain peuvent créer des structures de péché spécifiques qui entravent le plein épanouissement de ceux qu’elles oppriment de différentes manières. Démanteler de telles structures et les remplacer par des formes plus authentiques de convivialité constituent une tâche qui requiert courage et patience.

L’Esprit Saint donné à l’Eglise à la Pentecôte donne la force pour lutter et transformer ces structures de péché. C’est dans cette perspective que s’inscrivent tous mes articles sur ce blog, et non en vue de menacer, de calomnier ou de diffamer des personnes.

Ces articles visent à abattre tout ce qui s’oppose au Règne de Dieu sur Terre, à ouvrir les yeux par la raison et faire prendre conscience des structures de péché telles que nous l’observons très concrètement dans le système politique laïque et dans la Sainte Eglise catholique.

La système de valeur laïque est devenu totalement aberrant et antichrétien évoluant dans une matrice infernale en condamnant des enfants innocents dans le sein de leur mère, en légalisant l’homosexualité et l’adultère.

L’adultère est acceptable aujourd’hui et applaudi par les tribunaux et les politiques. Satan cache toujours ses actes vils derrière des gens saints, notamment les juges, les politiques et les prêtres. L’avortement ne choquent plus et il n’y a plus de respect pour la vie humaine. L’immoralité sexuelle est débridée et même justifiée.

Les jours de ces conduites coupables tirent à leur fin. Dieu va faire pleuvoir les châtiments jusqu’à ce que les hommes soient obligés de repousser leurs habitudes dégoûtantes, inutiles et vaines.

L’adultère, l’homosexualité et l’avortement sont des offenses gravissimes contre Dieu et contre son prochain.

Les péchés d’avortement sont maintenant punis avec force sur toutes les nations qui tolèrent cette abomination par des actes terroristes et des catastrophes naturelles de grandes ampleurs.

Il n’est pas permis à l’homme d’assassiner l’impuissante Création et, si les gouvernements continuent d’adopter des lois, de fermer les yeux sur cette pratique de lâche, ils verront la Colère de Dieu s’abattre avec une telle force qu’ils iront prier pour obtenir la grâce de la vie.

Dieu ne tolère plus ce meurtre ! Le châtiment sur les pays coupables d’avoir légalisé l’avortement fera disparaître ces nations. Ces pays se diviseront en petites parcelles et tomberont dans l’océan. Les horribles cliniques et hôpitaux où sont accomplis ces pratiques seront fermés et, les coupables, seront jetés dans les feux de l’Enfer pour leurs crimes odieux.

Pour les hommes qui continueront à prendre la vie des enfants à naître, Dieu prendra la leur. J’attire l’attention de toute personne sur les risques post-mortem qu’elle prend à rester dans l’indifférence, l’ingratitude, le mépris ou l’ignorance des Lois de Dieu. Commettre un péché mortel et rester volontairement dans cet état, c’est constituer Satan en maître à la place de Jésus.

Le divorce, qui vient de dias, diable, ce qui divise. Le divorce repose sur l’adultère qui est un péché grave contre Dieu lui-même. Il cause un mal terrible à tout le monde, et surtout, bien sûr, aux enfants innocents. Ce n’est rien que moins un meurtre spirituel, émotionnel et mental commis contre un des plus grands Dons que Dieu nous ait faits, celui de notre participation à la création de la vie et à ses fruits – nos enfants.

L’adultère et convoiter la femme de son prochain n’étant plus jugés et condamnés par notre justice humaine déviée de la Justice de la Vérité, les coupables du massacre des innocents agissent en toute impunité sans aucun remords ! Aucun enfant du divorce n’atteindra jamais la plénitude que Dieu avait prévue pour lui.

En ce siècle, des millions de fois plus que jamais auparavant Satan envahit les esprits, déchire les familles et le sein des femmes, empoisonnant et taillant en morceaux les bébés que Dieu leur a donnés. C’est la réparation de ces deux péchés non expiés qui est annoncée pour bientôt et qui sera dévastatrice.

Dans les pays comme les Etats-Unis où plus d’un mariage sur deux se termine maintenant par une séparation, Dieu va intervenir par le terrorisme de grande ampleur pour changer rapidement les choses. Il interviendra en faveur des humbles, des innocents, des gens pieux et charitables, et punira les autres pour leurs incessantes insultes contre l’Amour.

Les industries, les organisations, les membres de la justice, du culte, les médecins et les psychologues qui mentent, troublent, s’enrichissent ou déforment la vérité pour perpétuer la plus horrible des guerres connaîtront bientôt la Colère de Dieu comme elle ne s’est jamais manifestée auparavant ! Une grande confusion marquera ce jour de pleurs et d’amertume, mais aussi jour de parfaite Justice.

Jésus-Christ prononcera la sentence sans appel sur ceux qui auront étouffé la vie divine et humaine dans la mort. Feu et eau seront comme des rouleaux compresseurs, puis vents, tremblements de terre, inondations, faim, soif accompliront l’œuvre purificatrice. Le Seigneur avertit dans ses Confidences à ses fidèles (révélation privée à Mgr Ottavio Michelini, un prêtre d’Italie) :

« Gare à ceux qui ne sauront pas accueillir Celui qui passe ». « N’allez pas juger la conduite de Dieu ! Vous serez fortement tentés de le faire, vous serez tentés de taxer Dieu de rigueur excessive, peut-être d’injustice; ne le faites pas, je vous le répète, ce serait pour vous une faute grave ».

Que Dieu ait pitié de ceux qui ne savent pas ce qu’ils font ! Et les chrétiens qui ont été avertit de façon probante ont le devoir de dire à ceux qui ne savent pas, ce qu’ils sont en train de faire.

Les péchés de la chair sont acclamés. La vanité et l’amour obsessionnel de soi sont visibles dans le monde entier. L’obsession de soi semble être, comme jamais auparavant, un trait essentiel. Ceux qui ne recherchent pas de tels plaisirs sont écartés pour qu’ils se sentent exclus.

Les péchés du malin sont glorifiés et, tandis que l’homme se trouve aspiré dans cette folie, le monde voit apparaître les flots de colère à mesure que Dieu élimine un grand nombre de parties de beaucoup de pays.

Les inondations sont monnaie courante et nous savons ainsi quelles sont les parties du monde qui attisent le plus le courroux de Dieu, lorsque les eaux en colère se déversent sur les nations.

Toutes les nations sordides expérimentent maintenant directement la manière dont les péchés de la chair sont punis. Dieu empêche le malin de s’emparer des âmes de ceux qui sont coupables de ce péché, afin d’éviter qu’elles infestent les autres. Elles sont arrêtées. Il ne leur sera désormais plus permis de poursuivre leur infestation.

colere-larme divine

Ce mal est traité et l’Intervention Divine va maintenant se produire, partout, par la Main de Dieu.

Les pluies qui tombent sur le monde entier représentent le déluge de larmes qui coulent des Yeux du Christ lorsqu’Il voit les enfants de Dieu errer si loin du chemin du Salut Éternel. Les pluies à venir, les inondations et la destruction des cultures seront le résultat d’un châtiment du Ciel.

La Syrie et l’Égypte, du fait de l’agitation régnant dans ces pays, vont devenir les catalyseurs d’une guerre plus grande dans laquelle s’engageront les quatre grandes puissances : les États Unis, la Russie, l’Europe et la Chine. Ces puissances seront alliées les unes avec les autres afin de créer un régime unifié, lequel sera utilisé pour contrôler la richesse et la population mondiales.

Toutes les prophéties annoncées impliquent ces quatre grandes puissances autour desquelles surviendront tous les bouleversements dans les structures religieuses et politiques.

L’obstination à se maintenir dans le péché en infraction à toutes les Lois divines conduit à la perdition éternelle dans la matrice infernale dont on ne sort plus tel un trou noir qui absorbe même la lumière !

trou noir 3

La Présence du Christ est imminente, mais lorsque Il apparaîtra, ceux qui ne veulent pas sortir de cette matrice infernale et qui ne se sont pas repentis, la tombe sera leur maison éternelle.

« Eloignez vous de moi, maudits, allez au feu éternel ! »  Mat 25, 41, 46, Ap 14,11 et 21,10.

Cette Parole du Christ est à prendre à la lettre !

L’activité avalancheuse du mois de janvier 2018 sur les Alpes était d’un niveau rarement observé!

Gauss Avalanche

En matière avalanche, les professionnels de la montagne reconnaissent 4 informations objectives signalant la présence réelle d’une instabilité:

  1. Les avalanches spontanées ou de skieurs;
  2. Les déclenchements à distance;
  3. Les Woum (bruit sourd dans le manteau neigeux);
  4. Les fissures dans le manteau neigeux.

Le nombre 4 représente symboliquement le carré ou la croix. Selon les Saintes Ecritures, le 4 symbolise la Terre, ce qui est terrestre, la totalité du créé et du révélé, l’incarnation des êtres dans la matière, le cosmos, le monde puisqu’il y a 4 points cardinaux :

  • Les 4 lettres hébraïques du Tétragramme sacré formant le nom de Dieu : YHWH.
  • Les 4 évangélistes du Nouveau Testament : Matthieu, Marc, Luc et Jean.
  • Les 4 jours de Lazare au tombeau. (Jean 11,17)
  • Les 4 couleurs des chevaux de l’Apocalypse et les 4 chevaliers qui apportent les 4 fléaux majeurs. (Ap 6,2-8)
  • Les 4 anges destructeurs debout aux quatre coins de la terre (Ap 7,1)
  • Les 4 murailles de la Jérusalem céleste. (Ap 21,16)
  • Les 4 Animaux Saints – êtres vivants – devant le trône de Dieu. (Ap 4,7-8)
  • Les Juifs connaissaient 4 archanges pour gouverner tout le monde angélique.
  • Les 4 êtres vivants – animaux – de la vision d’Ezéchiel. (Ez 1,5)
  • Les 4 camps des douze tribus d’Israël. (Nb 2)
  • Dieu appela l’enfant Samuel 4 fois. (1 S 3,1-11)
  • Les 4 chars de Zacharie. (Za 6,1)
  • Les 4 fleuves du Paradis. (Gn 2,10-14 )
  • Les 4 segments de la croix du Christ.
  • Les 4 sortes de bois qui furent utilisées pour la construction de la croix du Christ, et aussi pour l’Arche de No. : du palmier, de l’olivier, du cèdre et du cyprès, selon les visions d’Anne-Catherine Emmerich.
  • Les 4 vertus cardinales de l’Eglise Catholique : la prudence, clef de la perfection ; la justice, suppose l’amour ; la force, va de pair avec le sacrifice ; la tempérance, maîtrise de soi.
  • Les 4 éléments nécessaires pour la conversion : prière, pénitence, jeûne et sacrifice, donnés par les messages de la Vierge Marie.
  • Les 4 corps fondamentaux de la chimie organique : le carbone, l’hydrogène, l’oxygène et l’azote.
  • Les 4 états de la matière : solide, liquide, gazeux et igné.
  • Les 4 phases de la lune.
  • Les 4 groupes sanguins : O, A, B et AB.
  • Les 4 rivières/fleuves de vie au Moyen-Orient : Le Tigre, L’Euphrate, le Jourdain et le Nil
  • L’avalanche et les 4 Signes d’alarme !

Est-ce un hasard si la nature et les Saintes Ecritures se retrouvent autant en harmonie ?

L’homme moderne veut être libre dans ses convictions et ses croyances. N’avoir aucune contrainte extérieure sur sa manière de penser ou d’agir. Qui donc est prêt à se soumettre spontanément ? L’homme moderne se méfie à juste de titre de toutes formes d’asservissement, il revendique jalousement sa liberté et tout particulièrement dans le domaine religieux.

Pourtant, en observant attentivement la société moderne occidentale, modèle mondial par excellence, l’homme moderne est conditionné, voire totalement opprimé au travers la religion de l’argent, de fausses idéologies et des préceptes humains illusoires. L’asservissement est à son paroxysme, un esclavage moderne avec l’apparence d’une liberté toute relative.

Vous ne pouvez pas travailler dans une entreprise sans vous soumettre à ses règles et pour un pays à ses lois parfois injustes. Même au niveau de la nature, il faut se rappeler que l’homme est issu et soumis à elle en corps et en esprit. Sans atmosphère et sans eau, pas de vie.

Sans Jésus-Christ, c’est l’entropie pour l’Esprit. C’est aussi simple que cela ! Le message de la Sainte Vierge en pleurs lors de son apparition à la Salette près du village de Corps en France le 19 septembre 1846 nous le rappelle en employant l’expression  » mon Fils  » à 6 reprises :

marie-la-salette-1660902_222880087907539_879126799_n

« Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon fils. Il est si fort et si puissant que je ne peux plus le maintenir. Depuis le temps que je souffre pour vous autres ! ».

La remise en question n’est souvent pas une chose aisée à réaliser à l’échelon individuel comme à l’échelon collectif. La plupart du temps la remise en question est provoquée par le hasard des événements extérieurs : avalanche, décès, accidents, maladie, divorce, guerre, tremblements de terre etc. car tout le monde est encouragé à sortir de l’erreur d’une façon ou d’une autre…

Pour que la remise en question vienne spontanément de l’intérieur, cela demande de la foi, de l’humilité et une acceptation de la différence ou de ce qui est opposé à soi-même. Cela nécessite une compréhension de l’interaction de toute chose malgré l’absence apparente de liens. En intégrant l’invisible tel qu’il nous est décrit dans les Saintes Ecritures, tout devient clair.

L’homme garde une espérance pragmatique non illusoire en lui permettant d’évoluer sainement dans son environnement et d’agir ou d’interagir avec ses semblables de façon harmonieuse. Il ne s’agit pas de mystique sans fondement ou de philosophie, mais d’une vision claire et pragmatique de la réalité du monde et l’environnement qui nous entoure.

avalanche

Les très grosses quantités de neige fraîche tombées en peu de temps ces derniers jours dans les Alpes ont provoqués une situation catastrophique très rare. Les routes ont été fermées et certains villages des Alpes ont été évacués voire totalement bloqués de tout accès routier.

Bulletin d’avalanches et situation nivologique – SLF

La dernière activité avalancheuse de ce type date de l’hiver 1998/1999 dans les Alpes.

Cette situation alarmante de Mère Nature est très claire  :

VOUS DEVEZ CHANGER DE COMPORTEMENT COLLECTIVEMENT !

Le 666, indiqué 3 fois exprime l’année 1998.

Le nombre 98 est indiqué 3 fois dans la Sainte Bible.

Le nombre 666 apparaît 3 fois dans la Bible :

  1. « Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année, était de six cent soixante-six talents d’or. » 1 Rois 10, 14
  2. « Les fils d’Adonikam, six cent soixante-six. » Esdras 2, 13
  3. « C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. » Apocalypse 13, 18

666 x 3 = 1998

L’année 1998 comportait 3 vendredi 13, un maximum sur une année, en février, mars et novembre. C’est le chapitre 13 de l’Apocalypse qui nous parle de la Bête et de son nombre.

MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DIX HUIT une fois écrit en anglais, donne NINETEEN NINETY EIGHT et la somme de ces lettres

  • Si A = 3, B = 6, C = 9, etc. donne 666
  • Si A = 9, B = 18, C = 27, etc. donne 1998

Hasard ou plutôt confirmation mathématique ?

Le Seigneur marque cette année historique 1998 par un hiver 98/99 hors norme. On observe des avalanches dévastatrices d’une ampleur sans précédent dans les Alpes comme celles d’Evolène ou de Galtür en Autriche.

Depuis 1998, on observe également une mort anormale des abeilles de souche dans toute l’Europe et particulièrement en France, fille ainée de l’Eglise. Les abeilles depuis l’antiquité et dans toutes les civilisations ont toujours été considérées comme les « prophétesses » des châtiments divins. Deux minutes avant le grand tremblement de terre de Landsberg en Allemagne en 1910, les abeilles quittèrent rapidement leurs ruches pour s’envoler dans les airs.

Nous vivons les ultimes derniers temps où les partisans de celui qui s’oppose au Christ sont marqués de son sceau sur le front et sur la main. Le sceau sur le front et sur la main est l’expression d’une totale dépendance de la part de celui qui est marqué de ce signe. Ce signe indique celui qui est ennemi du Christ, c’est-à-dire l’Antéchrist, et son sceau, qui est imprimé, signifie la totale appartenance de la personne ainsi marquée à la cohorte de celui qui s’oppose au Christ et lutte contre sa domination divine et royale. L’indifférence au Christ ou la tiédeur sont également des signes clairs d’appartenance à l’Antéchrist. On ne peut pas être neutre dans ce dernier et ultime combat, soit on est pour Dieu ou contre Lui! C’est un choix radical à faire. La responsabilité personnelle de chacun est engagée.

Les événements naturels sont là pour nous le rappeler et nous préparer à l’imprévisible réel annoncé depuis bientôt quatre milles ans en paroles et en actions. La destinée spirituelle de chacun qui dépasse la Terre est en jeu. Cela se joue dans les événements temporels, historiques, terrestres apparemment profanes.

Quelle probabilité donner à la similitude des nombres dans des événements au regard de leur lieu, de leur date, de leur correspondance biblique et mathématique ainsi que les pays impliqués ?

  • 8 mars 2014, premier Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu mystérieusement le 67ème jour de l’année; restent 298 jours
 jusqu’à la fin de l’année;
  • 17 juillet 2014, deuxième Boeing 777 de Malaysia Airlines abattu par l’armée pro-russe, 198ème jour de l’année, restent 167 jours.
  • 16 juillet ou 16/7 c’est la dernière apparition de Notre-Dame de Lourdes et la Fête de Notre-Dame du Mont Carmel.
  • Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « avalanche » = 67.
  • Du premier au second Boing 777, on a 67-167 et 198-298, soit à chaque fois un écart de 100.
  • Si on compte 100 jours à partir du 17 juillet, on arrive au 25 octobre, 298ème jour, comme le nombre de morts du 2ème 2 + 98 = 100.
  • De plus, le nombre 298, qui est le nombre de morts du second Boeing 777, est le nombre de jours restants du premier Boeing. De quoi confirmer l’absence de hasard entre ces deux accidents.
  • Selon les révélations de la Sainte Vierge à Alfonso Gobbi, à partir de 1998 (3 x 666), l’Antéchrist et le faux prophète sont à l’œuvre ainsi que les Deux Témoins de l’Apocalypse : Énoch et Élie! Ce sont les Catholiques Romains et les Juifs orthodoxes.
  • Le nombre 40 est employé 98 fois dans la Bible. Selon la Bible, 40 est le Nombre de l’attente, de la préparation, de l’épreuve ou du châtiment.
  • 98 symbolise la réceptivité spirituelle. 9 + 8 = 17 ! Le nombre 98 est employé 3 fois dans la Bible.
  • Le mot prochain est employé 98 fois dans l’Ancien Testament et les mots louange et promesse, 98 fois dans la Bible.

La répétition de phénomènes anormaux doit susciter normalement de saines interrogations. Comment se fait-il que deux avions similaires, des Boeing 777, de la même compagnie Malaysia, aux numéros d’identification très proches (MH37 et MH17) aient pu disparaître à 131 jours (13 + 1 = 14) d’écart en 2014 (2 x 7), dans des conditions rocambolesques dans les deux cas, sans qu’on ne puisse y voir un signe bien particulier ?

Le nombre 151 est un nombre premier et « nombre premier » en table 1 = 151… Nous pouvons permuter ce nombre de trois façons :

151 + 115 + 511 = 777

Ecrit en hébreu, « YESHUA sauve », donne 777: yod, shin, waw, ayin, he, waw, shin, yod et ayin, donnant 10+300+6+70+5+6+300+10+70 = 777. Le nombre 777 est employé 1 fois dans la Bible. Le mot prêtre est employé 777 fois dans la Bible.

Les langues étrangères confirment même parfois ces « coïncidences » numériques qui n’en sont pas. En table 1:

  • « Jesus Christ » = 151
  • « Holy Spirit «  = 151
  • « La sagesse divine » = 151
  • « Pater Noster» = 151

Le prophète Daniel décrypte le message divin au Roi Balthasar qui ne comprend rien…sur le Retour du Christ!

Au 151ème verset du livre de Daniel on peut lire :

« J’ai appris sur ton compte que tu as en toi l’esprit des dieux, et qu’on trouve chez toi des lumières, de l’intelligence, et une sagesse extraordinaire. » Daniel 5, 14

Plus le monde est hostile au surnaturel, plus merveilleux sont les faits qui confondent cette négation du surnaturel. Par la Divine Providence et les mathématiques probabilistes, Dieu brise tous les obstacles et renverse tous les projets de ceux qui empêchent la Lumière de se faire. L’humanité est en train d’être sauvée par des moyens hors de toute connaissance humaine.

ange-trompette

Nous ne parlons pas assez des lunettes aux motifs léopards de Kim Jong-un

L’Apocalypse décrit trois bêtes et sept Sceaux : le dragon rouge, la bête de la mer et la bête de la terre. La bête qui sort de la terre a deux cornes, la première corne c’est le pouvoir humain représenté par la politique, et la seconde corne c’est la science humaine.

Si le pouvoir par lui-même produit des rebelles, la science lorsqu’elle est uniquement humaine corrompt sans susciter la révolte. Cette deuxième manifestation de Satan, qui est sa plus grande force, démantèle sans en avoir l’air avec une feinte douceur qui convainc qu’il est juste de suivre dans les traces de la bête.

La bête à dix cornes c’est l’Union Européenne. Les dix cornes sont l’image du fractionnement de l’empire romain. Au premier siècle de l’ère chrétienne, c’est de lui que sont sortis les principaux Etats de l’Europe actuelle.

tour de babel

« La Grande Prostituée » c’est en somme le nom que l’Apocalypse donne à la puissance du « peuple souverain ». Le monde démocratique laïque est un châtiment entraîné par les péchés du peuple et nous permet de comprendre qu’une société qui a chassé Dieu de ses institutions et de son cœur, est vouée à la pire des barbaries : le pouvoir de la Bête, qui s’étend sur tout et sur tous, comme prophétisé en Apocalypse 13.

prostituée de l'apocalypse

Le règne de la Bête qui est chevauchée par la femme vêtue de pourpre présente tous les traits de ce que nous appelons le capitalisme. « Les dix cornes de la Bête » sont le symbole de la puissance gouvernementale européenne avec « ses sept têtes » qui représentent les 7 péchés capitaux institutionnalisés et légalisés dans tous les pays qui ont abandonné la véritable foi chrétienne catholique romaine.

Le premier Sceau est l’apostasie. Le deuxième Sceau : La 3ème guerre mondiale.

Une bête sortie de la mer ! La mer représente le monde dans lequel s’affrontent sans cesse les vents contraires des passions humaines. Les animaux du Livre de Daniel qui réussissent tour à tour à imposer leur domination dans cette jungle sont : le lion, l’ours et le léopard.

Le lion est la figure de la persécution sanglante. Les deux ailes qu’il a sur le dos sont l’orgueil de race, et la possession du pouvoir. Par ces deux stimulants, l’homme se fait facilement un cœur de Dieu.

Le dragon rouge, la Chine, et, l’ours, la Russie seront l’instrument de la colère de Dieu sur les nations apostâtes.

L’ours symbolise l’hérétique, il fait schisme, il se tient à part, s’il est poursuivi (embargo), et surtout s’il est blessé (perte de revenu), il devient terrible : il marche droit à l’agresseur, le saisit entre ses pattes de devant, et l’étouffe, tout en le déchirant avec ses griffes. Les trois rangées de dents lui servent à broyer les croyances et à mettre en pièces les Enseignements de l’Eglise :

  1. les systèmes philosophiques erronés,
  2. étalage tapageur d’arguments pseudo-scientifique,
  3. et la libre interprétation de la Sainte Ecriture sans référence aux Docteurs catholiques.

Le léopard représente l’hypocrite ou le faux chrétien. Il a la peau bigarrée parce que dans sa conduite alternent le vice et les manifestations ostentatoires et dans sa doctrine, la vérité voisine continuellement avec l’erreur, comme le socialisme, le communisme, le matérialisme, le modernisme, le rationalisme, le progressisme le montrent aujourd’hui. Ses quatre ailes sont les moyens dont il se sert pour arriver à ses fins :

  1. marques chaleureuse d’amitié,
  2. cadeaux,
  3. compliments flatteurs,
  4. simulacres de vertu.

Il a quatre têtes alors qu’il devrait en avoir qu’une seule : le Christ, parce que au lieu de chercher uniquement la volonté de son Maître, il se laisse conduire tantôt par les désirs des honneurs, tantôt par l’attrait du plaisir, tantôt par amour du pouvoir, tantôt pour assouvir ses rancunes et ses haines.

Cependant, ni le lion, ni l’ours, ni le léopard, n’est aussi redoutable que la quatrième bête sans nom. Celle qui ne ressemble à rien ; c’est la détraction, l’amour de l’argent et la détestable habitude du dire du mal de son prochain. Elle dévore tout, elle foule au pied la justice comme la charité, elle n’épargne personne, et dévaste impitoyablement le champ du Seigneur.

croix-jc3a9sus-1992-primo-piano-gesu-grande-crocifisso

Outre les questions de bouton nucléaire, comme les années précédentes, la plus grande partie du discours de Kim Jong Un du 1er janvier 2018 a été consacrée à la construction d’un « pays socialiste puissant ».

Dans Socialisme et Religion, Lénine écrit : « Notre propagande comprend nécessairement celle de l’athéisme ». Satan ne permettra jamais qu’on touche à l’athéisme fondamental. Le marxisme va plus loin. Il dit : « Il faut savoir lutter contre la religion ». Le marxisme, c’est le matérialisme. Quant le communisme, le socialisme ou laïcisme font mine de tolérance, c’est de la pure stratégie pour aboutir plus sournoisement, mais aussi sûrement, à la suppression de la religion.

Staline déclarait en 1936 : « Nous considérons la religion comme notre pire ennemie. La lutte contre elle doit être poursuivie inlassablement, car il ne peut y avoir de compromis avec la religion dont les buts sont foncièrement opposés aux nôtres ». « Pas de neutralité à l’égard de la religion », avait-il dit deux ans auparavant. « Contre les propagateurs des absurdités religieuses, contre les ecclésiastiques qui empoisonnent encore les masses travailleuses, le parti communiste ne peut que continuer la guerre ».

C’est presque au hasard, dans un tas immense de pourriture, que ces citations ont été tirées. Que faut-il penser de celles Kim Jong-Un le jour du Nouvel An le 1er janvier 2018 ? On croirait entendre Lénine ou Staline ! Le socialisme est une pupille humblement soumise à sa philosophie tutrice. En se trompant sur sa nature et sa fin, Kim Jong-Un s’est nécessairement trompé dans tous ses actes antérieurs et futurs.

Les actes et les propos de Kim Jong-Un depuis quelques mois qui s’appuie uniquement sur ses missiles et non sur le Seigneur rejoignent les propos du communiste Zinoviev, le 17 juin 1923 : « Notre programme est basé sur le matérialisme scientifique qui inclut purement la nécessité de propager l’athéisme ».

Si la propagande a changé ses attitudes, si la politique soviétique affiche une certaine souplesse, la doctrine n’a pas changé d’un iota depuis Marx et Lénine. Lénine est mort, mais il vit dans l’âme de chacun des membres du parti. Les tests de missiles de Kim Jong-Un eux-mêmes en disent assez que la haine de Dieu est un élément basique. Ils disent assez éloquemment que le communisme et le socialisme ne se contentent pas d’être athée, mais qu’ils sont résolument et essentiellement un athéisme.

La Sainte Vierge avertit à Fatima en 1917 « la Russie répandra ses erreurs ». N’est-ce pas aux inventeurs de présenter et d’expliquer leurs trouvailles ?

Le socialisme voit le sommet de la libération humaine dans sa révolte totale contre Dieu et contre une humanité se nourrissant de vérités spirituelles enseignées par quelque religion. Il voit dans la suppression de Dieu, principe de toute autorité, un terme à toutes les sujétions. Ainsi toutes les anciennes institutions pourront être balayées, et le règne absurde et violent d’une impossible égalité pourra être entrepris. Après son mouvement de révolte, Satan a voulu être l’égal de Dieu. Il a tenté Adam avec le mirage de sa prochaine égalité avec Dieu. C’est toujours l’orgueil qui est à la racine du mal. C’est toujours Satan qui en est l’auteur.

démon

Même quand les pionniers du communisme ont cru faire œuvre humanitaire en rejetant le droit de propriété et en proclamant l’égalité, leur inspirateur savait, lui, faire œuvre infernale : il livrait la guerre à un droit qui implique l’autorité absolue et la supériorité relative de celui qui possède justement. Le socialisme veut en finir définitivement avec tout ce qui gêne l’homme dont la jouissance doit être la fin dernière. L’homme voulant être lui-même l’objet de ses adorations et de ses hommages, il ne veut répondre à personne de ses actes. De là, la destruction systématique par le DAECH des gouvernements revêtus de légitimité. Le DAECH est le bras armé de Satan : des victimes impossibles à détecter et formées au suicide.

Corrompu par un monstrueux orgueil et égaré par une absurde suffisance, l’homme ne souffrira plus qu’on lui donne des ordres. Et pour jouir de tous les biens terrestres, à son gré, il proclamera la communauté de ces biens pour les millions de petits dieux qui composent l’humanité. On ajoutera à ces erreurs générales une infinité d’erreurs particulières dont la somme constituera le fil barbelé où s’empêtreront les foules naïves dont les terroristes DAECH sont la pointe. Mais quand donc aura-t-on compris que le laïcisme, l’islamisme, le communisme et le socialisme sont des institutions extrahumaines ? Quand donc aura-t-on conclu qu’en détrônant le Créateur, il faille introniser son éternel Ennemi ? Il n’est pas ailleurs le fond du problème. Et ceux qui tiennent à récolter les fruits cultivés par les principes communistes ou islamistes s’en vont fatalement à un désespoir si grand qu’il ne leur restera plus que le suicide pour satisfaire leur appétit naturel de félicité.

Le diable connaît trop la nature humaine pour avoir oublié qu’il faut à un être essentiellement religieux plus d’une doctrine sociale, un système économique, un régime politique et, à plus forte raison, une anti-religion ; mais qu’il lui faut une religion. Et il lui en a donné une dans le communisme, ennemi de toute religion. Satan a perdu le paradis dans le Ciel, il le veut sur la terre…Satan ne veut pas que les âmes s’aperçoivent de la descente vertigineuse que leur fait faire le socialisme. L’éducation socialiste que préconisent les athées dirige les facultés vers le seul bien qui corresponde à la conception matérialiste de la vie : tout ce qui lui est étranger est considéré comme du poison vif.

Sachant que les victimes du socialisme descendent dans l’obscurité et qu’elles ont le regard brouillé par la passion du bonheur immédiat, Satan veut leur donner l’impression qu’elles montent. Car l’âme est naturellement attirée vers le haut. Ici-bas, seul le poids du corps auquel l’âme est attachée peut empêcher celle-ci de monter vers Dieu comme un trait ; après la mort, seul le poids de la Justice de Dieu peut l’empêcher de l’atteindre, et alors c’est la peine du dam, l’enfer. Le démon met tout en œuvre pour que la vérité ne délivre pas les matérialistes. Après leur avoir donné une fausse religion, comme nous venons de le voir, il a soin de l’entourer de tous les artifices de la vraie.

Les socialistes athées privilégient les arguments de la raison scientifique pour nier l’existence du diable. Ce blog prend le contre-pied pour prouver mathématiquement l’existence du diable.

Prenons l’exemple des guerres et des pactes diaboliques :

Si A = 100, B = 101, C = 102, D = 103… le nom de HITLER donne 666 par addition simple.

H 107
I 108
T 119
L 111
E 104
R 117
666

Un enfant pourrait le comprendre sans difficulté et établir le rapport historique avec la prophétie Biblique. 666 est le nombre de la Bête annoncé au Chapitre 13, 18 de l’Apocalypse où il est écrit que le sage calcule le nombre de la Bête.

L’alliance qui a réunit Hitler et Staline a duré 666 jours (le pacte germano-soviétique signé le 24 août 1939, scellé le 26 du même mois, sera rompu le 22 juin 1941).

Il y a exactement 666 mois de l’élection de Jean XXIII au souverain pontificat jusqu’à sa canonisation (28 octobre 1958 jusqu’au 27 avril 2014).

Jean XXIII est le premier pape franc-maçon introduisant la liberté religieuse, l’œcuménisme et la collégialité au sein de l’Eglise catholique conduisant silencieusement toute la chrétienté à l’apostasie clairement identifiable aujourd’hui à tous les niveaux.

Un Jubilé se calcule sur 50 ans. Le 7 juin 2017 nous avons eu le Jubilé de 50 ans de la guerre des 6 jours en 1967. De façon symbolique: 666 – un jubilé = 666 – 50 = 616. Le Jubilé d’Israël avait eu lieu le 14 mai 1998 et nous savons que 1998 = 666 x 3.

6+1+6 = 13 et 6+6+6 = 18. Le nombre 666 étant défini comme nombre de « la bête », se trouve en Apocalypse 13, 18!

Le nombre fatal 666 est disséminé partout! Ce sont les stigmates du diable !

Lucifer, le démon de l’orgueil, a été relâché de l’enfer en 1864 selon les Révélations de la Sainte Vierge à la Salette le 19 septembre 1846. Or, 64 + 36 = 100.

Le nombre 36 représente le diable ou Satan, ainsi que le mal qu’il personnifie.

La somme des chiffres 1 à 36 donne 666, le chiffre de la Bête de l’Apocalypse.

Le mot Bête est mentionnée 36 fois dans l’Apocalypse, le nom de Satan, 36 fois dans le Nouveau Testament et le mot foi, 36 fois dans l’Ancien Testament.

Le mot chute est cité 36 fois dans la Bible. Dans l’Ancien Testament, le mot diable revient 36 fois. Selon les visions d’Anne-Catherine Emmerich, lors de la crucifixion de Jésus, les bourreaux enfoncent les clous de 36 coups de marteau. 18 archers et 36 notables juifs sont au Calvaire.

« Car c’est un nombre d’homme et son nombre est six cent soixante six ». Apocalypse 13, 18

L’addition des 53 lettres de cette phrase donne 666 avec la table de 1 (A = 1, B = 2, C = 3…).

c a r c e s t u n n
3 1 18 3 5 19 20 21 14 14
o m b r e d h o m m
15 13 2 18 5 4 8 15 13 13
e e t s o n n o m b
5 5 20 19 15 14 14 15 13 2
r e e s t s i x c e
18 5 5 19 20 19 9 24 3 5
n t s o i x a n t e
14 20 19 15 9 24 1 14 20 5
s i x
19 9 24
74 + 53 + 88 + 74 + 54 + 80 + 52 + 89 + 63 + 39 + = 666

Ce verset se suffit à lui-même et justifie le chapitre dédié à la langue française, comme langue de révélation, pour la compréhension des temps eschatologiques qui s’annoncent. En effet, si A = 1, B = 2, C = 3, D = 4 … l’ensemble de ces lettres donne un total de 666.

Le nombre 666 apparaît 3 fois dans la Bible :

  1. « Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année, était de six cent soixante-six talents d’or. » 1 Rois 10, 14
  2. « Les fils d’Adonikam, six cent soixante-six. » Esdras 2, 13
  3. « C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. » Apocalypse 13, 18

666 x 3 = 1998

L’année 1998 comportait trois vendredi 13, un maximum sur une année, en février, mars et novembre. C’est le chapitre 13 de l’Apocalypse qui nous parle de la Bête et de son nombre.

MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DIX HUIT une fois écrit en anglais, donne NINETEEN NINETY EIGHT et la somme de ces lettres

Si A = 3, B = 6, C = 9, etc. donne 666

Si A = 9, B = 18, C = 27, etc. donne 1998

Hasard ou plutôt confirmation mathématique ?

En table 9 (A = 9, B = 18, C = 27…) : « Lucifer » = 666, « guerre » = 666, « envies » = 666, « désirs » = 666, « satans » = 666, « trahir » = 666, « rapts » = 666, « opium » = 666.

Remarquez le pluriel donné à Satan. Il n’est pas seul, mais il se multiplie, comme le Christ.

Le mot malédiction est employé 66 fois dans l’Ancien Testament. Ce nombre 66 est lié d’une certaine manière au nombre de la bête 666 :
1/66 = 0.0151 515 151 515… et 151 + 515 = 666.

L’alpha numérisation est un outil de décodage indispensable à l’heure actuelle où la raison scientifique, et même religieuse, tente de contester ouvertement la divinité de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Saint Jean nous dit bien qu’il faut calculer avec l’esprit de sagesse le nombre de la Bête.

Si A = 1, B =2, C = 3 « Jsus Christ » =151 et « La sagesse divine » = 151.

Le Psaume 151 est le récit où David décapite Goliath.

Je n’invente rien, c’est de la pure logique mathématique !

Le but est seulement de donner assez d’éléments d’analyse vérifiables pour prouver qu’il n’y a pas de hasard et que la menace 666 est réelle !

Le nombre de la Bête est appliqué à tout être humain qui nie Jésus-Christ et Sa Parole ouvertement et publiquement. Le temps donné par Dieu à la Bête est compté, strictement compté !

666 est un nombre spirituel et un nombre d’homme. Le 666 est la forme, l’instrument et l’expression même de l’esprit de Lucifer, l’ange déchu, le diable. A l’exemple de Lucifer, l’ange déchu, il y a 18 caractéristiques qui expriment l’homme déchu :

« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles, car les hommes seront 1 égoïstes, 2 amis de l’argent, 3 fanfarons,  4 hautains,  5 blasphémateurs, 6 rebelles à leurs parents, 7 ingrats, 8 irréligieux, 9 insensibles, 10 déloyaux, 11 calomniateurs, 12 intempérants, 13 cruels, 14 ennemis des gens de bien, 15 traîtres, 16 emportés, 17 enflés d’orgueil, 18 aimant le plaisir plus que Dieu. » II Timothée 3, 1-2

18 symbolise ceux qui n’ont pas voulu recevoir le Nom de Jésus, ou qui l’ayant reçu, n’ont pas persévéré.

Le nombre 18 est employé 26 fois dans la Bible.

Les 26 ganglions du système sympathique du corps humains. Les 26 lettres de l’alphabet latin. Les 26 os de la colonne vertébrale. Le nombre 26 se trouve entre deux nombres: l’un carré (25 = 5×5), l’autre cubique (27 = 3x3x3). Pierre de Fermat (mathématicien de la Renaissance) démontra qu’il n’existerait aucun autre nombre situé entre un carré et un cubique, ce qui lui fit dire: « Le nombre 26 est un nombre unique dans tout l’univers mathématique ». Le nombre 26 est employé 1 fois dans la Bible.

26 est la valeur numérique du Tétragramme Sacré, c’est-à-dire du nom de Dieu en hébreu formé des lettres hébraïques yod, hé, waw et hé, YHWH, 10+5+6+5=26. Ce nom de 4 lettres égalant 26 se retrouve au 4ème chapitre de la Genèse avec ses 26 versets, commençant par le mot Adam et se terminant par le mot Dieu. En utilisant comme table de correspondance A=1, B=2, …, Z=26, on trouve que le nom de Dieu en anglais, GOD, donne aussi 26.

Hitler était Némésis II entre 39-45 pour punir le peuple Juif infidèle. Est-ce que Kim Jong-Un sera-t-il Némésis III en 2018 pour punir le peuple chrétien apostat ?

Kim Jong-Un est né le 8 janvier 1983 avec un très fort culte de la personnalité, ce qui s’associe parfaitement avec Lucifer, l’ange déchu. Kim Jong-Un est en fonction depuis le 17 décembre 2011. Le nombre 83 est employé 1 fois dans la Bible.

Le 23 juin 2018, Kim Jong-Un sera en fonction depuis 6 ans, 6 mois et 6 jours !

J’ignore s’il va se passer quelque chose ce 23 juin 2018 où s’il s’agit plutôt d’un marqueur temps indiquant le début des événements de guerre.

Il faut se rappeler que la première guerre mondiale a été initialisée sur la base d’un seul événement déclencheur le 28 juin 1914 qui est l’assassinat de l’archiduc héritier du trône d’Autriche-Hongrie, François-Ferdinand, à Sarajevo.

Le 1er janvier 2018, le dirigeant Nord Coréen Kim Jong-Un déclare qu’il dispose du bouton nucléaire sur son bureau près à l’emploi à tout instant.

« Vos péchés retomberont sur vous », chap. 32 vers. 23 du Livre des Nombres (32 = 23 à l’envers).

Le nombre 1814 : 1+8+14 = 18+1+4 = 23 et 18+14 = 32.

Némésis I : Première Guerre mondiale : 14-18.

« Le Seigneur est lent à la colère et riche en bonté, il tolère la faute et transgression mais il ne laisse rien d’impuni, lui qui châtie la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération. » Nombres 14, 18

Le Livre des Psaumes, plus long livre de la Bible, forme le 23ème livre de l’Ancien Testament, et le 23ème Psaume est le plus célèbre de tous, car c’est l’entrée solennelle de Dieu dans Son Temple. Le Psaume 32 est un hymne à la Puissance et à la Providence de Dieu…

« Je désire que notre prochaine rencontre ait lieu le 23 de ce mois. Un jour vous comprendrez l’importance des dates que je choisis pour me communiquer au monde ». Message du 3 juillet 1994 de la Sainte Vierge à Debora à Manduria en Italie du sud.

L’axe des pôles de la terre est incliné d’environ 23 degrés par rapport au plan écliptique où se meuvent toutes les planètes autour du Soleil. La circulation du sang à travers tout le corps humain s’effectue en 23 secondes. Le nombre d’articulation dans le bras humain est de 23. Les 23 axiomes de la géométrie d’Euclide. 23 est le nombre de jours du cycle physique dans le biorythme. L’ovule et le spermatozoïde sont composés tous deux de 23 chromosomes.

WTC en 2001 (11 + 9 + 2 + 0 + 0 + 1 = 23), le Titanic commença à sombrer à 23h40, Hiroshima fut bombardé à 8h15 : or, 8 + 15 = 23. Le célèbre alpiniste Erhard Loretan a secoué mortellement son bébé le 23 décembre 2001. La catastrophe de Tchernobyl a eu lieu à 1h23 (demande d’arrêt d’urgence), et son emplacement géographique au Nord était 51°23’23N.

Le nombre 23 est employé 14 fois dans la Bible, les 14 fois dans l’Ancien Testament : LA LOI!

Le 23 septembre 1846 l’astronome allemand Johann Galle confirme l’existence de Neptune. Neptune est la 8ème et dernière planète du système solaire. Elle est la seule des huit planètes connues à avoir été découverte par le calcul mathématique plutôt que par l’observation.

Le nombre 8 correspond au Nouveau Testament. Il est le symbole de la Vie nouvelle, de la Résurrection finale et de la Résurrection anticipée qu’est le Baptême.

Le mot blasphème est employé 23 fois dans la Bible.

Le 11 mai 2018 (11/5), il y aura 130 jours depuis le discours du Nouvel An du 1er janvier 2018 de Kim Jong-Un annonçant que le bouton nucléaire se trouve sur son bureau près à l’emploi!

En transférant l’alphabet français sur les tables alphanumériques naturelles constituées par l’hébreu et le grec, langues de rédaction originelle de l’Ancien et du Nouveau Testaments, des mots comme « Antéchrist » ou « FOX » donnent 666 comme résultat de l’addition alphanumérique de leurs lettres constitutives ! 666 est le nombre de la Bête annoncé au Chapitre 13, 18 de l’Apocalypse où il est écrit que le sage calcule le nombre de la Bête.

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

« Malin » = 130

Le nombre 151 est un nombre premier et « nombre premier » en table 1 = 151… Nous pouvons permuter ce nombre de trois façons :

151 + 115 + 511 = 777

Ecrit en hébreu, « YESHUA sauve », donne 777: yod, shin, waw, ayin, he, waw, shin, yod et ayin, donnant 10+300+6+70+5+6+300+10+70 = 777. Le nombre 777 est employé 1 fois dans la Bible. Le mot prêtre est employé 777 fois dans la Bible.

Les langues étrangères confirment même parfois ces « coïncidences » numériques qui n’en sont pas.

  • « Jesus Christ » = 151
  • « Holy Spirit «  = 151
  • « La sagesse divine » = 151
  • « Pater Noster» = 151

Le prophète Daniel décrypte le message divin au Roi Balthasar qui ne comprend rien…sur le Retour du Christ!

Au 151ème verset du livre de Daniel on peut lire :

« J’ai appris sur ton compte que tu as en toi l’esprit des dieux, et qu’on trouve chez toi des lumières, de l’intelligence, et une sagesse extraordinaire. » Daniel 5, 14

C’est parce que le diable est extrêmement rusé, qu’il est très difficile de reconnaître sa réalité. Sa ruse consiste à présenter à l’homme une alternative du Bien en se plaçant lui-même à la place de Dieu. Cette alternative ce sont toutes les idéologies, religions et doctrines purement humaines depuis la mythologie grecque au laïcisme moderniste et libéral du 21ème siècle en passant par Napoléon et Hitler, deux antéchrists notoires.

Satan a suscité Néron, Julien l’Apostat, Mahomet, Luther, Henri VIII, Voltaire, Robespierre ; il a inventé le schisme, le modernisme, la franc-maçonnerie, le socialisme, l’anarchisme et mille autres instruments de divisions religieuses, moyens d’asseoir sa domination menacée. Mais ses chefs-d’œuvre sont sans contredit le communisme et la franc-maçonnerie dont il est l’unique inspirateur. Noyauter les gouvernements et les nations au moyen des loges fut l’objet des ses particulières attentions.

Aujourd’hui, les gouvernements et les tribunaux dédaignent toutes les règles de morales fixes et immuables fondées sur la loi naturelle et sur la Loi divine. Les gouvernements et les juges qui ne tiennent pas compte de Dieu, ils ont, pour tous leurs desseins et buts pratiques, une mentalité communiste. En ce sens, on peut dire que l’esprit national de nombre de gouvernements et de juges aujourd’hui est communiste.

Si l’homme vend son âme au démon en rejetant les injonctions divines, il peut assumer un rôle d’importance dans l’Etat païen moderne. C’est par en haut que la société paganise le peuple. Satan applaudit à tant de succès ; il a contaminé l’esprit de la société qui, maintenant, pense, parle, juge et agit comme lui. Il fausse le sens de la moralité, du devoir et des responsabilités. Toujours l’orgueil est son arme et la révolte son drapeau. Avez-vous déjà vu des bouleversements sociaux qui n’aient pas tourné en persécution religieuse ?

Le laïcisme est un corps mystique, celui de l’Antéchrist. Avons-nous besoin de prouver qu’une philosophie athée soit dépourvue de tout frein intérieur ! L’effort de laïcisation est si tragiquement intense qu’il justifie l’idée première dans l’homosexualité et le divorce, à savoir que la fin dernière du laïcisme est l’assouvissement de la haine des démons contre tout ce qui est divin : la pureté sexuelle et la famille. La sentence de Marx, la religion est l’opium du peuple constitue la pierre angulaire de toute conception marxiste.

Quand le laïcisme se donne comme juge des consciences, quand il s’accorde juridiction sur l’homme total, quand il s’empare de la liberté individuelle pour la noyer dans la nécessité collective, quand il étouffe toute croyance, c’est pour répondre à une poussée de haine qui n’a rien de temporaire et qui a son principe en enfer. Le laïcisme n’est pas humain. Nous avons à faire à un fléau satanique.

Pour ne pas prolonger indéfiniment une preuve qui ne doit plus laisser le doute, si ce n’est dans quelques esprits malhonnêtes ou esclaves de Satan, je rappelle les derniers événements eschatologiques avec un regard extrêmement scientifique. La science est fille de la nature. Elle aussi fille de Dieu, et le pouvoir donné par la Providence à l’homme de monter jusqu’à Dieu par l’échelle de l’univers, afin que la raison et la science puissent rendre un commun hommage à Dieu, est un pouvoir magnifique.

Il faut avoir du courage pour rester fidèle à Dieu, c’est-à-dire de s’opposer à une autorité injuste et à l’injustice. Aussi, il faut avoir le courage d’admettre ses propres erreurs et réparer l’injustice.

Plus le monde est hostile au surnaturel, plus merveilleux sont les faits qui confondent cette négation du surnaturel. Par la Divine Providence et les mathématiques probabilistes, Dieu brise tous les obstacles et renverse tous les projets de ceux qui empêchent la Lumière de se faire. L’humanité est en train d’être sauvée par des moyens hors de toute connaissance humaine.

Le Jour du Jugement des bêtes est très proche. Le bien-fondé des sentences du Christ qui revient pour juger les vivants et les morts éclatera avec une clarté aveuglante. Et son amour de la justice, qui est voilé en ce monde, où souvent les bons sont accablés de maux, et les méchants, comblés par le succès, apparaîtra alors, aussi dévorant que le feu. Tous les arguments que les impies tenteront de mettre en avant pour se justifier seront réduits en cendre.

Ce n’est pas la foi en Jésus-Christ basée sur l’humilité et la vérité qui sont sources de délire, seule la voix de l’orgueil est source d’aveuglement édifiant des conflits et des murs de haine entre les hommes. L’orgueil ne se soumet jamais. Il aime mieux se camper audacieux dans l’illogique, que de s’incliner devant l’autorité de la raison. Furieux, hors de lui-même, absurde il se dresse contre l’évidence. L’orgueilleux ne veut pas reculer d’une semelle et ne capituler à aucun prix devant la puissance de la Vérité.

Faut-il s’attendre à une guerre nucléaire mondiale en 2018 ?

Les critiques soulevées au sujet des recherches numériques sur les Ecritures ne manquant pas de se faire entendre comme étant inconciliables avec le message spirituel, l’exemple qui suit prouve que DIEU a tout prévu et que toute forme de recherche exhaustive ou non de la Vérité par des Voies autre que celles communément admises par le plus grand nombre, excluant la divination bien entendu, n’est en rien condamnable ou même condamnée… bien au contraire.

L’Hébreu pour l’Ancien Testament et le Grec pour le Nouveau constituent les langues alphanumériques de rédaction d’origine des Ecritures. La Bible pouvait donc être lue selon une suite de lettres ou comptée selon une suite de lettres-nombres. La validité de la bonne retransmission d’un texte était donc assurée chez les Juifs par des scribes compteurs ou calculateurs à l’unité près et toute défaillance ou dérive sur le résultat, même à une unité près, condamnait la copie à une destruction totale.

A = 1 = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

En transférant ce système d’alphanumérisation sur l’alphabet Français, selon une table calquée sur les tables alphanumériques naturelles constituées par l’Hébreu et le Grec, langues de rédaction originelle de l’Ancien et du Nouveau Testaments, des mots comme « Antéchrist » ou « Business » ou « FOX », « favoris » donnent 666 comme résultat de l’addition alphanumérique de leurs lettres-nombres constitutives! 666 est le nombre de la Bête annoncé au Chapitre 13, 18 de l’Apocalypse où il est écrit que le sage calcule le nombre de la Bête.

A
1 50 200 5 3 8 90 9 100 200

1 + 50 + 200 + 5 + 3 + 8 + 90 + 9 + 100 + 200 = 666

A = 26 B = 25 C = 24 D = 23 E = 22
F = 21 G = 20 H = 19 I = 18 J = 17
K = 16 L = 15 M = 14 N = 13 O = 12
P = 11 Q = 10 R = 9 S = 8 T = 7
U = 6 V = 5 W = 4 X = 3 Y = 2
Z = 1

Selon ce système de table d’alphanumérisation logique inversé, on obtient « FOX » = 36. Fox est associé au Malin, et « Malin » donne 130 avec la table alphanumérique originale grecque ci-dessus, nombre omniprésent dans tous les attentats terroristes depuis 2014.

L’addition des nombres de 1 à 36 donne 666.

Le nombre 36 représente le diable ou Satan, ainsi que le mal qu’il personnifie. Le mot Bête est mentionnée 36 fois dans l’Apocalypse, le nom de Satan, 36 fois dans le Nouveau Testament et le mot foi, 36 fois dans l’Ancien Testament.

Le mot chute est cité 36 fois dans la Bible. Dans l’Ancien Testament, le mot diable revient 36 fois. Selon les visions d’Anne-Catherine Emmerich, lors de la crucifixion de Jésus, les bourreaux enfoncent les clous de 36 coups de marteau. 18 archers et 36 notables juifs sont au Calvaire.

Selon ce système de table d’alphanumérisation basé sur les multiples de 6 en ordre inversé, on obtient:

« FOX » = 126 + 72 + 18 = 216, soit [6 x 6 x 6] où le nombre 216 vaut : [36 + 36 + 36] + [36 + 36 + 36]

A = 156 B = 150 C = 144 D = 138 E = 132
F = 126 G = 120 H = 114 I = 108 J = 102
K = 96 L = 90 M = 84 N = 78 O = 72
P = 66 Q = 60 R = 54 S = 48 T = 42
U = 36 V = 30 W = 24 X = 18 Y = 12
Z = 6

A ne pas confondre avec la numérologie divinatoire!

Verset 1, 2, 3, Evangile de Saint Jean :

  1. Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
  2. Elle était au commencement avec Dieu.
  3. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.

Selon les Révélations de Marie à Alfonso de Gobbi, message 407 du Livre Bleu: le nombre 333 est celui de la Sainte Trinité.

13 x 23 x 33 = 216

Si A = 1, B = 2, C = 3… « Le Retour du Christ » = 216 

Et, « Jésus est Seigneur » donne aussi 216

Si Dieu a envoyé des prophètes dans le monde il y a des milliers d’années, alors bien sûr qu’il en enverra à nouveau pour préparer le monde à la période à laquelle Il reviendra.

Dans cet article, il ne s’agit pas de prédire l’événement suivant à une date précise, mais de démontrer à l’appui des probabilités que la 3ème guerre mondiale est imminente. Les guerres, les actes terroristes, les tsunamis, les inondations, les avalanches ne sont accidentelles!

Ces articles ne sont pas destinés à faire peur, mais à préparer à l’inconcevable. Pas un seul homme sur terre n’a saisi l’opportunité de croire un instant que Noé avait prophétisé l’inconcevable. Le tsunami est un signe d’avertissement que nous sommes bien comme au temps de Noé avec la raillerie et l’incrédulité généralisées.

L’attaque d’Istanbul du 1er janvier 2017 a fait 39 victimes et 65 blessés à 1h30 du matin (heure locale). Ces données chiffrées paraissent totalement aléatoires prises isolément, mais deviennent un Avertissement céleste lorsqu’il est mis en relation avec tous les autres événements terroristes depuis le 7 janvier 2015 (attentats de Charlie Hebdo).

Depuis l’attaque de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, les attentats djihadistes en Europe de l’Ouest se sont multipliés. Au total, ils ont causé la mort de 339 personnes selon un décompte de la RTS.

passion3

Saint Paul déclare que par cinq fois il reçut des Juifs les 39 coups de fouet. (2 Co 11,24). La flagellation des Juifs était limitée à 39 coups de fouet selon la Loi. Le Christ en a subit beaucoup plus pour expier les péchés de la chair…

Les mots malice et impureté sont employés 39 fois dans la Bible.

Le blasphème fait remonter l’enfer sur terre…

L’Islam est le fouet de Dieu qui s’introduit là où le christianisme se laisse aller à la décadence.

fouet de Dieu

Voici les preuves mathématiques indiscutables, factuelles, incontournables:

Le chapelet du Précieux Sang du Christ possède 39 grains. Le chapelet de Saint Michel comporte aussi 39 grains! Hasard des chiffres?

En utilisant la correspondance A=1, B=2, C=3,… Z=26, on découvre que le nom de « Dieu », donne 39 comme valeur numérique.

Dans le livre d’Ezéchiel, 3ème grand prophète de l’Ancien Testament, par 65 fois il est écrit:

«Vous saurez que je suis le Seigneur, ainsi parle l’Eternel!»

La valeur numérique de « adonaï », nom hébraïque de l’Éternel ou Seigneur : aleph, daleth, nun, yod, soit 1+4+50+10 = 65. Le nombre 65 est employé 3 fois dans la Bible !

  • 7 janvier 2015 premier des attentats en France : début des hostilités avec les attentats de Charlie Hebdo avec 12 victimes le jour de la sortie du no 1177 ;
  • 13 novembre 2015, attentat du Bataclan en 11ème arrondissement avec 130 victimes ;
  • Du 7 janvier au 13 novembre 2015, il y a 310 jours, soit une permutation du nombre 130 ;
  • 130 jours plus tard 32 victimes à Bruxelles le 22 mars 2016 ;
  • 14 juillet 2016 attentat de Nice avec 86 victimes; le mot Seigneur en hébreu donne 86 comme valeur numérique, de même que le mot Elohim: phé, aleph, hé, donnant 86 = 80+1+5. Le nombre 86 est employé une fois dans la Bible. En utilisant comme table de correspondance A=26, B=25, …, Z=1, on trouve que «Hostie» donne 86 ;
  • 11 août 2016, attentat à la bombe à Bangkok avec 4 victimes et 23 blessés ;
  • Les attentats d’Istanbul du 1er janvier 2017 ont eu lieu à 1h30 du matin ;
  • 3 avril 2017 attentat du métro de Saint-Pétersbourg avec 14 victimes ;
  • Du 3 avril au 11 août 2017 il y a 130 jours ;
  • 130 blessés à Barcelone le 17 août 2017 selon wikipedia ;
  • Le nombre 130 est employé 17 fois dans la Bible !
  • L’attentat de Cambrils en Espagne a eu lieu le 18 août 2017 à environ 1h30 du matin.
  • Du 11 août au 19 décembre 2017, il y a 130 jours ;
  • Les attentats de Berlin ont eu lieu le 19 décembre 2016 avec 12 victimes !

passion3

La boucle est bouclée, c’est-à-dire que la flagellation de l’Europe est terminée et que nous entrons maintenant dans le Couronnement d’épine: l’HUMILIATION de l’Europe par la destruction de l’Europe et de son système de valeur maçonnique.

La valeur numérique du mot hébreu haïa, la Bête = 46. Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « quarante-six » = 130 ; le nombre 46 est employé 1 fois dans la Bible. Le mot « ténèbres » est employé 46 fois dans le Nouveau Testament.

lucifer3

Pensez-vous réellement que le malin, le diable, n’existe pas ? Saint Thomas d’Aquin disait: « Seul celui qui ne veut pas résister au démon est vaincu par lui. »

Dans la Genèse 28, 12 il est fait mention d’une échelle dans le rêve de Jacob, reliant le ciel et la terre. En hébreu le mot échelle est SLM et sa valeur numérique est 130: samekh = 60 + lamed = 30 + mem = 40. Or la valeur numérique du mot Sinaï donne aussi 130: samekh = 60 + yod = 10 + nun = 50 + yod = 10. Donc les exégètes avaient conclu que la Loi révélée à Moïse sur le mont Sinaï est l’échelle qui permet aux hommes d’accéder le paradis.

Les mots hébreux HTZLH (délivrance), PHLIH (ange des 5 coupes) et ONI (pauvreté) donnent 130 comme valeur numérique. Dans l’évangile de Matthieu, celui-ci cite l’Ancien Testament à 130 reprises.

« Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. » Apocalypse 13, 18

Ce verset se suffit à lui-même et justifie le chapitre dédié à la langue française, comme langue de révélation, pour la compréhension des temps eschatologiques qui s’annoncent. En effet, si A = 1, B = 2, C = 3, D = 4 … l’ensemble des lettres

« Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six » donne un total de 666. Preuve:

c a r c e s t u n n
3 1 18 3 5 19 20 21 14 14
o m b r e d h o m m
15 13 2 18 5 4 8 15 13 13
e e t s o n n o m b
5 5 20 19 15 14 14 15 13 2
r e e s t s i x c e
18 5 5 19 20 19 9 24 3 5
n t s o i x a n t e
14 20 19 15 9 24 1 14 20 5
s i x
19 9 24
74 + 53 + 88 + 74 + 54 + 80 + 52 + 89 + 63 + 39 + = 666

Le nombre 666 apparaît 3 fois dans la Bible:

  1. « Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année, était de six cent soixante-six talents d’or. » 1 Rois10, 14
  2. « Les fils d’Adonikam, six cent soixante-six. » Esdras2, 13
  3. « C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. » Apocalypse 13, 18

666 x 3 = 1998

L’année 1998 comportait trois vendredi 13, un maximum sur une année, en février, mars et novembre. C’est le chapitre 13 de l’Apocalypse qui nous parle de la Bête et de son nombre.

MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DIX HUIT une fois écrit en anglais, donne NINETEEN NINETY EIGHT et la somme de ces lettres

Si A = 3, B = 6, C = 9, etc. donne 666

Si A = 9, B = 18, C = 27, etc. donne 1998

Hasard ou plutôt confirmation mathématique ?

Si le chiffre 7 qualifie la perfection et l’achèvement divins, le chiffre 6 de son côté souligne l’imperfection humaine et son incapacité à dépasser ce stade par lui-même. Dieu a créé le monde en 6 jours (ou plus symboliquement en 144 heures) et le septième est Jour de repos.

Il est absolument incontournable de lire quotidiennement la Bible pour se familiariser avec la Parole de Dieu, s’en nourrir et exercer son intelligence au sens de la Sagesse divine car tout comme un muscle qui s’atrophierait par manque d’activité, la dérive de la société de laquelle nous ne pouvons nous soustraire, et la course contre le temps, nous anesthésient et nous font perdre nos facultés de bon sens élémentaires et de vigilance.

Hitler! Le nombre 666 est dans son NOM! La descendance Luciférienne conserve certains attributs spécifiques…

Si A = 100, B = 101, C = 102, D = 103… le nom de HITLER donne 666 par addition simple. Pourquoi commencer à 100 ? Parce que dans Jugement Futur 65, 20, Isaïe nous dit que c’est à 100 que le pécheur sera maudit !

Dans « Le livre des dialogues » de Sainte Catherine de Sienne, relativement au passage de la Bible où il est mention du « cent pour un » (Mat 10, 30), le Seigneur lui dit que : « Le nombre 100 est un nombre parfait, tu ne peux rien lui ajouter à moins de recommencer à compter par un. »

« Pilate, voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit: Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. Et tout le peuple répondit: Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants! Alors Pilate leur relâcha Barabbas; et, après avoir fait battre de verges Jésus, il le livra pour être crucifié. » Mathieu 27, 24-26

Un enfant pré-scolaire pourrait comprendre sans difficulté cette prophétie biblique et établir le rapport historique avec l’holocauste juif. Hitler a tué 6 millions de juifs pendant la 2ème Guerre mondiale, c’est-à-dire toute la descendance des juifs qui ont crié à Pilate: « Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants! »

Hitler était la Némésis de Dieu entre 39-45 pour punir le peuple Juif infidèle.

Est-ce que Kim-Jong Un sera-t-il la Némésis III en 2018 pour punir le peuple chrétien apostat ?

666 est un nombre spirituel et un nombre d’homme. Le 666 est la forme, l’instrument et l’expression même de l’esprit de Lucifer, l’ange déchu, le diable.

Il y a 18 caractéristiques qui expriment l’homme déchu :

« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles, car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu. » II Timothée 3, 1-2

18, c’est trois fois 6. 18 symbolise ceux qui n’ont pas voulu recevoir le Nom de Jésus, ou qui l’ayant reçu, n’ont pas persévéré. Le nombre 18 est employé 26 fois dans la Bible.

Les 26 ganglions du système sympathique du corps humains. Les 26 lettres de l’alphabet latin. Les 26 os de la colonne vertébrale. Le nombre 26 se trouve entre deux nombres: l’un carré (25 = 5×5), l’autre cubique (27 = 3x3x3). Pierre de Fermat (mathématicien de la Renaissance) démontra qu’il n’existerait aucun autre nombre situé entre un carré et un cubique, ce qui lui fit dire: « Le nombre 26 est un nombre unique dans tout l’univers mathématique ». Le nombre 26 est employé 1 fois dans la Bible.

26 est la valeur numérique du Tétragramme Sacré, c’est-à-dire du nom de Dieu en hébreu formé des lettres hébraïques yod, hé, waw et hé, YHWH, 10+5+6+5=26. Ce nom de 4 lettres égalant 26 se retrouve au 4ème chapitre de la Genèse avec ses 26 versets, commençant par le mot Adam et se terminant par le mot Dieu. En utilisant comme table de correspondance A=1, B=2, …, Z=26, on trouve que le nom de Dieu en anglais, GOD, donne aussi 26.

kimJOngUn

Kim Jong Un est né le 8 janvier 1983 avec un très fort culte de la personnalité, ce qui s’associe parfaitement avec Lucifer, l’ange déchu. Kim Jong Un est en fonction depuis le 17 décembre 2011. Le nombre 83 est employé 1 fois dans la Bible.

Les nombres parlent d’eux-même!

Le 23 juin 2018, Kim Jong Un sera en fonction depuis 6 ans, 6 mois et 6 jours!

Le mot blasphème est employé 23 fois dans la Bible.

« Vos péchés retomberont sur vous », chap. 32 vers. 23 du Livre des Nombres (32 = 23 à l’envers).

Le nombre 1814 : 1+8+14 = 18+1+4 = 23 et 18+14 = 32.

« Le Seigneur est lent à la colère et riche en bonté, il tolère la faute et transgression mais il ne laisse rien d’impuni, lui qui châtie la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération. » Nombres 14, 18

trumpnuclaire

«Le leader nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu’il y avait «toujours un bouton nucléaire sur son bureau». Est-ce que quelqu’un de son régime épuisé et affamé l’informer que, moi aussi, j’ai un bouton nucléaire, mais le mien est beaucoup plus grand et puissant que le sien, et mon bouton marche!», a écrit Donald Trump sur sa page Twitter.

Le 11 mai 2018 (11/5), il y aura 130 jours depuis le discours du Nouvel An du 1er janvier 2018 de Kim Jong Un annonçant que le bouton nucléaire se trouve sur son bureau près à l’emploi!

Annonce prophétique?

Pour mémoire, les prophètes Bibliques ont été et sont des voyageurs dans le temps selon plusieurs modes variés et personnalisés. Daniel, le 4ème Grand Prophète de l’Ancien Testament et Saint Jean étaient des calculateurs, comme les prophètes des Derniers Temps!

La 11e heure revêt un caractère eschatologique dans les Ecritures puisque c’est la dernière heure. La 11e heure peut aussi être la 23eme!

  • Si A = 1, B = 2, C = 3, etc  « Vingt trois » donne 72 + 81 = 153
  • « La France en guerre » = 153
  • « La guerre en France » = 153
  • « Albert Einstein » = 153
  • « Christine Lagarde » = 153

A l’occasion de nombreux articles, nous avons vu à quel point le nombre 153 est révélateur, mais il peut aussi être détourné, occulté, parodié, utilisé à outrance dans ses redondances alphanumériques à des fins magiques au sens d’enchantement.

 » Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. (Daniel 12, 4)

« LA CONNAISSANCE QUI AUGMENTE A LA FIN DES TEMPS » = 407

« Il répondit: L’Homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m’a dit: Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J’y suis allé, je me suis lavé, et j’ai pu voir. Jean 9, 11

Ce verset 9, 11 est le 407e de l’Evangile de Jean (version Louis Segond 1979)

« Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu’il y en eût tant, le filet ne se rompit point. » Jean 21, 11

407 et 153 poissons

En incluant ces deux versets on obtient 459 versets ou 153 + 153 + 153 versets…

Pour rappel, deux « tours » d’horloge distinguent le 9:11 du 21:11!

La version française des traductions Darby, Bible de Jérusalem, TOB… ou la King James Anglaise donnent exactement les mêmes résultats.

Recherchons le nombre terminal de ces nombres 879 et 459:

  • 879 = (8)3 + (7)3 + (5)3 = 512 + 343 + 729 = 1584
  • 1584 = (1)3 + (5)3 + (8)3 + (4)3 = 1 + 125 + 512 + 64 = 702
  • 702 = (7)3 + (0)3 + (2)3 = 343 + 0 + 8 = 351
  • 351 = (3)3 + (5)3 + (1)3 = 27 + 125 + 1 = 153

Nombre terminal de 459:

  • 459 = (4)3 + (5)3 + (9)3 = 64 + 125 + 729 = 918
  • 918 = (9)3 + (1)3 + (8)3 = 729 + 1 + 512 = 1242
  • 1242 = (1)3 + (2)3 + (4)3 + (2)3 = 1 + 8 + 64 + 8 = 81
  • 81 = (8)3 + (1)3 = 512 + 1 = 513
  • 513 = (5)3 + (1)3 + (3)3 = 153

Le 31 Juillet 2000 se situait à 153 jours de la fin de l’année, du siècle et même du 2e Millénaire. On ajoute 407 jours et j’obtiens le 11 Septembre 2001…

Le 17 de chaque mois, à 23h, l’heure indique que 407 heures sont écoulées.

L’addition des nombres 1 à 17 donne 153.

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « cent cinquante trois » donne 227. Le 227e jour, ou 15 Août, fête Romaine de L’Assomption, or « L’Assomption » = 153 et tombe 153 jours après le 15.3 lors de chaque année bissextile.

Si A = 1, B = 2, …, Z = 26, on découvre que « seize juillet » donne 153. Or, c’est un 16 juillet 1858, qu’eu lieu la dernière apparition de Lourdes, et c’est aussi la fête de Notre-Dame du Mont-Carmel.

Le lien entre les Nombre 153 et 17 s’identifient aussi dans le Mystère de la Pentecôte : l’anti-Babel. Babel avait jeté la confusion parmi les hommes. La Pentecôte à travers l’Esprit-Saint rend la clarté. La Parole à nouveau unifiée dans un même Corps. Il y a 17 peuples mentionnés dans le récit de Saint Luc. C’est ce que l’on appelle « la gloire du nombre 17 ». Cela signifie que tous les peuples connus de l’époque sont associés à l’Eglise rassemblée, mue et vivifiée par l’Esprit-Saint.

A noter, lié à l’importance du nombre 17 racine triangulaire de 153, que 666 x 17 = 11322.

Le 18/11 est le 322eme jour d’une année normale.

Si A = 2, B = 4, etc « Caïn » = 322.

Si A = 9, B = 18, etc « Caïn fils d’Eve » = 1962, année du Concile Vatican II

Caïn lui aussi priait Dieu et lui rendait hommage par des offrandes. Il ne s’adressait pas à un faux dieu mais bien au vrai Dieu. Pourtant, ses prières ne plaisaient pas à Dieu. Comment le conciliaires peuvent-ils être sûrs qu’ils ne sont pas les Caïns de la chrétienté et que leurs prières ont de la valeur ?

Sans apostrophe « Caïn fils d Eve » = 2016, or 666 + 666 + 666 + 6 + 6 + 6 = 2016.

Deux religions, de cette antagonisme entre l’Homme-Dieu (Jésus-Christ, Abel) et le Grand Dragon (Satan, Caïn) vont prendre naissance parmi les enfants d’Adam : la religion d’Abel et la religion de Caïn. Elles diffèrent par les rites de leurs offertoires qui sont les symptômes de deux esprits différents.

Le rite d’Abel, inspiré par l’idée de l’universalité de la loi du sacrifice, est encore revendiqué par l’Eglise Catholique comme étant le rite primordial de la Vraie Religion. Le rite de Caïn, on le sait, n’a pas été agréé par Dieu. Caïn fils aîné d’Adam, fut le premier représentant de la postérité spirituelle du serpent : « Caïn était du malin » 1 Jn 3,11. Son rite d’offrande contient en germe toutes les fausses religions parce que, s’il montre peut-être un certain zèle de Dieu, « ce zèle de Dieu n’est pas selon la science » Rm 10, 2.

Il est évident que ce même serpent opère encore parmi nous aujourd’hui le recrutement de son corps mystique (un corps caché, et non un corps irréel), qui ne sera au complet qu’à la mort de l’Antéchrist. Cette doctrine des deux postérités, qui est l’un des plus anciens éléments de la Révélation divine, est particulièrement nécessaire à connaître aujourd’hui. Car les adversaires de l’Eglise Catholique, francs-maçons et Illuminatis, font grand bruit autour de la fameuse thèse de l’Unité transcendante des religions. C’est une invention du serpent.

« …d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. » Deutéronome 18/11

Les événements du WTC, centre emblématique d’un système économique mondial, font partie de cette planification politico-religieuse élaborée par les « enchanteurs » maçonniques intégrant des paramètres « magiques » amalgamant l’astrologie, la divination, le spiritisme, la kabbale.

satan dans la fumée

Satan dans la fumée?

L’Ordre secret et occulte des « Illuminati » a été initié par Adam Weishaupt, un Jésuite Franc-maçon, séparé de l’Eglise Romaine Catholique, lourdement impliqué dans la pratique de la sorcellerie. Il est mort le 18/11/1830 à Gotha. Ce 18 novembre était le 322eme jour de l’année, nombre que l’on retrouve sur le blason des « skull and bones » (« crâne et os »), la société « secrète » à laquelle appartient le clan Bush.

skullandbone322

« L’Eternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. Genèse 322.

Et ce verset est une illustration directe de ce qu’est une initiation dans une société secrète et la véritable nature de connaissances occultes, et de Dieu que cite le président « chrétien » G. W. Bush.

Le président « chrétien » G. W. Bush affiche publiquement le salut connu pour être le salut cornu.

Les tibias croisés formant un « X« , inspirés des insignes SS, sont une parodie du « X« , le monogramme Christique des premiers chrétiens officialisé par l’empereur Romain Constantin, au moment de sa « conversion » au Christianisme. Constantin avait en effet prétendu ou prétexté qu’il avait reçu un signe céleste de la part de Dieu avec ce signe du Labarum, à savoir un « X » traversé d’une barre verticale très proche du monogramme Christique. Ce Chrisme affiché sur ses étendards lui avait permis de vaincre l’empereur Maxence à la bataille du pont Milvius en se faisant confirmer comme César et en qualifiant Maxence d’usurpateur.

C’est uniquement par intrigue et ambition politiques qu’il s’était rallié aux chrétiens au Concile de Nicée, puisqu’il fut baptisé seulement quelque temps avant sa mort. Par ailleurs, pour conquérir le pouvoir, il n’avait pas hésité à noyer son épouse dans son bain et faire étrangler son beau-frère. On lui doit d’avoir privé Rome de son titre de capitale de l’Empire Méditerranéen au profit de Constantinople. Ironie de l’Histoire et la « tradition » humaine aidant, on l’appelle à présent Constantin le Grand!

Avec la conversion de l’empereur « chrétien » Romain Constantin, la dérive et la falsification ont pris le pas sur le Christianisme primitif. Le film « CONSTANTINE » (http://constantinemovie.warnerbros.com/) est un must au chapitre de l’amalgame, des contre vérités Bibliques, de la confusion des genres, d’un révisionnisme doctrinal, du twistage des Ecritures, avec un discours blasphématoire et obscène en prime!

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc

Le nombre 151 est un nombre premier et « nombre premier » en table 1 = 151… Nous pouvons permuter ce nombre de trois façons :

151 + 115 + 511 = 777

Ecrit en hébreu, « YESHUA sauve », donne 777: yod, shin, waw, ayin, he, waw, shin, yod et ayin, donnant 10+300+6+70+5+6+300+10+70 = 777. Le nombre 777 est employé 1 fois dans la Bible. Le mot prêtre est employé 777 fois dans la Bible.

Les langues étrangères confirment même parfois ces « coïncidences » numériques qui n’en sont pas.

  • « Jesus Christ » = 151
  • « Holy Spirit «  = 151
  • « La sagesse divine » = 151
  • « Pater Noster» = 151

Le prophète Daniel décrypte le message divin au Roi Balthasar qui ne comprend rien…sur le Retour du Christ!

Au 151ème verset du livre de Daniel on peut lire :

« J’ai appris sur ton compte que tu as en toi l’esprit des dieux, et qu’on trouve chez toi des lumières, de l’intelligence, et une sagesse extraordinaire. » Daniel 5, 14

L’Iran représente l’ancienne Perse, la Perse qui avait provoqué la chute de Babylone, au cours de la nuit de l’apparition de la main et du message pendant le festin du roi.

La Syrie et l’Égypte, du fait de l’agitation régnant dans ces pays, deviennent les catalyseurs d’une guerre plus grande dans laquelle s’engageront les quatre grandes puissances : les États Unis, la Russie, l’Europe et la Chine. Ces puissances seront alliées les unes avec les autres afin de créer un régime unifié, lequel sera utilisé pour contrôler la richesse et la population mondiales. Toutes les prophéties annoncées impliquent ces puissances autour desquelles surviendront tous les bouleversements dans les structures religieuses et politiques.

N’attendez pas les événements pour vous convertir, vous ne connaissez ni le jour ni l’heure, recherchez Dieu avec promptitude.

Haman pris à son propre piège mortel, a rencontré une mort soudaine et brutale, tout comme le Roi Balthasar, autre roi de Babylone qui avait vu une main invisible écrire sa chute sur un mur. En ce moment, apparurent les doigts d’une main d’homme, et ils écrivirent sur la chaux de la muraille du palais royal:

« Voici l’écriture qui a été tracée: Compté, compté, pesé, et divisé. » Daniel 5, 25

« MENE, MENE, THEKEL, UPHARSIN! »

« compté, compté, pesé, et divisé ». Ces mots sont utilisés à la fois comme unités de poids, de mesure et comme équivalences numériques.

Plus le monde est hostile au surnaturel, plus merveilleux sont les faits qui confondent cette négation du surnaturel. Par la Divine Providence et les mathématiques probabilistes, Dieu brise tous les obstacles et renverse tous les projets de ceux qui empêchent la Lumière de se faire. L’humanité est en train d’être sauvée par des moyens hors de toute connaissance humaine. Ce témoignage est un témoignage scientifique du surnaturel dans le plan naturel pour le salut des âmes.

La répétition de phénomènes anormaux doit susciter normalement de saines interrogations. Ces événements terroristes avec l’omniprésence du 130 confirment l’absence de hasard, et en particulier par ce dernier attentat à Barcelone du 17 août 2017.

Dans les Evangiles, le Christ parle à 77 reprises des réalités de l’enfer !

77 est le symbole des pécheurs ayant vécu avant la venue du Christ selon les Pères de l’Église, parce que ce nombre est le produit de 7, la créature évoluant, par 11, la transgression. Pour Saint Augustin, c’est la dernière limite du péché puisque ce nombre est le produit de 11, nombre du péché, par 7, nombre de la perfection. 77, nombre de fois qu’il faut pardonner les offenses (Mathieu 18, 22).

L’enfer terroriste en France a débuté avec la sortie du no 1177 de Charlie Hebdo…

La référence Strong n° 1177 rapporte:

dekaduo:

LSG – douze: 2 occurrences

1) douze

Cette référence Strong 1177 correspond au nombre 12 dans le contexte Biblique et à un point de bascule entre deux tours sur un cadran d’horloge…

Il y a eu 12 victimes dans l’attentat de Charlie Hebdo!

La somme des 15 premières décimales du nombre Pi (3.1415…) donne 77. Et la somme des 77 premières décimales donne 365, c’est-à-dire le nombre de jours d’une année normale. 77 représente donc bel et bien une limite absolue à ne pas franchir !

En utilisant comme table A=1, B=2, …, Z=26, on trouve que « Biblique » = 77 et « Christ » donne aussi 77.

L’essai du Hwasong-15, dont Pyongyang affirme qu’il peut atteindre le territoire continental américain, a renforcé les craintes de la communauté internationale quant aux progrès impressionnants des programmes nucléaire et balistique nord-coréens depuis deux ans.

La Corée du Nord justifie la poursuite de ces programmes militaires pourtant interdits par l’ONU par la menace que font selon elle planer les États-Unis sur son existence-même.

Le mot passion est employé 15 fois dans le Nouveau Testament et Satan 15 fois dans l’Ancien Testament. Le nom de Baptiste, précurseur du Christ, est employé 15 fois dans la Bible, les 15 fois dans le Nouveau Testament.

Le nombre 15 est employé 42 fois dans la Bible. Le nombre 42 est employé 8 fois dans la Bible. 42 est le nombre de la purification, celle du FEU!

Le missile nucléaire hypersonique (7000 km/h) russe joyeusement nommé « SS-18 Satan » est non seulement capable de déchirer en morceaux le système antimissile américain et de l’OTAN, mais également capable de réduire en cendre un pays comme la France en quelques secondes !

Le 26 octobre 2016, les autorités russes ont dévoilé un nouveau missile nucléaire, « Satan 2 », encore plus puissant et plus destructeur avec 12 têtes nucléaires et une technologie furtive permettant de tromper les systèmes radars.

Il n’y a que Satan, le diable en personne qui peut donner son nom est son nombre (Hwasong-15) à de telles armes de destruction massive.

Le 1er janvier 2018, le dirigeant Nord Coréen Kim-Jong Un déclare qu’il dispose du bouton nucléaire sur son bureau près à l’emploi.

Doit-on s’attendre à une guerre nucléaire en 2018 ?

Les menaces de guerre globale nucléaire n’ont jamais été aussi grandes dans le monde qu’à l’heure actuelle. Les désaccords entre les superpuissances sont profonds et persistants. Le dirigeant Nord Coréen Kim Jong-un déclare lui-même à travers la presse internationale et à l’ONU que la guerre nucléaire peut débuter chaque jour !

Les essais récents américains et russes de missiles intercontinentaux ainsi que les mobilisations militaires pharaoniques de l’OTAN et de la Russie en 2017 confirment que nous ne sommes plus dans des phases diplomatiques, mais dans des confrontations militaires imminentes.

Dieu peut très bien commander la guerre et le terrorisme. Pourquoi ? Dieu ne vise pas le bonheur des hommes sur terre, mais le salut éternel de tous les hommes y compris ceux qui ont apostasié.

Dans ce sens, Dieu se sert de l’Islam ou d’autres peuples non chrétiens pour ramener au salut les peuples chrétiens qui ont apostasié. Les théologiens catholiques l’ont parfaitement expliqué ; par exemple le cardinal Pie dans son homélie du 08/11/1859 rappelait que « c’est un ordre accoutumé de la Providence que, pour punir les peuples pervers, Dieu se sert d’autres peuples encore plus pervers ; et cette mission, l’islamisme en était investit depuis longtemps ».

En France, Fille ainée de l’Eglise, un enfant sur cinq est avorté tout en pensant en plus que c’est la plus merveilleuse avancée pour l’humanité. En France, depuis 25 ans environ 6 millions d’enfants ont été avortés. En remplacement, la France a pratiqué une politique très ouverte à l’immigration islamique qui devient son châtiment.

Paradoxalement et bien qu’hérétique, l’Islam est aujourd’hui plus proche de Jésus-Christ que les chrétiens eux-mêmes parce que les musulmans respectent la vie en interdisant l’avortement, l’adultère et l’homosexualité.

Oute les questions de bouton nucléaire, comme les années précédentes, la plus grande partie du discours de Kim Jong Un du 1er janvier 2018 a été consacrée à la construction d’un « pays socialiste puissant ».

Dans Socialisme et Religion, Lénine écrit : « Notre propagande comprend nécessairement celle de l’athéisme ». Satan ne permettra jamais qu’on touche à l’athéisme fondamental. Le marxisme va plus loin. Il dit : « Il faut savoir lutter contre la religion ». Le marxisme, c’est le matérialisme. Quant le communisme, le socialisme ou laïcisme font mine de tolérance, c’est de la pure stratégie pour aboutir plus sournoisement, mais aussi sûrement, à la suppression de la religion.

Staline déclarait en 1936 : « Nous considérons la religion comme notre pire ennemie. La lutte contre elle doit être poursuivie inlassablement, car il ne peut y avoir de compromis avec la religion dont les buts sont foncièrement opposés aux nôtres ». « Pas de neutralité à l’égard de la religion », avait-il dit deux ans auparavant. « Contre les propagateurs des absurdités religieuses, contre les ecclésiastiques qui empoisonnent encore les masses travailleuses, le parti communiste ne peut que continuer la guerre ».

C’est presque au hasard, dans un tas immense de pourriture, que ces citations ont été tirées. Que faut-il penser de celles Kim Jong Un le jour du Nouvel An le 1er janvier 2018 ? On croirait entendre Lénine ou Staline ! Le socialisme est une pupille humblement soumise à sa philosophie tutrice. En se trompant sur sa nature et sa fin, Kim Jong Un s’est nécessairement trompé dans tous ses actes antérieurs et futurs.

Les actes et les propos de Kim Jong Un depuis quelques mois qui s’appuie uniquement sur ses missiles et non sur le Seigneur rejoignent les propos du communiste Zinoviev, le 17 juin 1923 : « Notre programme est basé sur le matérialisme scientifique qui inclut purement la nécessité de propager l’athéisme ».

Si la propagande a changé ses attitudes, si la politique soviétique affiche une certaine souplesse, la doctrine n’a pas changé d’un iota depuis Marx et Lénine. Lénine est mort, mais il vit dans l’âme de chacun des membres du parti. Les tests de missiles de Kim Jong Un eux-mêmes en disent assez que la haine de Dieu est un élément basique. Ils disent assez éloquemment que le communisme et le socialisme ne se contentent pas d’être athée, mais qu’ils sont résolument et essentiellement un athéisme.

La Sainte Vierge avertit à Fatima en 1917 « la Russie répandra ses erreurs ». N’est-ce pas aux inventeurs de présenter et d’expliquer leurs trouvailles ?

Le socialisme voit le sommet de la libération humaine dans sa révolte totale contre Dieu et contre une humanité se nourrissant de vérités spirituelles enseignées par quelque religion. Il voit dans la suppression de Dieu, principe de toute autorité, un terme à toutes les sujétions. Ainsi toutes les anciennes institutions pourront être balayées, et le règne absurde et violent d’une impossible égalité pourra être entrepris. Après son mouvement de révolte, Satan a voulu être l’égal de Dieu. Il a tenté Adam avec le mirage de sa prochaine égalité avec Dieu. C’est toujours l’orgueil qui est à la racine du mal. C’est toujours Satan qui en est l’auteur.

Les socialistes ou communistes athées privilégient les arguments de la raison scientifique pour nier l’existence du diable. Ce blog prend le contre-pied pour prouver mathématiquement l’existence du diable. L’orgueil est la caractéristique intrinsèque de Satan dans une personne.

Il ne faut pas être astrologue pour l’affirmer que nous avons frisé cette année une guerre nucléaire, il suffit de s’intéresser à la géopolitique. Ce n’est pas la foi en Jésus-Christ basée sur l’humilité et la vérité qui sont sources de délire, seule la voix de l’orgueil est source d’aveuglement édifiant des conflits et des murs de haine entre les hommes. L’orgueil ne se soumet jamais. Il aime mieux se camper audacieux dans l’illogique, que de s’incliner devant l’autorité de la raison. Furieux, hors de lui-même, absurde il se dresse contre l’évidence. L’orgueilleux ne veut pas reculer d’une semelle et ne capituler à aucun prix devant la puissance de la Vérité.

Même quand les pionniers du communisme ont cru faire œuvre humanitaire en rejetant le droit de propriété et en proclamant l’égalité, leur inspirateur savait, lui, faire œuvre infernale : il livrait la guerre à un droit qui implique l’autorité absolue et la supériorité relative de celui qui possède justement. Le socialisme veut en finir définitivement avec tout ce qui gêne l’homme dont la jouissance doit être la fin dernière. L’homme voulant être lui-même l’objet de ses adorations et de ses hommages, il ne veut répondre à personne de ses actes. De là, la destruction systématique par le DAECH des gouvernements revêtus de légitimité. Le DAECH est le bras armé de Satan : des victimes impossibles à détecter et formées au suicide.

Corrompu par un monstrueux orgueil et égaré par une absurde suffisance, l’homme ne souffrira plus qu’on lui donne des ordres. Et pour jouir de tous les biens terrestres, à son gré, il proclamera la communauté de ces biens pour les millions de petits dieux qui composent l’humanité. On ajoutera à ces erreurs générales une infinité d’erreurs particulières dont la somme constituera le fil barbelé où s’empêtreront les foules naïves dont les terroristes DAECH sont la pointe. Mais quand donc aura-t-on compris que le laïcisme, l’islamisme, le communisme et le socialisme sont des institutions extrahumaines ? Quand donc aura-t-on conclu qu’en détrônant le Créateur, il faille introniser son éternel Ennemi ? Il n’est pas ailleurs le fond du problème. Et ceux qui tiennent à récolter les fruits cultivés par les principes communistes ou islamistes s’en vont fatalement à un désespoir si grand qu’il ne leur restera plus que le suicide pour satisfaire leur appétit naturel de félicité.

Le diable connaît trop la nature humaine pour avoir oublié qu’il faut à un être essentiellement religieux plus d’une doctrine sociale, un système économique, un régime politique et, à plus forte raison, une anti-religion ; mais qu’il lui faut une religion. Et il lui en a donné une dans le communisme, ennemi de toute religion. Satan a perdu le paradis dans le Ciel, il le veut sur la terre…Satan ne veut pas que les âmes s’aperçoivent de la descente vertigineuse que leur fait faire le socialisme. L’éducation socialiste que préconisent les athées dirige les facultés vers le seul bien qui corresponde à la conception matérialiste de la vie : tout ce qui lui est étranger est considéré comme du poison vif.

Sachant que les victimes du socialisme descendent dans l’obscurité et qu’elles ont le regard brouillé par la passion du bonheur immédiat, Satan veut leur donner l’impression qu’elles montent. Car l’âme est naturellement attirée vers le haut. Ici-bas, seul le poids du corps auquel l’âme est attachée peut empêcher celle-ci de monter vers Dieu comme un trait ; après la mort, seul le poids de la Justice de Dieu peut l’empêcher de l’atteindre, et alors c’est la peine du dam, l’enfer. Le démon met tout en œuvre pour que la vérité ne délivre pas les matérialistes. Après leur avoir donné une fausse religion, comme nous venons de le voir, il a soin de l’entourer de tous les artifices de la vraie.

Le 14 décembre 2017, le pape François met en garde contre le diable, le Père du mensonge :

pape françois - diable

« Si tu commences à dialoguer avec Satan tu es perdu ».

Malgré les miracles de Jésus, Judas a remis le Christ aux mains des Pharisiens et des docteurs de la loi avec un baiser. D’où la fameuse phrase de Notre-Dame de la Salette le 19 septembre 1846 : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist ». Sans commentaire : pas besoin d’attendre encore l’Antéchrist.

Lorsqu’un pape accorde son crédit à la liberté religieuse et soutient activement l’avortement, l’homosexualité et le divorce au nom de la tolérance laïque au lieu de les condamner fermement, il commence à dialoguer intérieurement avec Satan. Ce pape ouvre paradoxalement son esprit au diable qui n’en sortira qu’à la prochaine Confession sacramentelle auprès d’un prêtre catholique. Nous savons que le cordonnier est toujours le plus mal chaussé…

La Liberté religieuse donne des droits légaux à des religions hérétiques, idolâtriques ou schismatiques. C’est une invention de Satan comme l’œcuménisme d’ailleurs qui vise à unifier ce qui ne pas l’être.

Les autorités de l’Eglise catholique voient le Mal dans la fidélité à la doctrine catholique orthodoxe, et le Bien dans La Liberté religieuse. Ceci est une inversion satanique selon la formule d’Isaïe 5, 20 : « Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume ».

L’homosexualité, l’adultère, l’avortement et le divorce sont des péchés graves, et ils le resteront éternellement. Le mal ne peut pas devenir bien uniquement parce qu’un certain nombre de personnes ne veulent pas sortir de leur état de pécheur.

Au premier Avènement du Christ, la synagogue officielle de Dieu n’a pas su reconnaître le Messie, c’est identique aujourd’hui pour Son Second Avènement. A quelques exceptions près, l’Eglise de Dieu est aveugle aux Signes des Temps du Second Avènement de Jésus-Christ, ce que nous appelons la Fin des Fins. Cet aveuglement spirituel est lié au fait que la chrétienté et l’Eglise catholique elles-mêmes rejettent les authentiques prophètes envoyés par Dieu le Père pour préparer le Retour du Christ.

C’est parce que le diable est extrêmement rusé, qu’il est très difficile de reconnaître sa réalité. Sa ruse consiste à présenter à l’homme une alternative du Bien en se plaçant lui-même à la place de Dieu. Cette alternative ce sont toutes les idéologies, religions et doctrines purement humaines depuis la mythologie grecque au laïcisme moderniste et libéral du 21ème siècle en passant par Napoléon et Hitler, deux Antéchrists notoires. Quelques preuves mathématiques de l’existence de Satan et de ses agents sur terre :

  • Révolution Française en 1789
  • 129 ans après : Révolution Allemande en 1918
  • Avènement de Napoléon en 1799
  • 129 ans après : Avènement d’Hitler en 1928
  • Napoléon sacré empereur en 1804
  • 129 ans après : Hitler devient Führer en 1933
  • Campagne de Russie en 1812
  • 129 ans après : Campagne de Russie en 1941
  • Défaite de Napoléon en 1815
  • 129 ans après : défaite de Hitler en 1944

Napoléon et Hitler suivent dans leur carrière d’Antéchrists non seulement exactement les mêmes intervalles de temps de 129 ans, mais ils suivent exactement le même programme depuis leur avènement jusqu’à leur chute !

Si A = 1, B = 2, C = 3, etc « CONSTANTIN » = 129.

Ces intervalles de temps de 129 ans ou de 130 jours sont des preuves mathématiques irréfutables, indiscutables et factuelles de l’existence de Satan !

Les mots « Dieu» et « bon » apparaissent ensemble dans 129 versets de la Bible.

Le Christ dit : « Je suis la Vie ». En grec, cette phrase s’écrit « egw eimi h Zwh », nombrant 888 = 5+10+40+10+8+7+800+8. Il en est de même avec la phrase « faites-la paix », « eirhneuete », 5+10+100+8+50+5+400+5+300+5 = 888. La valeur alphanumérique du nom Jésus en langue grecque vaut 888. Écrit sous sa forme cardinale, le nombre 2 revient 888 fois dans la TOB. Jésus-Christ est la 2ème Personne de la Sainte Trinité.

Année 1888 + 130 ans = 2018 !

La Bible est un Livre, « Le Livre », lequel est constitué de 66 livres. L’un de ces livres, celui d’Isaïe contient 66 chapitres dont chacun d’eux est en relation avec les 66 livres en question. Si A = 1, B = 2, C = 3… Livre = 66. Les nombres peuvent mettre en valeur des harmonies au-delà de ce que l’on pourrait seulement imaginer.

Le démon ne peut pas ravir la libre volonté à ceux qui se donnent à son influence, mais en punition de leur apostasie méthodique de Dieu, Dieu permet que le malin se mette en eux. S’ils ne veulent pas tous finir en compagnie de Satan pour l’éternité, les athées en disgrâce doivent se repentir rapidement, et surtout cesser de pécher dans des domaines capitaux comme l’infidélité dans le mariage, l’homosexualité et le divorce.

Le singe de Dieu veut que la contre-église soit l’imitation à rebours de l’Eglise du Christ qu’il veut renverser. La contre-église est une, perverse, internationale et léniniste. Une doctrine que poursuivent les œuvres de ténèbres par la guerre à la vérité, doit sa logique de combattre aussi les effets de la vérité, en particulier la liberté. Afficher ouvertement la foi en Jésus-Christ et la pratiquer rend coupable aux yeux de la justice laïque qui pourtant place comme valeur absolue la liberté ! C’est précisément le paradoxe satanique ! La justice laïque devient inévitablement une justice d’injustice, une justice à deux vitesses :

injustice laïque

Le Christ dispose de Son Corps Mystique constitué de l’Eglise catholique avec tous les fidèles. L’Antéchrist dispose du sien. Le Corps Mystique du Christ ne change pas avec le temps, il est le même depuis deux milles ans. Le corps mystique de l’Antéchrist évolue avec le temps.

Satan a suscité Néron, Julien l’Apostat, Mahomet, Luther, Henri VIII, Voltaire, Robespierre ; il a inventé le schisme, le modernisme, la franc-maçonnerie, le socialisme, l’anarchisme et mille autres instruments de divisions religieuses, moyens d’asseoir sa domination menacée.

Mais ses chefs-d’œuvre sont sans contredit le communisme et la franc-maçonnerie dont il est l’unique inspirateur. Noyauter les gouvernements et les nations au moyen des loges fut l’objet des ses particulières attentions.

Aujourd’hui, les gouvernements et les tribunaux dédaignent toutes les règles de morales fixes et immuables fondées sur la loi naturelle et sur la Loi divine. Les gouvernements et les juges qui ne tiennent pas compte de Dieu, ils ont, pour tous leurs desseins et buts pratiques, une mentalité communiste. En ce sens, on peut dire que l’esprit national de nombre de gouvernements et de juges aujourd’hui est communiste.

Si l’homme vend son âme au démon en rejetant les injonctions divines, il peut assumer un rôle d’importance dans l’Etat païen moderne. C’est par en haut que la société paganise le peuple. Satan applaudit à tant de succès ; il a contaminé l’esprit de la société qui, maintenant, pense, parle, juge et agit comme lui. Il fausse le sens de la moralité, du devoir et des responsabilités. Toujours l’orgueil est son arme et la révolte son drapeau. Avez-vous déjà vu des bouleversements sociaux qui n’aient pas tourné en persécution religieuse ?

Le laïcisme est un corps mystique, celui de l’Antéchrist. Avons-nous besoin de prouver qu’une philosophie athée soit dépourvue de tout frein intérieur ! L’effort de laïcisation est si tragiquement intense qu’il justifie l’idée première dans l’homosexualité et le divorce, à savoir que la fin dernière du laïcisme est l’assouvissement de la haine des démons contre tout ce qui est divin : la pureté sexuelle et la famille. La sentence de Marx, la religion est l’opium du peuple constitue la pierre angulaire de toute conception marxiste.

Quand le laïcisme se donne comme juge des consciences, quand il s’accorde juridiction sur l’homme total, quand il s’empare de la liberté individuelle pour la noyer dans la nécessité collective, quand il étouffe toute croyance, c’est pour répondre à une poussée de haine qui n’a rien de temporaire et qui a son principe en enfer. Le laïcisme n’est pas humain. Nous avons à faire à un fléau satanique.

Pour ne pas prolonger indéfiniment une preuve qui ne doit plus laisser le doute, si ce n’est dans quelques esprits malhonnêtes ou esclaves de Satan, je rappelle les derniers événements eschatologiques avec un regard extrêmement scientifique. La science est fille de la nature. Elle aussi fille de Dieu, et le pouvoir donné par la Providence à l’homme de monter jusqu’à Dieu par l’échelle de l’univers, afin que la raison et la science puissent rendre un commun hommage à Dieu, est un pouvoir magnifique.

Tout a une Fin ! Selon l’Apocalypse, la Bête a 42 mois pour blasphémer Ap 13, 5.

Du 13 mars 2013 (élection du faux prophète François) au 13 septembre 2016, veille de la Fête de la Croix Glorieuse, il y a 42 mois !

Dans le livre de Daniel de l’Ancien Testament inséparable de l’Apocalypse, le prophète Daniel fait allusion à une période d’attente douloureuse de 45 jours déclarant heureux celui qui la traversera et atteindra la fin de cette période.

Au chapitre 12 verset 11, il parle que 1290 jours s’écouleront entre l’établissement du culte idolâtrique de l’Antéchrist jusqu’à la fin du monde. Puis, à la suite de cette indication chronologique du verset 11, il ajoute cet autre au verset 12: « heureux celui tiendra et qui atteindra 1335 jours »: 1335-1290 = 45 jours.

Du 13 mars 2013 au 8 décembre 2016 il y a 1335 jours. Le 8 décembre est la Fête de l’Immaculée Conception, soit Celle qui écrase la tête du serpent !

Le mot fidélité est mentionné 45 fois dans la Bible. Le nombre 45 possède une certaine curiosité arithmétique. La somme des neuf premiers chiffres placés en ordre croisant ou décroisant, 123456789 et 987654321, donne évidemment 45. Mais ce qui est étonnant, c’est que la différence entre ces deux grands nombres donne un résultat de 9 chiffres, 864197532, dont la somme de chacun donne aussi 45!

C’est une grâce exceptionnelle de la Miséricorde Divine d’avertir aussi bien et précisément à l’avance. La Miséricorde Divine est très importante en ces temps de la Fin avec tous les pécheurs, même les plus endurcis. Dieu ne rejette personne. La joie causée par le retour du fils prodigue est la Clef du Jugement des Anges et des Hommes.

Le démon ne peut rien contre la Miséricorde de Dieu, « miséricorde divine » en alpha-numérisation de base 9 (A = 9, B = 18, C 27…) = 2817. On retrouve le nombre 28, la Plénitude des Temps, 1914 – 2014 ; et le 17, le nombre du Fils de l’Homme. « Deux mille dix sept » en alpha-numérisation de base 7 = 1414. Et, 7 x 17 = 119 (ou 911 à l’envers), le psaume 119 est le plus long, un hymne à la Loi divine… Coïncidences ?

Le 7, c’est le chiffre divin par excellence, celui de l’aboutissement de l’Œuvre.

Le chiffre 7 est omniprésent sur l’ensemble du Livre de l’Apocalypse le dernier Livre Biblique. Le livre de la Genèse, le premier Livre Biblique est composé de 78064 lettres Hébraïques. Ce nombre apparemment anodin peut être écrit selon une séquence comme suit:

  • 78064 = 77 700 + [343] + [21]
  • 78064 = 77 700 + [7x7x7] + [7+7+7]

Nous constatons que le chiffre 7 apparaît trois fois, et ce dans chacune des trois séquences. La Sainte Trinité est une vérité biblique et mathématique !

Le 15 janvier 2014 (15/1), Christine Lagarde dont le nom et prénom valent 153 en table 1, Directrice du FMI, nous explique devant les caméras du monde entier comment le plan occulte fonctionne autour du magique nombre 7, notamment le 7ème  jour du mois de juillet 2014. La vidéo peut être consultée sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=M7u9sf6v_yk

Que s’est-il passé le 7 juillet 2014 ? C’est le début du bombardement de la Bande de Gaza par Israël avec plus de 2’000 civils tués.

Que s’est-il passé le 7 juillet 2007 ? Attentats de Londres du 7 juillet 2007, c’est-à-dire un triple 777 (singerie de la trinité satanique : l’Esprit du Mal, le faux prophète et l’Antéchrist).

  • 911 est le 156ème nombre premier;
  • A 9h11, l’angle supérieur formé par les aiguilles d’une montre a une valeur exacte de 156°;
  • En alphanumérisation de base A = 1, B = 2, C = 3, etc, « six + six + six = 52 + 52 + 52 » = 156 ;
  • 666 est le nombre de la Bête annoncé au Chapitre 13, 18 de l’Apocalypse où il est écrit que le sage calcule le nombre de la Bête ;
  • Le code postal de Lourdes (appartitions mariales en 1858) est 65100, soit 156 à l’envers ;
  • 1858, apparitions de Lourdes + 156 ans = 2014, soit le début du terrorisme islamique radical en Europe ;
  • Les mots maudit et vierge sont employés 56 fois dans l’Ancien Testament et le mot injustice, 56 fois dans la Bible.

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LES ATTENTATS » = 156

Si A = 1, B = 2, C = 3… « LE TERRORISME » = 157

Or, le nombre 911 est soit le 156ème, soit le 157ème nombre premier si l’on intègre ou non le nombre 1. Le nombre 911 est bien lié au terrorisme et au Nouvel Ordre Mondial avec le 11/9 ou 9/11 2001, marqué du nombre de la Bête en table 1: SIX + SIX + SIX = 156.

Le nombre 156 peut se permuter de 6 manière:

156 + 165 + 516 + 561 + 651 + 615 = 2664, c’est-à-dire 3 x 888

En utilisant comme table de correspondance A=6, B=12, C=18…, on trouve que les mots «VIERGE IMMACULEE» et «SAINT ROSAIRE» donnent 888. Dans les 888 premières décimales du nombre Pi (3.1415…), le nombre 8 revient 88 fois.

En reprenant la table de calcul calquée sur le principe d’alpha numérisation Hébraïque ou Grecque propre aux langues alphanumériques d’origine de rédaction des Ecritures:

Jésus = 888 Christ = 1480

Le nombre 39 est employé 4 fois dans la Bible. Tout se termine en 4. C’est au 4ème mois que le Christ est mort. Il faut 4 saisons pour boucler une année. Il y a 4 éléments : l’eau, la terre, l’air et le feu. Tout se mesure de 4 façons : longueur, largeur, hauteur, profondeur.

Le 23 septembre 2017 était le 266ème jour de l’année, qui était le Signe décrit au chapitre 12, 1 de l’Apocalypse.

Selon les plans établis par une équipe de bénévoles qui a étudié la faisabilité du projet de la Croix glorieuse de Dozulé, les plans de cette croix montre le tronc et les bras ayant une structure semblable et étant composés en tout de 2664 triangles équilatéraux, c’est-à-dire 3 x 888.